Société

St-Gilles : Le port de plaisance est toujours impraticable

Mercredi 7 Mars 2018 - 15:14

Au lendemain du cyclone Dumazile, les stigmates sont visibles le long des chenaux du port de Saint-Gilles.


Le port de Saint-Gilles est dans un triste état, après le passage de Dumazile. Les pontons, fort endommagés, sont jonchés de branchages, mais aussi d'ordures en tout genre, charriés par la crue de la Ravine Saint-Gilles.

Le Directeur des ports, Bernard Lallemand, nous a accompagné ce matin le long des chenaux, nous expliquant que les débris passent par-dessus la digue, refoulés par la houle.

En temps normal, la ravine est obstruée par un "cordon dunaire", du sable qui s'entasse contre la digue, ramené par la houle. En temps de cyclone, un protocole spécifique exige que le cordon dunaire soit dégagé, de façon que la ravine se déverse librement dans la mer.

Une opération qui incombe à la marie de Saint-Paul, mandatée par le TCO. Les agents de la mairie ont désobstrué la ravine dimanche matin, et ont dû renouveler l'opération à coups de pelleteuses lundi matin, la houle ayant reformé le cordon dunaire.

Ce mercredi matin, après un premier déblaiement des débris effectué hier, le port est toujours impraticable, un sondage des chenaux devrait être effectué aujourd'hui ou demain, pour déterminer si les bateaux mouillant à Saint-Gilles peuvent sortir du port. Néanmoins, les conditions en mer devraient rebuter plus d'un plaisancier, la houle étant encore forte ce mercredi. 

Bérénice Alaterre
Lu 3826 fois



1.Posté par kreol974 le 07/03/2018 15:34

ben lé pli important ké cilaos!
nou en fou zoreol st zille

2.Posté par wahoo le 07/03/2018 16:39

Ah , punaise , l'île intense, ça donne envie de venir en vacances dans cette merde...bon , en même temps , les crétins qui continuent à se croire dans le "St Trop" réunionnais doivent être heureux , le St Trop de métropole n'est plus qu'un parc zoologique où des crétins défilent l'été sur le port pour voir des crétins pétés de tunes se faire bronzer comme des idiots en buvant du faux champagne dès l'aurore pour faire baver la populace en congés payés!

3.Posté par Dumazile le 07/03/2018 17:35 (depuis mobile)

C de la comoetence de la CCIR ? Vous verrez cet organisme va demander l aide de l État parce qu'il ne sait pas gérer ce genre d événement. Qui est à la tête de la CCIR ? Encore un proche de Didix Robert comme dirait l autre. Honteux.

4.Posté par kanal bisik le 07/03/2018 18:59

st gilles et son port de merde qui est juste un peu plus sale que d habitude . rien d extraordinaire et des priorités il y en as ailleurs!

5.Posté par Marx le 07/03/2018 19:04

Ben non Kreol974, c'est aussi important que Cilaos, zinfo comme les zoreils s' inquietent pour nos amis creoles...

6.Posté par Tanguy le 07/03/2018 20:57

Le port de Plaisance de St Gilles, le lagon de St Leu, voià quelques images pour attirer le touriste avec en prime la dengue pour le même prix.!!!!!!!l

7.Posté par françois BOCQUEE le 07/03/2018 21:22

Sachons raison garder. Ce n'est quand même pas BEJISA qui en 2014 avait, par effet cumulé de crue et de houle extrême, littéralement saturé le port de déchets de toutes sortes et englouti des bateaux de pêche ou de plaisance (cf. www.hydroreex.com, rubrique Le Quid). Que cela nous interpelle sur la limite de l'efficacité du curage de la plage eu égard à une crue d'une certaine importance associée à une forte houle (effet "bouchon"), cas rencontré notamment lorsque le météore "descend" par l'Ouest. Diverses solutions techniques existent pourtant...

8.Posté par Grangaga le 07/03/2018 21:58

Y falé poz' in........filé, té !!!!!!!!!!
Oussa Sini y lé........mwin nana in ...tramay' nèvv' la kaz'.......
In...milyion l'arzan mi fé a li....

9.Posté par Réveillez vous le 07/03/2018 23:18

SI IL Y A AVAIS QUE DU BOIS , bambou, de la boue.... ca irait encore...ca serait naturelle..

mais les bouteilles, les plastiques, polystyrène, verre, bois traiter, pneu, bout de ferrail....on se crois a bali ...

10.Posté par Réunionnaise indignée le 08/03/2018 08:22

Quel scandale de voir depuis des années, l'état de décrépitude pitoyable de ce port Saint-Gillois ainsi que celui du lamentable débarcadère à Saint-Paul qui n'a jamais vu un bateau y accoster,...

où transitent tous les touristes locaux et autres, qui visitent l'île !!!

Quel gaspillage de l'argent public par nos élu-e-s locaux démagogues qui viendront ensuite accuser l'Etat !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 16 Décembre 2018 - 15:50 Les migrants sri-lankais souhaitent demander l’asile