MENU ZINFOS
Politique

St-Denis: "Une commune à l'abandon, une majorité à la dérive, tournée vers le passé"


"Nous savons désormais qu'il ne faudra pas s'attendre à des projets ambitieux à même de sortir le chef-lieu de l'ornière". L'opposition a descendu en flèche le budget de la commune présenté ce samedi lors du conseil municipal. Un budget "sans ambition et sans envie" déplore le groupe "Saint-Denis 2026" dans un communiqué et qui lui fait dire que la maire du chef-lieu Ericka Bareigts, "au même titre que Gilbert Annette", "refuse le développement économique de notre commune".

Par Nicolas Payet - Publié le Samedi 12 Décembre 2020 à 14:44 | Lu 6655 fois

St-Denis: "Une commune à l'abandon, une majorité à la dérive, tournée vers le passé"
Une commune à l'abandon, Une majorité à la dérive ,tournée vers le passé.

Lors du conseil municipal de ce jour, la majorité de Saint-Denis a présenté un budget sans ambition et sans envie qui se distingue par son absence de vision pour l'avenir.
 
Cette majorité menée par Ericka Bareigts ne fait que reconduire et recopier le passé, sans s'adapter aux nouveaux enjeux économiques et sociaux. Elle ne fait que poursuivre l'œuvre de démantèlement de notre chef-lieu, entreprise par son prédécesseur Gilbert Annette.
 
Pour preuve, sur 220 Millions d'euros de budget, seul 1,4M€ correspond à des nouveaux projets. Une ambition bien maigre, pour ne pas dire inexistante, une fois de plus les administrés subissent l'état quasi léthargique d'une Maire absente.

Nous sommes aujourd'hui bien loin des promesses de la campagne électorale.
 
Les Dionysiens constatent au quotidien le manque de courage politique de l'équipe en place.
 
Il avait été promis 10M€ pour la dynamisation de la démocratie de proximité. Et il est budgété seulement 1,5M€. Cet écart est considérable. Encore une fois, la parole n'est pas respectée. Ericka Bareigts semble préférer les effets d'annonces, plutôt que la réalité de l'action publique.
 
Ce budget démontre donc le manque d'ambition et de concrétisation. La situation sociale ne s'améliore pas malgré le budget conséquent engagé. Pour preuve, le taux de chômage a augmenté de 4 points entre 2007 et 2017 pour dépasser les 29% .
Une bien triste réalité qui décrit parfaitement le peu d'intérêt à l'encontre des Dionysiennes et des Dionysiens.
 
La raison de cette situation est simple. Le soutien au secteur économique est tout simplement oublié.
Le soutien aux entreprises n'est toujours pas une priorité et cela malgré un contexte de large crise économique. Aucune ZAC n'est sortie de terre depuis 12 ans, le pôle Océan est encore enterré, au même titre que les promesses de campagne.

Le budget démontre bien que ce n'est pas demain que la Mairie accompagnera ceux qui veulent créer de l'activité et de l'emploi. En effet, en fonctionnement c'est seulement 0,34% du budget qui est consacré à l'Économie et 0 € en investissement. Cela n'est pas acceptable. Cela confirme que les entrepreneurs sont maintenant plus que jamais persona non grata dans la capitale des outre-mer.
 
Ce désengagement sur 12 ans a amené une baisse de 16% de création d'entreprise entre 2010 et 2019.
Nous pouvons dire aujourd'hui qu'Ericka Bareigts, au même titre que Gilbert Annette, refuse le développement économique de notre commune et ne cherche donc pas à améliorer la situation sociale qu'elle se contente de gérer, estimant que cette situation est son fonds de commerce électoral.
 
Face à cette situation, un plan inédit alliant social et économie devient prioritaire, avec prise en compte du monde économique.
Ainsi, un tel plan été de nature à relever les défis sociétaux de la ville et améliorer les indicateurs sociaux qui sont dans le rouge écarlate !
 
Le budget primitif pour 2021 ne fait donc que confirmer l'inertie de cette équipe et son incapacité à se réformer et à proposer un autre cap. Saint-Denis mérite tellement mieux !

Nous savons désormais qu'il ne faudra pas s'attendre à des projets ambitieux à même de sortir le chef-lieu de l'ornière. Entre un ancien maire qui marque de son empreinte cette nouvelle majorité par la continuité des actions molles et une nouvelle première magistrate qui ne peut pas imposer son programme, ce début de mandat ne présage rien de très optimiste pour les années à venir.


Les élu(e)s du groupe Saint-Denis 2026
(Didier ROBERT, Corine BABEF, Haroun GANY, Nadia RAMASSAMY, Alain ZANEGUY, Noella MEDEA, Michel LAGOURGUE, Faouzia BEN ABOUBACAR VITRY, Vincent BEGUE, Wanda YENG SENG, Jean-Régis RAMSAMY)




Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes