Economie

St-Joseph : La première pierre de l’Hyper e.Leclerc et de sa galerie marchande posée

Jeudi 1 Mars 2018 - 14:19

La pose de la 1er pierre s'est déroulée en présence de Vincent Lagoguey, sous-préfet de Saint-Pierre ; Patrick Lebreton, maire de Saint-Joseph ; Eric Wuillai, pdg de CBo Territoria ; Pascal Thiaw Kine et Joseph Chong Fah Shen, adhérents E.Leclerc Réunion - Photo Lionel Ghighi
La pose de la 1er pierre s'est déroulée en présence de Vincent Lagoguey, sous-préfet de Saint-Pierre ; Patrick Lebreton, maire de Saint-Joseph ; Eric Wuillai, pdg de CBo Territoria ; Pascal Thiaw Kine et Joseph Chong Fah Shen, adhérents E.Leclerc Réunion - Photo Lionel Ghighi
Mercredi, la première pierre de l’Hyper e.Leclerc et de sa galerie marchande "Les Terrass" a été posée dans la ZAC des Grègues de St-Joseph. 

Sur 21 000 m2 s’étendront l’hypermarché, 22 boutiques et un espace de restauration. "Forts d’un savoir faire éprouvé au Portail à Saint-Leu, dont le succès ne se dément pas, nous entendons renouveler ici une opération proposant une grande surface connue pour garantir l’accès des biens de consommation aux meilleurs prix, ainsi que de nombreuses enseignes de renom", s'est réjoui Pascal Thiaw Kine, adhérent E.Leclerc Réunion. Coût total de l’opération: 37 millions d’euros portés à part égale entre E.Leclerc Réunion et CBo Territoria.

D’après les études, 66 000 habitants entrent dans sa zone de chalandise. "Le Sud sauvage est un territoire à fort potentiel mais encore peu équipé au plan commercial". Le marché théorique global est estimé à 189 millions d’euros TTC (dont 44,3 % en poste alimentaire).
 
Coté emploi, 292 au total seront créés dont 150 embauches prévues uniquement pour la grande surface alimentaire. La campagne de recrutement se tiendra en avril/mai 2018.  "Le projet d’espace commercial Les Terrass a déjà attiré de nouvelles enseignes dans notre centre-ville, appelé à devenir un centre commercial à ciel ouvert. Nous œuvrons ainsi pour l’économie et l’emploi, et nous confortons Saint- Joseph dans son rôle de pôle d’équilibre du Grand Sud", a indiqué Patrick Lebreton, le maire. L’ouverture est attendue pour le second semestre 2019.

Photo : R’Together
Photo : R’Together
N.P
Lu 16195 fois




1.Posté par Ikki le 01/03/2018 14:23 (depuis mobile)

Un autre petit supermarché qui aura le monopole, qui détruira des petits commerces, qui nous vendra cher ses produits industriels avec toujours les même enseignes en nous considérant comme un numéro... Bref déjà vu sans intérêt.

2.Posté par Ikki le 01/03/2018 14:27 (depuis mobile)

Piloté par Lebreton l'homme aux 53% de chômage... Vous y croyez ? St Jo down town sera rayé de la carte au profit de Leclerc. Ils n'ont pas déjà assez de pognon ? Ça sent le chômage tout ça...

3.Posté par GIRONDIN le 01/03/2018 15:17

Amen pour le "centre-ville "

4.Posté par ZembroKaf le 01/03/2018 15:41

C'est la modernité !!!
150 embauches prévues uniquement pour la grande surface alimentaire

Combien en CDI/35H ???...peut être une trentaine...le reste en en temps partiel/ contrat pro ou qualif !!!
nombreuses enseignes de renom"

Les mêmes "franchises" qu'on trouve ailleurs...ou les "Grands Sudistes" auront droit à "Guerlain, Dior, Sephora...lol !!!

5.Posté par gilou974 @ ikki le 01/03/2018 15:43

- Le taux de chômage est à 40% désormais sur notre commune, vos chiffres sont un peu poussiéreux (+ de 10 ans), même si 40% c'est encore bien trop...
- Pas de destruction des petits commerces, notre maire s'est battu et a exigé le repositionnement des enseignes du centre ville désireuses sur la ZAC, en accord avec les commerçants, tandis que de nouvelles s'implantent dans le coeur de ville, coeur de ville qui est appelé à devenir un véritable "centre commercial à ciel ouvert", à l'agrément unique, complémentaire de la ZAC et non en opposition, pourvu d'une dizaine de barreaux de liaisons. Tout cela afin d'offrir la plus grande diversité dans l'offre aux saint-joséphois, ainsi qu'à l'ensemble du Sud Sauvage.
- Et enfin ce nouveau concept de complémentarité commerciale, va permettre dès l'ouverture de la ZAC la création de 750 emplois, avec un objectif du double à terme sur l'ensemble. Emplois qui, en partenariat avec la municipalité, le Village Bougez Jeunesse, la Mission locale... seront attribués dans la mesure du possible aux saint-joséphois, à sa jeunesse au premier chef, notre Maire y veillera.
Tout n'est pas rose cependant, vous avez raison, les commerçants ne sont pas tous des philanthropes, les prix restent élevés dans notre île (la loi du marché étant que plus l'offre est importante, plus les prix baissent, et non l'inverse), mais cette ZAC va apporter du rose à notre ville et nos familles!

6.Posté par ma sonnerie le 01/03/2018 17:17

RIP le centre ville...

certains nous font toutefois croire qu'il existe une démarche de la mairie ...

