MENU ZINFOS
Faits-divers

St-Gilles : Un videur condamné pour avoir frappé un client


Le 13 août dernier à 1 heure du matin, une rixe éclate entre un client et un agent de sécurité d’un bar de nuit de Saint-Gilles. Face à la violence du coup porté par le professionnel, le parquet a décidé de le présenter ce vendredi en comparution immédiate, malgré un casier judiciaire vierge. Il écope de deux ans de prison dont un avec sursis.

Par - Publié le Vendredi 19 Août 2022 à 19:18

St-Gilles : Un videur condamné pour avoir frappé un client
Un client d’un bar de nuit de Saint-Gilles a vécu une sale soirée le 13 août dernier. Il était passablement alcoolisé - 3,12g/l d’alcool dans le sang - et agressif puis s’est embrouillé avec le videur de l'établissement. Le portier le sort gentiment une première fois alors qu’il s’invective avec un autre client. Il se calme et le portier le laisse rentrer à nouveau faire la fête. La victime ressort et voit l'employé discuter avec son ex-compagne et s’agace de la situation. Il s’approche du videur et porte son front contre le sien. Le professionnel se fâche et pousse la victime violemment au sol. Selon les témoins, il arme son genou et porte un violent coup de pied à la tête de la victime. 

C’est là que les versions divergent. Le professionnel réfute cette version en audition et à la barre.  Selon lui, il l’a poussé puis a mis son pied sur son épaule alors qu’il était au sol. Un témoin dira : "J’ai cru qu’il était mort au sol". Un autre dira : "Il a armé son genou comme pour écraser une pastèque." La victime témoigne à la barre qu’elle ne se souvient de rien. Il a une ITT de 10 jours avec des fractures et un enfoncement du crâne. 

 

"C’est un dossier d’une particulière violence. Il ne reconnaît pas car il veut échapper à sa peine. Selon lui, les témoins ont bu ou étaient loin mais l’un d’entre eux travaille à la police municipale de Saint-Gilles. Il a l’habitude de faire des comptes rendus de ce type de faits. Il le dit clairement, il a porté un coup de pied à la victime. Il sait qu’avec cette condamnation, il ne pourra plus exercer. Il commet des violences en tant qu’agent de sécurité, c’est cela qui est choquant. Il n’y aura pas de relaxe, le préjudice est énorme pour la victime qui a de la chance d’être là aujourd’hui"; requiert le parquet qui demande une peine de 2 ans dont un de sursis probatoire, l’interdiction d’exercer la profession d’agent de sécurité, l’inscription au bulletin numéro 2 pendant 5 ans et un mandat de dépôt. 

"Je n’ai pas la même lecture de ce dossier", répond La Défense. "C’est un type bien qui fait ça depuis 9 ans, qui est formé et qui n’a jamais eu de problème. Pourquoi aurait-il fait cela alors qu'il sait que ce serait la fin de sa carrière. Rien ne démontre qu'il a donné un tel coup de pied à la victime. Quand on voit la victime aujourd’hui à la barre, j’ai du mal à croire qu’il ai donné un tel coup. C’est un type tranquille qui ne fait que travailler, il a une telle conscience professionnelle qu’il n’a pas pu donner ce coup. Il convient de le condamner mais pas de la sorte. Il a déjà tout perdu, je vous demande de la clémence, il y a un doute. Ce n’est pas un criminel, il n’a juste pas maîtrisé sa force le soir des faits", plaide la robe noire. 

Le tribunal condamne le professionnel de la sécurité à une peine de 2 ans dont 1 an avec sursis, interdiction d’exercer pendant 5 ans et l'obligation d'indemniser la victime. Le mandat de dépôt n'a pas été prononcé à son encontre, le Juge de l'application des peines décidera des possibilités d'aménagement de la peine.


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par jlr le 19/08/2022 20:00

Un videur " professionnel " de boîte de nuit , violent , est policier municipal de St Gilles .
Sans commentaire .

2.Posté par @jlr le 19/08/2022 21:13

Toi, t'as pas très futute, ou tu ne sais pas lire.
Allez, je mise mon cabris et mes 3 poules pondeuses : les deux !

3.Posté par Yep le 19/08/2022 21:25

jlr, le policier municipal c'est un des témoins.....et non le videur.
Lisez mieux la prochaine fois avant de publier ce genre de commentaire....

4.Posté par #post1 le 19/08/2022 22:51

Apprend à lire !
Avec beaucoup de commentaires mais pas que ça à faire, enfin pour toi il n’y a plus rien à faire jlr

5.Posté par laurent k le 19/08/2022 23:07

@1 vous pouvez apprendre à lire svp? Merci

6.Posté par jlr le 20/08/2022 00:32

A tous : vous avez raison , j'ai dit une c......ie .
Que les policiers municipaux veulent bien m'excuser .

7.Posté par Zistéman le 20/08/2022 07:56

'' C’est un type bien qui fait ça depuis 9 ans, qui est formé et qui n’a jamais eu de problème. ''
Trop souvent les victimes ne portent pas plainte, j'ai été sequestré par deux vigiles et le sous-directeur d'un Leader Price, la société qui emploie ces vigiles, et le siège de Leader Price ont promis de me contacter après l'enquête, j'attends toujours.

8.Posté par Carlos du tampon le 20/08/2022 08:01

J'le il dit n importe quoi il n a rien compris apprend à lire avant de faire des commentaires bidons et mettre la suspicion sur un policier municipal

9.Posté par Ouais... le 20/08/2022 08:15

Quand le bien-être physique, d un type bourré dépend de la tolérance d un videurs ... Une Question cependant, le videurs est présenté, comme une personne très professionnelle, la il discute avec une femme qui est l ex de la victime et il Pete un câble... Rivalité amoureuse ??

10.Posté par valeo le 20/08/2022 11:13

6.Posté par jlr
Si je peux me permettre je vous félicite pour votre commentaire. Il y a tellement peu de personnes qui assument de nos jours, vous êtes exemplaire. Merci pour cet espoir.

11.Posté par valeo le 20/08/2022 11:14

8.Posté par Carlos du tampon le 20/08/2022 08:01
Ne faites pas honte au Tampon svp, jir s'est excusé dans le post 6 apparu avant votre commentaire.
S'il a mal lu, vous ne lisez pas tout non plus.

12.Posté par Ali le Kafhir le 20/08/2022 15:33

@ 6 essaye de bien lire les professions de foi avant de voter
la démocratie est bien mal en ce moment

13.Posté par Yep le 21/08/2022 07:23

Jlr,
C'est honorable de votre part de reconnaître votre erreur et de vous excuser.
Chapeau.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes