Faits-divers

St-Leu: Lourde peine pour une marchande de sommeil

Vendredi 29 Septembre 2017 - 08:39

Une marchande de sommeil a été condamnée hier à 2 ans de prison avec sursis, 150.000 euros d'amende ainsi qu'à verser près de 250.000 euros à la CAF, rapporte le Quotidien. 

Il est reproché à cette propriétaire d'avoir loué 22 logements indignes à des locataires en attente de logements sociaux. L'ARS y avait même constaté un risque imminent de contamination au monoxyde de carbone, souligne le journal, qui précise que les travaux ont été réalisés sans permis et à l'aide de matériel volé.

La propriétaire aurait en outre floué la CAF en remplissant les dossiers de demande de logement pour certains de ses locataires ne sachant pas écrire. 
Zinfos974
Lu 4039 fois



1.Posté par Candide le 29/09/2017 09:04

Et pourquoi n'enverrai-t-on pas ces marchands de sommeil quelques mois en prison, pour leur passer l'envie d'exploiter la misère humaine ?

2.Posté par Kaloupillé le 29/09/2017 16:35

Pourquoi ce marchand de sommeil reste Anonyme ? Tous les Réunionnais doivent savoir le Nom de cette Personne ou du moins le Maire de St Leu.... fait t- il l' ignorant ou l' un des complices de ce marchand de sommeil et de la Misère du Monde ? j' en suis sur qui y a d'autres comme ça mais à condition que ces personnes veulent bien les dénoncer car beaucoup d' Agent Immobilier de l' île devraient être concerné n' est ce pas ? à bon entendeur !!!

3.Posté par batofou le 29/09/2017 18:33

La CNL est ou? Ah oui c'est plus rémunérateur d'attaquer les grosses SEM !

4.Posté par SPARTACUS974 le 29/09/2017 20:10

Je suis certain que le nom de cette sinistre propriétaire est bien connu à st Leu.Elle mériterait un minimum de publicité pour que chacun ait connaissance de sa propension à exploiter les plus faibles.Du goudron et des plumes lui feraient le plus grand bien.

5.Posté par justice le 30/09/2017 11:11

Et tous les gens qui apellent sur freedom au sujet de la HLMR , cette dernière est elle condamnée pour autant ?

6.Posté par kokeline le 01/10/2017 08:30

Super, et les vrais victimes! Celle qui étaient obligé de vivre dans ces conditions, elles ont été indemnisé, elles ont retrouvé un logement!!! qui se préoccupe de ces personnes pauvres et vulnerable

7.Posté par Question bête le 09/10/2017 20:10

3.
du moment que l'action en justice a abouti..peu importe qui en est à l'origine.. les SEM HLM ont du souci à se faire.. comme d'autres privés bien connus..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter