Société

St-Joseph rejoint le Parc national de La Réunion

Vendredi 29 Juin 2018 - 09:33

La commune de St-Joseph a, ce jeudi à Grand-Coude, signé son adhésion au Parc national de La Réunion. Durant trois ans, chaque partie s’est engagée à préserver la diversité des paysages, favoriser la biodiversité, valoriser le patrimoine culturel des Hauts ou encore développer l’économie des Hauts. Il s'agit de la dix-neuvième commune à y adhérer.

Un engagement qui aura nécessité 10 ans de travail "pour murir les projets", a déclaré Patrick Lebreton, maire de St-Joseph. "La commune a certains atouts qu’il faut mettre en valeur et ,nous Parc national, nous pouvons lui apporter une expertise pour que les projets puissent allier les enjeux de préservation de l’environnement et de valorisation du territoire", a ajouté Sylvie Moutoucomorapoullé, vice-présidente du Parc. 

Le premier objectif est ainsi de valoriser le village de Grand-Coude situé en "porte de Parc". Un sentier reliant Grand-Coude au Morne Langevin sera ainsi réalisé par la ville avec une contribution du Parc à hauteur de 30 000 euros pour une assistance à la maîtrise d’ouvrage. 

Le village accueille déjà de nombreux prestataires touristiques et producteurs. A cette occasion, le Labyrinthe En Champ Thé et la Maison de Laurina ont également intégré la marque Esprit Parc national, "symbole d’engagement et d’authenticité". 

PB
Lu 2607 fois



1.Posté par Zendérick Soman le 29/06/2018 12:04

C'est une bonne décision, en revanche dans le nord, que fais Gilbert Annette pour la préservation des hauts de St-Denis ? Ils deviennent une décharge à ciel ouvert ! c'est une vérité !

2.Posté par Lév la tét le 29/06/2018 12:56 (depuis mobile)

Poste 1 di vrai et pa que stdenis dan les haut stpaul st leu c la mem chose met respect le breton qui fe un bon boulot kan mem

3.Posté par GIRONDIN le 29/06/2018 13:09

Il faut dire au reuniomous que son copain didiX i veut pu du parc.....

4.Posté par Dignité le 29/06/2018 13:47

Le Parc des hauts est là pour coordonner les actions ou les politiques développées par d'autres instances dans les hauts de la Réunion. Ce n'est pas un outil de gestion comme l'ONF.

Sa "neutralité" politique est indispensable pour lui permettre d'avoir de l'autorité et de la crédibilité.

Si par malheur, il se transformait en parc régional il deviendrait un outil dans les mains de quelques élus qui l'utiliseraient pour servir leurs desseins politiques et nuire à leurs adversaires. C'est ce que veut le président de Région.

5.Posté par Madigator le 30/06/2018 12:04 (depuis mobile)

Il y a d autres choses plus important à s'en occupe m.le député

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 7 Décembre 2018 - 12:29 ▶️ Le nouvel hélicoptère du Samu dévoilé !