Société

St-Leu: L'Apolonia (enfin) prêt à entamer sa "renaissance"

Jeudi 25 Janvier 2018 - 18:34

Enfin. Après une dizaine d’années d’abandon, l’hôtel Apolonia devrait renaître de ses cendres. L’établissement racheté par le groupe Opale à Abdoul Cadjee s’apprête à devenir une résidence touristique d’apparts-hôtels -après plusieurs projets avortés depuis le départ du groupe Nouvelles Frontières en 2005. Un établissement 4 étoiles rebaptisé Santa-Aplonia, premier nom donné à La Réunion sur les cartes maritimes au XVIème siècle. Les travaux lançant cette "renaissance" doivent débuter dans quelques jours, pour 16 à 18 mois. 
 
"Toutes les conditions sont désormais réunies. Nous sommes très heureux, d'autant plus que cela s'est fait dans un délai bref depuis le rachat, qui a eu lieu il y a un an", se félicite Sébastien Dumesgnil, président du groupe Opale. "Les financements sont obtenus, nous avons un accord de crédit", annonce-t-il.

Alors que ces appart-hôtels sont soumis aux investisseurs depuis le dernier salon de la maison - avec des tarifs allant de 130.000 euros pour un T1 à 499.000 euros pour un T4 -, près de 80% ont d'ores et déjà trouvé preneur. "C'est un véritable succès commercial", décrit le président, précisant que "100% des investisseurs sont réunionnais". Une fois la réhabilitation terminée, c'est la société Guest-Trotter, chargée de l’exploitation, qui prendra les rênes. 
 
À partir de 75 euros la nuit

"Il y aura environ 150 lits, répartis dans 100 appartements allant du T1 au T4, sur une surface de 5000 m2", détaille Jacques Tanguy, le directeur général. Un projet qui représente 10 millions d'euros de travaux, et 2 millions pour le mobilier. "Il y a une volonté d'être respectueux de l'environnement", tient-il à souligner. Des prises pour les voitures électriques seront d'ailleurs installées. Côté look, la résidence située face à l'océan, à proximité immédiate du port de Saint-Leu, devrait s'habiller d'un style "ethnique chic aux couleurs du lagon"

Une prévisualisation du futur hôtel
Une prévisualisation du futur hôtel
Les tarifs à la nuit débuteront à 75 euros pour un studio. Ce qui, selon le groupe, permettra à "une cible qui ne peut pas se payer l'hôtel d'aller en vacances à Saint-Leu". 

Alors que 35.000 nuitées chaque année sont attendues, les retombées économiques pour le territoire sont estimées à 8 millions d’euros par an.

Les commerçants ravis

De quoi ravir la municipalité. "La commune a souffert de l’abandon de cet établissement. Ce projet, devenu réalité, vient compléter notre démarche de développement de la ville", indique Pierre Guinet, représentant le maire. Alors qu'une quinzaine de personnes seront affectées au fonctionnement de la résidence, le député Thierry Robert exprime quant à lui son souhait de voir les Saint-Leusiens privilégiés pour l'accès à ces postes.
 
Comme les élus, les commerçants du centre-ville attendent depuis longtemps cette réhabilitation, perçue comme une véritable aubaine. "Il y aura un impact positif pour le centre-ville", se réjouit en effet le président de l’association des commerçants de Saint-Leu. "Il y aura plus de 150 personnes en plus par jour dans les rues, soit 50.000 personnes par an, ce qui correspond à peu près à la population saint-leusienne". Si certains d'entre-eux subiront des nuisances le temps des travaux, pour le président du groupe Opale, "c'est le prix à payer pour retrouver la splendeur de ce bâtiment".

La livraison est prévue au début du troisième trimestre 2019.
Marine Abat - marine.abat@gmail.com
Lu 7086 fois



1.Posté par Question bête le 25/01/2018 20:05 (depuis mobile)

Quid des inondations en cas de forte pluie ..?

2.Posté par André Glaourf le 25/01/2018 21:31

il vont etre content des concert chez jean paul ronda les filaos

3.Posté par une réunionnaise 97410 le 26/01/2018 00:26

ce n'est pas pour maintenant : 75 euros/nuit çà va.Il y a des hotels sur notre ile, qui sont à 130/175 et 200 et quelques euros.Parfois, il y a une petite remise, très faible quand meme.
Un studio c'est bien car tu peux faire la cuisine je pense.A l'hotel, midi et soir tu es au restaurant, pendant 30 jours çà commence à fatiguer et on a hate de rentrer, croyez moi.

4.Posté par Santa le 26/01/2018 06:05 (depuis mobile)

Oui mais faut pas les travaux vont faire du bruit et la poussière et les dégâts sur la nature parce pour 2,3galets pour la route littoral les St leusien pleur crit grève allez Girondix critique Didier Robert Thierry les saint li

5.Posté par Doudou le 26/01/2018 06:08 (depuis mobile)

Le samedi soir, c''est top sur le front de mer,concert, karaoké,chanteur (crieur nuite),...

6.Posté par GIRONDIN le 26/01/2018 12:17

C'est le combientieme rénovation/projet ?

7.Posté par kersauson de (p.) le 26/01/2018 13:04

et tout ca GRACE a mr le deputé maire Thierry
un TRES GRAND MAIRE !!

8.Posté par cmoin le 26/01/2018 15:52

A post 4 Comparé la réhabilitation d'un bâtiment et une carrière,waou quelle intelligence.

9.Posté par Tanguy le 26/01/2018 17:59

150 personnes par jour çà représente une centaine de véhicules à garer où ??????

10.Posté par Scandale le 26/01/2018 21:58 (depuis mobile)

Deux trois vont empocher les feder directement dans leur poche grâce aux surfacturations des travaux..

11.Posté par Yan le 27/01/2018 07:52 (depuis mobile)

Il est ou le Maire, il n'a pas été interviewé ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter