MENU ZINFOS
Faits-divers

St-Leu: Non pas un mais deux prédateurs profitaient des concerts pour toucher le sexe des femmes


Par - Publié le Vendredi 22 Novembre 2019 à 07:27 | Lu 19973 fois

Non pas un, mais deux prédateurs, au même mode opératoire, qui officiaient au même endroit, à quasiment la même période. La coïncidence peut apparaître suspecte, mais est pour le coup totalement fortuite.

Joseph, 37 ans, et William, 30 ans, profitaient de l‘affluence le dimanche soir notamment aux concerts des rondavelles de St-Leu pour toucher et même pénétrer des femmes qui s’isolaient sur un parking pour uriner. 

Joseph a été le premier à être arrêté par les gendarmes suite à une plainte déposée par l’une des victimes en avril dernier. Le trentenaire, tapi derrière un fourré, a attendu que la jeune femme soit accroupie et vulnérable pour introduire quatre doigts dans son vagin à deux reprises avant de prendre la fuite. Deux autres faits, également requalifiés en agression sexuelle, lui sont reprochés dans ce dossier. Placé sous surveillance, il a été interpellé en avril dernier.

Alors qu’il est placé en détention provisoire, les agressions sexuelles reprennent. Il s’agit de William, le jeune homme sévit au même endroit, en opérant de la même manière, vêtu d’une tenue de camouflage ou de noir. Lui est interpellé le 3 juin dernier alors qu’il est en position pour passer une nouvelle fois à l’acte. 
 
Au total, plus d’une dizaine de femmes se sont fait agresser par ces deux hommes qui finalement ne se connaissent pas. 
 
À 37 ans, Joseph au casier vierge, vit encore chez ses parents qui le décrivent comme un "gentil garçon ". L’expertise psychiatrique révèle en revanche, un Joseph "immature" à la "sexualité limitée" sans déceler de troubles psychologiques importants. Les faits ont été commis sous l’emprise de l’alcool, a-t-il tenté de se justifier.

William est qualifié de "pervers " et présente un risque de récidive important. "Je n’avais pas d’empathie avant pour ses personnes. J’ai pris conscience de la gravité et des conséquences. Si je recommence, je vais tout perdre", a avancé le jeune homme qui est suivi psychologiquement depuis un an et demi. William a déjà fait l’objet d’un rappel à la loi pour le même type de faits en 2012. 
 
Les deux hommes ont été reconnus coupables des faits reprochés hier par le tribunal correctionnel de St-Pierre. Joseph a écopé de 18 mois de prison, dont 6 avec sursis, 2 ans de mise à l’épreuve, l’obligation de soins psychologiques et en addictologie ainsi qu' à l’obligation de travailler ou de se former.

William a été condamné à 18 mois de prison et à un suivi socio-judiciaire de 3 ans avec injonction de soins. Tous deux ont l’interdiction de se rendre sur le front de mer de St-Leu et ont été inscrits au fichier judiciaire automatisé des auteurs d'infractions sexuelles et violentes (Fijais). En cas de non-respect de ses obligations, William risque de repartir 8 mois derrière les barreaux. 3 000 euros de préjudice moral ont été prononcés en faveur des victimes qui se sont constituées parties civiles. 


Prisca Bigot
En charge de la région sud de l'île, j'ai la main verte, le pied marin et la tête dans les nuages.... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par titi974 le 22/11/2019 07:24

Y a des dégénérés sur cette terre.

2.Posté par olive le 22/11/2019 08:04

aucun mandat de dépôt... comme d'habitude

3.Posté par Chasseur de crapules le 22/11/2019 11:03 (depuis mobile)

Comment avoir le temps de compter le nombre de doigts introduits dans une situation pareille ? En tout cas une pénétration digitale non consentie c'est un viol donc au trou 20 ans !!!

4.Posté par Titang le 22/11/2019 14:23 (depuis mobile)

Quelle justice de merde ! Du sursis pour des faits aussi graves ! Bref une invite à tous les déséquilibrés et autres pervers qui sont en liberté comme vous et moi...Au prochain tour !

5.Posté par Tanguy le 22/11/2019 15:09

en Métropole c'est un viol et 10 à 15 ans à l'ombre,...!!!!

6.Posté par Ouech le 22/11/2019 15:57 (depuis mobile)

Sur cette terre oui dans pei encore plus....pourtant nou le pa plus nous le pa moinsssss

7.Posté par Oreo974 le 22/11/2019 22:27 (depuis mobile)

Il faut leur couper les ....

8.Posté par Youssef le 23/11/2019 00:34 (depuis mobile)

Ça fait longtemps que je n.ai pas visitè zinfo. Ya que le sexe..vous avez eu un cyclone sexuel qui est passè l.ile ou quoi??

9.Posté par Me le 28/11/2019 21:00

Et si le copain des ses dames était dans les parages et avait mis une bonne correction à ces débiles profonds, il aurait pris 5 ans ferme ! Belle justice de ...... dans ce pays de ....... !!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes