MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Société

St-Joseph : Un point d'accueil contre les violences faites aux femmes sur le parking du centre commercial les Terrass


Après Saint-Benoît, un nouvel espace d’accueil, d’information et d’orientation pour les femmes victimes de violences a ouvert ses portes au centre commercial les Terrass (Leclerc) de Saint-Joseph. En cette Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, il apparait comme un nouvel outil pour faire cesser ce fléau particulièrement prégnant dans nos sociétés.

Par - Publié le Jeudi 25 Novembre 2021 à 14:09

L’inauguration de cet espace d’accueil, d’information et d’orientation des femmes victimes de violences a forcément été empreinte d’émotion alors qu’il y a quelques semaines, Lise-May Morel, 55 ans, est décédée de plusieurs coups de couteau portés par son ex-conjoint à Saint-Joseph. Le troisième feminicide de l’année à La Réunion, le 98e en France. Notre île se place en troisième position des départements français où l’on dénombre le plus de violences faites aux femmes. 

En ouvrant un espace de sensibilisation, d’écoute et de prise en charge sur le parking d’un centre commercial, les autorités, les associations, les collectivités et les partenaires privés espèrent enrayer les mécanismes de ces violences faites aux femmes. Le dispositif a été expérimenté durant le confinement et reconduit après avoir fait ses preuves auprès de celles et ceux qui n’osent pousser les portes de la gendarmerie ou de la police, a assuré Nadine Caroupanin, directrice régionale aux droits des femmes. 400 personnes par mois depuis cette année d’ouverture ont franchi le pas d'entrer dans le premier point d'accueil et d'information relatif aux violences conjugales situé à l’entrée du centre commercial Beaulieu à Saint-Benoit. 

"Le sud se devait de proposer un espace de rencontre", a déclaré Pascal Thiaw-Kine, PDG de Leclerc Réunion. "Un outil créé de manière à ‘sortir du fénoir'" et afin "qu’on puisse bâtir cette chaine de solidarité". 

Quatre associations interviendront ainsi dans l’Algeco aménagé et installé sur le parking du centre commercial les Terrass pour demander de l’aide ou une information. 

"Cette ouverture aujourd’hui démontre le dysfonctionnement de la société réunionnaise", a tenu à souligner le maire Patrick Lebreton. "Nous ne devons pas détourner le regard de cette réalité".

Car "les violences faites aux femmes sont un problème mondial", a ajouté Huguette Bello, présidente d’honneur de l’Union des Femmes Réunionnaises et présidente de Région, qui a bousculé son agenda pour être présente ce jeudi à l’inauguration. Alors comment en sortir ? "Je regrette que les dispositifs existants, dont le téléphone grand danger, soient distribués ‘en petite chiquette’ à La Réunion", a porté Huguette Bello. Celle qui mène le combat pour "plus de justice et d’égalité" plaide pour que les textes contre les violences faites aux femmes, "dispersés en France", soient enrichis et "nécessairement regroupés dans un grande loi-cadre". La présidente de Région souhaite également que des centres d’hébergement d’urgence soient créés dans l’ensembles des micro-régions de La Réunion.



En charge de la région sud de l'île, j'ai la main verte, le pied marin et la tête dans les nuages.... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Il n''est jamais trop tard pour se repentir le 25/11/2021 17:51

C'est clair,

En matière de violence faites au femme :
https://www.ipreunion.com/election-presidentielle/reportage/2020/09/28/-vid-o-ils-demandent-la-reouverture-des-jardins-de-manapany-saint-joseph-le-maire-de-la-commune-s-en-prend-verbalement-a-des-manifestants,125101.html

2.Posté par Mathias le 25/11/2021 20:23

Ou sa ou sorte gars ? Comment vi peu comparer un l'événement coma qui traite d'un sujet aussi important a un zaffair coma??? Ou les sérieux là ??

3.Posté par Courage mes sœurs...la connerie n'a pas de limites le 25/11/2021 20:30

C'est une belle initiative pour aider les femmes et les familles qui souffrent de cette violence. Triste aussi de voir que les choses ont du mal à évoluer dans la tête de certains hommes qui confondent leur femme et une chose. Et sinon le commentaire débile sur Manapany qui n'a rien à faire là alors qu'on parle de choses graves ?? Faut pas tout mélanger. Femmes debout alons libéré la parole et casse les chaînes de la violence..courage mes sœurs de cœur.

4.Posté par Ti madame là le 25/11/2021 20:45

Heu, té kwé sé enkor...
Pas moyen cité nom boug là tout suite, zot y remette zistoir manapany en avant, té, arrête un coup dont.
La y parle de la fanm', sak y peut être out moman, out soeur, out fille ou matante. Dans zot dignité et zot lé là pas respect.
Taler presk zot la plus envie défendre un pieds vacoas que le band' madame malizé.
Pfff

5.Posté par Anne le 25/11/2021 20:52

Une belle initiative de la commune de Saint Joseph. Bravo à m. Patrick Lebreton et des partenaires. Mais il y a toujours des couillons qui sont là que pour critiquer le travail des autres, c'est bien dommage surtout sur un sujet aussi important !!!

6.Posté par Jr Ewing le 26/11/2021 05:48

Bravo M. Le Maire pour cette initiative.
Les maloki essaient de refaire surface sur chaque post, mais ils vont très vite déchantés.
St Joseph continu sa route et ceux qui pense pouvoir arrêter sont très loin.
Manapany un vieux film !!
Tak tak trankil

7.Posté par saintjosephois le 26/11/2021 07:08

Si on mettait en place un point de signalement des voitures stationnées sur les trottoirs et les non respect des dépôts d ordures en tout genre sur le bords de nos routes ?

8.Posté par Foutan le 26/11/2021 07:33

Pour ce qui connaissent l'histoire du lavabo installé à l'entrée de la mairie de st jo pour que son opposante puisse se laver la bouche( à fin de l'humilier), ou du petit nom gâté (insultant, et graveleux) que mr le maire faisait circuler sur cette dernière! C'est vraiment le comble

9.Posté par Denis le 26/11/2021 08:34

Bello n a jamais été pour La Défense des femme, elle se présente partout où elle peut se montrer mais elle n a rien à foutre . Ce qui compte c est sa poche. A part aboyer il n y a rien de concret

10.Posté par ma poissonnerie le 26/11/2021 15:59

Complètement débile.
mieux vaut un bureau discret plutôt qu'un espace ouvert où le regard des gens freinera sans doute les personnes hommes ou femmes victimes de violence, de passer le cap.

11.Posté par Ma nièce le 27/11/2021 16:49

Le p'tit (…) à la cravate verte, c'est le Boss, right ? Il ne porte pas la muselière comme ceux qui sont à côté de lui et qui sont considérés comme des gueux. Des gueux de luxe. Mais des gueux.

Au fait, c'est qui ce p'tit (…) ? Respect à lui !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes