Société

St-Denis: Plus de 460 millions d'euros investis depuis 10 ans par la mairie pour son Projet éducatif global

Vendredi 23 Août 2019 - 17:37

Une semaine après la rentrée scolaire, le maire de Saint-Denis, Gilbert Annette, a convié la presse ce vendredi à l'école des Badamiers pour un point sur les travaux et actions menées par la municipalité en faveur des agents et des écoliers au sein des établissements scolaires de la commune. Une rentrée marquée par le dédoublement des classes de CE1 situées en réseau d'éducation prioritaire (Rep) (lire notre article du 16 août dernier), qui concerne à Saint-Denis 7 écoles pour cette rentrée. Depuis trois ans, et en comptant le dédoublement des classes de CP situées en Rep et Rep+, la commune aura aménagé dans 24 écoles 202 classes à 12 élèves et construit 25 salles supplémentaires pour un coût total estimé à plus de trois millions d'euros.

Ces nouvelles constructions ont été réalisées durant les vacances scolaires en respectant les normes d'accessibilité pour les personnes à mobilité réduite. Comme l'a rappelé Gilbert Annette au cours de cette conférence de presse, cette rentrée 2019-2020 "s'inscrit depuis 2008 dans notre projet politique qui fait de l'éducation une de nos priorités".

Corriger les inégalités

Avec la mise en place du Projet éducatif global (PEG) pour sa "Génération Ambition" et plus de 464 millions d'euros mis sur la table depuis 10 ans, la municipalité dionysienne souhaite en effet donner aux écoliers de la commune "les moyens d'être droits face au monde". "Nous voulons combattre cette peur héritée de l'histoire et nous n'avons pas peur de le dire. Dans notre projet, il y a aussi l'ambition d'offrir la même chance à tout le monde. Notre société s'est construite sur beaucoup d'inégalités. À côté de l'éducation, nous avons la volonté de corriger cette reproduction", insiste le premier édile dionysien.

Pour ce faire, la commune a mis en place depuis quelques années plusieurs actions gratuites "à tous les écoliers" scolarisés dans les écoles publiques, comme la cantine gratuite (qui bénéficiera à 12 913 élèves pour cette année 2019-2020 après la suppression des 8 tarifs de la grille tarifaire qui en compte 10), les plans "Anglais" (pour 5 004 élèves inscrits en maternelle et en élémentaire dans les 77 écoles de la ville) et "Savoir nager" (plus de 346 000 euros alloués chaque année) ou encore les bourses de voyages jeunes (plus de  250 000 euros alloués cette année par la mairie à 500 Dionysiens âgés de 6 à 30 ans). "À côté de ça, nous accompagnons les réformes du gouvernement en matière d'éducation comme le dédoublement des classes de CP et de CE1, que nous applaudissons. Néanmoins, pour répondre à cette belle réforme, nous avons dû trouver de nouvelles ressources pour 77 écoles et 17 500 élèves", tient-il à préciser.

La mairie s'est aussi engagée dans une politique handicap "volontaire et concertée". En classe d'ULIS, la ville a ainsi alloué sur l'ensemble du territoire 5 Atsem pour assurer l'accueil des enfants dans les meilleures conditions, à l'instar des trois unités d'enseignement en maternelles (UEM) dans les écoles Michel-Debré (déficience auditive), Champ-Fleuri (déficience visuelle) et Primat (déficience autisme ou autres troubles envahissants du développement).

La SPL OPÉ, pas opérationnelle avant la fin de l'année voire début 2020

Le maire du chef-lieu a par ailleurs rappelé qu'avant son retour aux affaires à la mairie en 2008, la collectivité investissait 977€/an et par enfant. Onze ans après, ce ratio est désormais de 1741€/an et par enfant, "et avoisinera les 1 900 euros en 2020" prévoit Gilbert Annette. "Nous continuons nos actions en matière éducative malgré la baisse des dotations. Les parents acceptent de faire des efforts en se serrant la ceinture sur certaines actions de la commune, préférant la réussite de leur enfant. Le tout, sans que l'on touche aux impôts", se félicite-t-il.

