Faits-divers

St-Denis : Un automobiliste condamné pour la 12e fois pour conduite en état d'ivresse

Samedi 10 Mars 2018 - 08:15

St-Denis : Un automobiliste condamné pour la 12e fois pour conduite en état d'ivresse
Il n'a pas pu s'en empêcher…Un Dionysien d'une cinquantaine d'années a été écroué pour une durée de six mois plus deux mois supplémentaires pour conduite en état d'ébriété . C'est sa douzième condamnation pour ces faits.  

Selon les informations de la presse écrite locale. L'homme sortait tout juste d'une cure de désintoxication. Il a été pris en flagrant délit par les policiers dans le quartier du Chaudron, à la suite d'une soirée arrosée. Très arrosée même : le contrôle policier qui s'ensuit "révèle une alcoolémie de 3 grammes par litre de sang", écrit Le Quotidien.

Lors de l'audience hier, le prévenu a expliqué avoir eu "des coups de démon".

Face au risque de récidive, "jugé beaucoup trop important", rapporte Le Journal de l'île, la cour a décidé du placement en détention de l'automobiliste.
NP
Lu 2762 fois



1.Posté par Pamphlétaire le 10/03/2018 11:20

Au lieu de boire avec modération, il devrait conduire avec modération ou alors boire à rouler sous la table afin d'être dans l'incapacité de se rendre à son véhicule!

2.Posté par Samwinsa le 10/03/2018 11:33 (depuis mobile)

Bin? Macron la di i mèt pu an prizon koméla.
Koike o bou de 12 condanasions i pe trouv in plas po lu.

3.Posté par akaloupile le 10/03/2018 12:58

Le chauffard qui a tué ma grand-mère sur la route devant chez nous n'avait que 1,8 g/l.

4.Posté par Réveillez vous le 10/03/2018 13:05

on attends la 20 eme pour féter ca .....en attendant ...on espére qu il y aura pas de blesser ou mort......

A quand des vrais mesures ?

L'état n'est il pas responsable dans ce cas ?

5.Posté par Arrête avec sa le 10/03/2018 14:41 (depuis mobile)

Zot y boit et donne zot madame pour conduire.

6.Posté par Grégory Schpountz-Bretzel le 10/03/2018 15:02

Pamphlétaire, avec 12 condamnations, ce type dangereux a dû voir son permis d'abord suspendu, puis annulé et s'il l'a repassé, il a dû être re re re annulé.
Donc il ne doit pas avoir de véhicule et si les JAP et les Comités de Probation faisaient bien leur travail de suivi, une enquête à domicile, serrée, intrusive, et une mise en garde à la famille pour complicité éventuelle avec un délinquant, aurait dû prévenir le fait qu'il n'ait aucune possibilité de disposer d'un véhicule.
Mais les JAP qui suivent les condamnés en mise à l'épreuve se contentent de mesurer les T4 ou je ne sais quel marqueur de l'alcool de temps en temps sans vraiment prendre le temps de faire des investigations poussées dans le milieu familial des condamnés.

7.Posté par Grégory Schpountz-Bretzel le 10/03/2018 15:12

Réveillez vous, oui l'Etat est MORALEMENT responsable s'il ne fait pas son travail de suivi des délinquants, oui, mais concrètement en Droit, non. Le JAP n'a pas de responsabilité formelle qui dépasserait celle du délinquant qui doit assumer son délit.
Cependant, il existe la CIVI commission d'indemnisation des victimes d'infractions qui indemnise les victimes lorsque les dommages sont importants suite à un délit ou un crime. Cà permet de ne pas attendre trop longtemps sans ressource, lorsque quelqu'un est handicapé ou qu'une famille a été privée de soutien par la mort d'un parent nourricier par exemple.
Tout dépend de la solvabilité ou de l'insolvabilité (vraie ou organisée !) du délinquant, des assurances aussi qui peuvent payer puis se retourner contre le délinquant. Chaque cas est particulier, mais souvent, si une victime dispose d'un bon avocat (aide juridictionnelle ou payant peu importe) toutes ces procédures sont rapidement mises en route. Sinon, il y a des situations dramatiques où des gens sont abandonnés à leurs problèmes, malheureusement.
De toutes façons l'argent ne répare pas tout, mais aide seulement, et c'est bien sûr très important.

8.Posté par Merlu le 10/03/2018 18:30

Ca vous étonne ?
Vous ne devriez pas c'est le lot quotidien de la Réunion
Dommage car c'est tellement devenu banal qu'on y fait plus attention
La Réunion malheureusement sombre petit à petit dans l'alcoolisme
qans l'indifférence la plus totale.
Mais attention quand la population aura atteint la côte d'alerte il sera trop tard pour redresser
la barre et on aura une population d'alcooliques.
Il suffit d'attendre c'est une question de temps
C'est dommage de se détruire ainsi.

9.Posté par Phil le 10/03/2018 20:55 (depuis mobile)

À Merlu..pensez-vous vraiment à ce que vous dîtes ? À savoir que seule la population locale sombre dans l''alcool..l population de Métropole, elle, ne boit pas ? Combien de cas similaires en hexagone ? Je crains que, votre point de vue est tout faux

10.Posté par Merlu le 11/03/2018 00:06

A Phil
Pour mémoire et à mon grand regret vous devez savoir que la Réunion est le 1er Département
français avant même le département du Nord où pourtant là-bas ils ont la descente facile, qui détient
le record de consommation d'alcool . Malheureusement la Réunion sombre qu'on le veuille ou non dans
l'alcoolisme. Ne pas trouver d'excuses c'est une réalité, mais n'oubliez pas que la Réunion n'est qu'une
Ile et les ravages se verront plus rapidement si on n'y prend pas garde. Il faut une prise de conscience
de la population.

11.Posté par cmoin le 11/03/2018 11:40

15ans de prison devrait lui faire réfléchir.

12.Posté par Grangaga le 11/03/2018 13:34

Po Phil èk' Merlu....éssay' pa konparé.....lé pi kapabb'.
Dan le Norr' zis'ka Molèn'bèk'......si lé pa La Franss' antyié........
Bann' prodik'tèrr' l'al'kol' là, y dwa ral' lo diabb' parr' la ké po vann' in boutèy' l'al'kol'.
Déza dann' sèr'tin barr' èk' rèstoran, in bièrr' mèm' san l'al'kol' y trouv' pi......lé aramm'.
Bann' z'associacyion de la routt' la fé bèss' la vitèss' là......y fo domann' a zot' po kèl' motif'.
Po l'al'kol' ou pèr'mi........sawarr' vivv'....mi vé dirr' parr' là, non Fransé.

Merlu mi krwa.....nana pitié po noutt' bann'....pwaro, Phil.
Mi ès'pèrr'.....an tou ka, si mi konpran byin, sé la dèssantt' o anfèrr'.......po nou.
Nana y rakk' déza zot' ....bavv', é kossa y fé noutt' bann' politik'......
Lé tro por'tèrr' so mar'sé.....de la boutik' an passan parr' dok'tèrr', zandarm', tribinal', la zol' ou ponpp' finèbb'.
Si pèr'sonn' y pran lo z'afèrr' an min, bé....... l'anfèrr', lé po lé koz' pèr'di mi krwa....
Si ou pran lo ka bougu' là, toutt' in famy lé finn' détrwi......
Et kan lo kansèrr' va .....zénéralizé.......sora toutt' l'il' ki sera détrwi...........
Y sify atann'.......Merlu.

13.Posté par regor le 11/03/2018 14:54

Et pourquoi on lui laisse sa voiture ? il faut la saisir et il ne conduira plus .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >