Social

St-Denis : Les salariés d'Hippopotamus "laissés à l'abandon"

Lundi 7 Octobre 2013 - 14:27

Capture d'écran (hippopotamus.re)
Capture d'écran (hippopotamus.re)
Les salariés du restaurant Hippotamus de la Technopole, à Saint-Denis, ont eu la surprise de voir les portes de leur établissement fermées, ce matin, alors que le restaurant était censé ouvrir après une fermeture de 15 jours pour congés annuels.

La quinzaine de salariés est donc restée ce matin devant le restaurant, cherchant à joindre, en vain, le responsable du restaurant, Joël Legros. "On devait reprendre le travail ce matin mais le patron n'est pas là et le restaurant est fermé", témoigne une salariée, qui préfère garder l'anonymat.

Le personnel s'estime "laissé à l'abandon" par son patron, qui est donc actuellement introuvable. Les salariés soulignent que la fermeture pour congé annuel, qui a eu lieu du 25 septembre au 6 octobre, est une "fausse excuse". D'après eux, le patron "ne paye plus ses fournisseurs" depuis plusieurs semaines : conséquence, le restaurant n'est plus alimenté.

Le personnel explique aussi que l'employeur ne paie plus ses salariés. "Depuis deux mois, les salariés ne sont plus payés, ou alors seulement en partie. On craint d'une part pour notre emploi mais aussi pour notre situation financière. Certains d'entre nous ont des crédits, des enfants à nourrir", explique une salariée.

Peu avant midi, les salariés étaient toujours dans l'attente d'un signe de leur patron. Et promettent de rester mobilisés.
Lu 2948 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 13 Septembre 2019 - 19:00 La FDSEA réagit à la condamnation des planteurs

Mercredi 11 Septembre 2019 - 14:42 Un enterrement symbolique des urgences à St-Pierre