Sur la partie périscolaire, Gilbert Annette a indiqué que la société publique locale OPÉ, chargée de prendre le relais des associations s'occupant du périscolaire, ne sera pas opérationnelle avant la fin de l'année, voire début 2020. "Le tissu associatif est trop fragile pour mener à bien une mission aussi importante", a-t-il rappelé. Interrogé sur la liquidation du CESAM, qui laissé sur le carreau plus de 600 enfants inscrits aussi bien pour les activités périscolaires que pour les aides aux devoirs, le maire a assuré que la structure avait "entrepris des actions sans s'assurer d'avoir le budget nécessaire", s'est-il justifié.

S'il a reconnu que "tout n'est pas réglé" dans ce dossier concernant la partie CLAS (aide aux devoirs), les enfants issus de l'association auraient, semble-t-il, trouvé des places dans d'autres structures de la ville pour la partie périscolaire. Pour la partie CLAS, les autres attendront la mise en place officielle de la SPL OPÉ en cas de places insuffisantes dans les autres structures.



À lire également:

Liquidation prochaine du CESAM: des familles dionysiennes et des salariés inquiets

Des enfants sri-lankais vivent leur première rentrée scolaire à La Réunion

La rentrée scolaire 2019-2020 en chiffres
SI
Lu 3531 fois




1.Posté par Pierre Balcon le 23/08/2019 17:57

Tout cela n'est que propagande !
Les contribuables ont le droit de savoir comment on aboutit à ce chiffre .
Quelles dépenses sont "consolidées" dans le budget du "projet éducatif global" , en fonctionnement et en investissements .
Les autres communes ne font elles pas aussi bien sans qu'elles aient eu besoin d'autonomiser un budget spécifique
Et quels résultats à St Denis . Y a t il eu une évaluation impartiale ?
Les performances scolaires des élèves ayant bénéficié du PEG sont elles meilleures que celles venant des élèves venant des autres communes .
Les résultats au BEPC et au BAC ( puisque voilà maintenant 12 ans , soit deux génération de second cycle scolaire , que ce PEG existe ) ne confirment pas qu'à St Denis les élèves ont de meilleurs résultats .
Ce PEG ne serait il que du vent .

2.Posté par Du bidon le 23/08/2019 18:12 (depuis mobile)

Ce qui est sûr c est que 460 millions ne produiront pas plus de diplômés,encore moins d élites.Donc c est encore un gaspillage d argent public qui aurait pu être utilisé dans des domaines qui auraient vocation à créer des emplois ou des logements.

3.Posté par klod le 23/08/2019 19:02

pour préciser "ma pensée" où ce qu'il en reste ..............


certes , intéressant de questionner le "tonton annette" sur les résultats de son utilisation de L'ARGENT DU CONTRIBUABLE / projet éducatif global ..............


mais c'est sur chaque "utilisation" de l'ARGENT DU CONTRIBUABLE , que chaque " DECIDEURS "dit "élus" devraient avoir l'OBLIGATION de répondre .

a quant une loi qui oblige ces "décideurs" à RENDRE COMPTE de leurs utilisations / au but poursuivi

ce sont les "élus" qui doivent rendre des comptes au citoyen et non l'inverse !



et le comique de l'article du Dupuy c'est qu'il pose la question , comme chacun l'aura compris, à "annette" , pour des raisons bassement politiques , au mauvais sens du terme , alors que cette question , bien que légitime, pourrait être posée à chaque institution : par exemple :


le " tout viaduc" aurait il eu une meilleur "cout/résultat" que le choix du "moitié tout viaduc"


de la vraie démocratie , en questionnant toutes les institutions , de droite ou de gauche ............... UN REVE ?

mais là , chacun comprend que l'on est sur "un site" orienté politiquement et non " d'information "neutre" ......................... mais gratuit , c'est le seul charme du site "zinfos974" en attendant un site "neutre" §§§§§§§§§§§§§§§

on peut toujours rêvé , n'est il pas ?


de l'obligation pour chaque "élu" de rendre compte de l'utilisation des impôts ................... encore une fois , ce sont les "élus" qui sont redevables aux citoyens en "démocratie" et non l'inverse puisqu'ils sont élus pour "représenter" TOUS les citoyens !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


mais ce , dans une vraie démocratie !

vive la République ?