Si Joel voulait bien demander à la comm' de la mairie, de faire un peu son boulot...non ?

7.Posté par harry le 01/03/2018 19:17

quand est il de celui de la zac de la réserve à ste marie dont les camionneurs(devinez qui?) on bloqué le chantier.

8.Posté par Réveillez vous le 01/03/2018 21:36

" 22 boutiques et un espace de restauration."

QUel seront les boutiques ? les mêmes qu a st denis et autre supermarché...
les mêmes marques, même collections ....comme en métropole.....

vous pouvez faire 500km ....toujours les mêmes boutiques......

certain marque "la création de 750 emplois,"
oui et combien si c'étais des petites boutiques ? si on avait fait un espace commercial pour facilité l'instalation de créateur entreprise avec des produits artisanal/local ET avec des loyers correcte ... LA on aurait pu vraiment faire quelque chose mais qui osera ??

Les loyer sont la aussi un GROS probléme ...
dans ses supermarché demandé leur combien il paie leur loyer ainsi que leur obligation d'ouverture....y a que les "gros" qui peuvent se permette de faire cela ...
D'ailleur on verra combien d emploie détruit directement ou indirectement ??

9.Posté par Grandimoune le 02/03/2018 06:23 (depuis mobile)

Ah bon et après l ouverture combien seront réellement ambauche car cet enseigne aime faire de gros recrutement pour l ouverture etc etc et surtout utilisateur cae dom ou c u i et j en passe et après rapatriement des colaborateur d autre magasin.

10.Posté par le 02/03/2018 08:10 (depuis mobile)

Post 5 Il y a de la discrimination à l'embauche avant l'heure...

11.Posté par ZembroKaf le 02/03/2018 11:57

@5 ...."15:43"
seront attribués dans la mesure du possible aux saint-joséphois, à sa jeunesse au premier chef, notre Maire y veillera.

Y a pas un problème là ???...patickkkk...i sa mét un frontière...à l'emploi !!!
Un centre commercial en périphérie "en complémentaire" du centre ville....oupsss...y a qu'à saint joseph qu'on entend de genre d'ineptie...peut être que le "tub sport/asvat" est complémentaire de "sport 2000" ou "tendances boutiques" (nièce lo maire) est complémentaire de "camaieu" ou "jennyfer" !!!

12.Posté par Ti-tangue le 02/03/2018 12:32

Difficile à comprendre alors qu'au même moment un grand nombre d'édiles métropolitains regrettent cette erreur qui a mis les centres villes à l'agonie .
Des villes moyennes de 50 / 100.000 habitants constatent avec effarement que le 1/3 des locaux commerciaux de leurs centres historiques , pourtant aménagés à grand frais en zones piétonnes , sont fermés , décorés de devantures factices genre village Potemkine pour que ce soit moins voyant .
De plus , ces " hyper" sont en perte de vitesse chez les métros , concurrencés par la vente en ligne et la recherche des magasins de proximité ; la mode n'est plus à ces temples de la consommation , les hypers perdent du terrain partout , Carrefour en tête .

13.Posté par Candide le 02/03/2018 17:29

Une verrue en plein dans les champs de canne, ni plus, ni moins !

14.Posté par Réunionnaise le 03/03/2018 06:47 (depuis mobile)

Quelle horreur ! Non mais quelle horreur ! Quand tout ça s'arrêtera ? Et toujours ces mêmes mensonges à l'emploi ! Réunionnais réveillez-vous !

15.Posté par youssef boutrefas le 03/03/2018 16:22

le terrain appartient a la commune normalement le maire ne fait rien que lorsqu'il aura le feu vert des résidents. car le terrain appartient au communaux. maintenant l'ouvrage entamé et bien la location du terrain ira a la commune laquelle va publier le montant. le comptable va envoyer a chaque résident usa part. le maire va diviser la somme sur l'ensemble des résidents propriétaire ..comme ça les communaux vont prendre en charge leurs biens et l'argent n'ira pas ailleurs. la commune appartient aux communaux

16.Posté par Doudou le 04/03/2018 07:31 (depuis mobile)

«aux meilleurs prix»,lol!!!
Quand Leclerc voulait s implanté pour la première ,il avait dis «au même prix que la métropole».
Meme pas en rêve,ils veulent juste s engraisser sur le dos des réunionnais.et le prix continue a monter

17.Posté par Frederic le 25/03/2018 20:48

Leclerc à la Réunion est un destructeur d'emploi et la vérité va éclater. Son engagement pour les réunionnais se résume à prendre l'argent et en particulier lors des allocations et surtout il importe toute sa marchandise du voleur Leclerc de la métropole : il profite du schéma économique de la métropole en payant très peu le transport (nous appelons cela du Dumping logistique et c'est totalement honteux et interdit). Il ne fait pas travailler l’économie réunionnaise comme il devrait le faire, n'es ce pas le 'engagé avec les réunionnais'.
Nous allons dans le mur avec cette mafia, triste & il va tuer St Joseph comme il l'a fait avec St Leu...
Il faudra vérifier dans quelques mois les pots de vin avec nos élus...

18.Posté par HUET le 08/10/2019 12:09

Bonjour je tiens à faire mes excuses pour mon message du 07/10/2019 sur le distributeur de billets à Leclerc Les Terrass de Saint-Joseph car mes informations étaient erronées, mes sincères excuses.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Octobre 2019 - 15:37 "La Réunion est une sorte de paradis fiscal"