4.Posté par Bleu outre mer le 23/08/2019 19:21

1.Posté par Pierre Balcon
Je suis assez d'accord avec vous, toutes les municipalités font des travaux élection oblige. J’ai même reçu le magasine du Département, certain ouvre des annexes dans différentes villes pour sa publicité utilisant l'argumentaire de la proximité.........
Tout se vends sur le marché électorale, le pire c'est que nous allons retrouver les mêmes. Il y en a un qui va préferer ne pas garder son poste, vu qu'il faudra assumer le bilan et les caisses vides. Je vous laisse devier qui........

5.Posté par Aieaieaie le 23/08/2019 20:37 (depuis mobile)

Gilbert arrête raconte de la m.... a la veille des élections srp

6.Posté par Bibic le 23/08/2019 23:54 (depuis mobile)

Vu qu''on donne l''investissement avant son arrivée et pendant sa mendature peux on faire la même chose avec le montant des dépenses des salaires du personnel avant et pendant sa mendature on y incluant l''ensemble des salaires des travailleurs fictifs

7.Posté par klod le 24/08/2019 01:11

effectivement post 4 sur "le magazine du département" , on remarquera d'ailleurs que le magazine de la région est en papier recyclé alorsssss que le départeument na l'argent .................. : lé en papier glacé .............. affligeant !

8.Posté par RIPOSTE974 le 24/08/2019 06:15

annette gilbert marie raymond fait son film de série O , alors que le dionysien au n'a rien à péter de son bilan depuis 2008 .
Aidez annette gilbert marie raymond , à partir de la mairie sin dni

9.Posté par Rive Sud le 24/08/2019 07:24

460 M€ ! Vu le niveau affligeant on peut dire que ces 460 M€ ont été gaspillés.

10.Posté par JujuBES le 24/08/2019 07:33

Bonjour KLOD
Je suis curieux de savoir, si vous auriez un site, sur lequel on pourrait se rencontrer et discuter.
Vous semblez être détenteur d'un grand chariot rempli de vérité.
Pourquoi, dans ces conditions, ne pas diriger vos débats autour de vos idées?
Parce qu'il est plus facile de démolir que de construire!
Tout ce qui est excessif devient insignifiant.
Vos posts le sont de plus en plus.

11.Posté par Ti coq le 24/08/2019 07:43 (depuis mobile)

46 millions d'euros par an ! Il se fiche de nous !

12.Posté par Le Jacobin le 24/08/2019 09:28

Gilbert Annette fera t-il une visite à la SODIAC pour une photo de famille?
histoire de pointer les dépenses de cette respectable institutions.

13.Posté par Profession de maire le 24/08/2019 10:07 (depuis mobile)

Le PEG=programme électoral de Gilbert.Rien d autre.Annette est 1 adepte de grands noms à spectre électoraliste.Environ 500k€/ecole et alors?les communes n ont elles pas obligation d entretien de son patrimoine à disposition de l enseignement primaire

14.Posté par klod le 24/08/2019 10:34

insignifiance : Situation, état d'une extrême médiocrité, banalité. Le Gouvernement provisoire (...) ne réussissait qu'à les soulever tous [les partis et les intérêts] et s'usait dans l'insignifiance (Proudhon, Révol. soc.,1852, p. 84).


que pour avoir le plaisir de lire un "jujubes " qui donne dans le commentaire désobligeant , je ferais l'effort de donner dans l'excessif et l'insignifiance au vu de la période de mensonges qui s'ouvre comme avant chaque élection .

15.Posté par pepette974 le 24/08/2019 10:40

Scandale...!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! lo maire donne l'arzen à la population ou à ses mouflets et prive les cadres et les élus de belles bagnoles de service ou de billets d'avion en 1ère classe.. de coquetelles et autres zaffair de communication, pour montrer qu'on a donner un gâteau à mamie ou qu'on danse le mya .. vite, revotons pour des élus normaux (droite si possible).. que les choses rentrent dans l'ordre. Non mé, na pi l'ordre un merd !

16.Posté par Du bidon le 25/08/2019 09:06 (depuis mobile)

460 millions soit 46/an ça devrait être fonctionnement+investissement.Le budget investissement de la commune tourne autour de 60 millions/an sur un budget total d environ 290 millions.Pas de quoi utiliser une centaine d ecoles à des fins électorales!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >