MENU ZINFOS
Politique

St-Denis : Les orientations budgétaires et le budget primitif au menu du conseil municipal


Le conseil municipal de Saint-Denis s'est réuni pour la troisième fois cette année dans la salle polyvalente de l'hôtel de ville avec un agenda assez chargé de 32 rapports à l'ordre du jour. Pour ce premier "vrai" conseil municipal depuis l'installation de la nouvelle maire du chef-lieu Ericka Bareigts, les élus ont pris connaissance des orientations budgétaires et du budget primitif 2020 et ont notamment voté le maintien des taux des impôts locaux pour 2020.

Par Gaëtan Dumuids/Samuel Irlepenne sur place - Publié le Samedi 18 Juillet 2020 à 16:47 | Lu 3349 fois

© Mairie de Saint-Denis
© Mairie de Saint-Denis
Pour ce premier conseil municipal depuis son installation, Ericka Bareigts avait du pain sur la planche avec 32 rapports à l’ordre du jour comme la présentation des orientations budgétaires et du budget primitif 2020 ainsi que des comptes administratifs et de gestion 2019 de l’ancienne mandature, la crise Covid ayant reporté l’échéance. Tous les dossiers ont été adoptés dans une séance qui s’est déroulée dans un calme relatif. 

Le budget primitif 2020 du chef-lieu s'élève à près de 287 millions d'euros (215,58 millions d'euros pour le fonctionnement et 69, 62 millions d'euros pour l'investissement). Un budget dans la continuité de la précédente mandature explique Gérard Françoise, l'adjoint délégué aux finances et "collant parfaitement à notre cadre budgétaire, à savoir: pas d'augmentation des impôts, la poursuite de la maîtrise des dépenses de fonctionnement et le maintien d'un programme ambitieux d'investissement".

Une des grandes mesures qui ressort du budget primitif 2020 est la non-augmentation des impôts pour 2020. La municipalité fera donc voter en octobre la reconduction des taux appliqués en 2019 à savoir une taxe foncière sur les propriétés bâties de 23,79% et une taxe foncière sur les propriétés non bâties à 13,03%.

Les autres mesures présentées sont le maintien de la gratuité de la cantine scolaire, le financement du projet de l’Académie intergénérationnelle des Camélias à hauteur de 225 000€, la reconduction du Plan anglais pour l’apprentissage de l’anglais dans les écoles pour 700 000 euros et 2 millions consacrés aux bibliothèques et médiathèque de la ville.

Gérard Françoise se félicite de ce programme. "Finir un mandat avec une épargne nette de 13 millions d’euros, ça prouve que la ville est bien gérée", affirme celui qui a été élu dans la nouvelle équipe municipale. 

Pas pour Vincent Bègue, élu de l'opposition, qui estime que les bilans présentés par la majorité sont "à l'image de l'état de la ville". "Ce ne sont pas des économies que vous faites: vous privez les Dionysiens de la modernisation de leur ville. On comprend mieux l'état de notre ville", regrette-t-il.

Une charge pas du goût de l'ancien maire, désormais conseiller municipal Gilbert Annette. "Bien sûr rien n'est parfait, mais globalement le travail a été bien fait, la maîtrise a été excellente", peste le prédécesseur d'Ericka Bareigts, qui voit une opposition "à court d'arguments"

"Nous ne sommes plus dans le temps de la campagne", reprend pour sa part Ericka Bareigts. Vous êtes là où vous êtes et nous sommes là où nous sommes. Les Dionysiens attendent de nous d'être sérieux, responsables et au travail. Le receveur municipal vient de nous expliquer de la qualité du travail et des comptes de la ville. Nous avons un budget qui est bon", maintient l’édile. 
St-Denis: Gilbert Annette transmet les clés de la mairie


Plutôt calme durant la séance, l’opposition n’a pas tardé à réagir par voie de communiqué : 

"La nouvelle Maire a présenté ce samedi un budget 2020 totalement inadapté qui ne répond pas aux attentes des Dionysiens.
Sans surprise, elle n’a fait que reconduire les budgets précédents sans s'adapter au contexte COVID.
Ce budget est irresponsable. C'est un budget de continuité. Un budget d'héritière.
Notre groupe regrette fortement que ce budget 2020 voté en juillet ne soit pas plus ambitieux pour notre ville et qu'il ne pose pas les actes significatifs pour accompagner les Dionysiens dans leur quotidien.
La période que nous traversons est extrêmement difficile pour les familles et les entreprises. 
Les conséquences de la crise se font déjà ressentir . 
Il faut aujourd’hui tout mettre en œuvre pour accompagner les familles les plus modestes, pour accompagner et pour sauver les emplois.
À l'évidence ce 1er conseil municipal est un 1er acte manqué entre arrogance, amateurisme et irresponsabilité au regard de la situation. 
Les élus de Saint-Denis 2026"


Avec cette signature, nul doute que le message envoyé à la maire est clair : la guerre pour les 6 prochaines années est déclarée. La première bataille devrait avoir lieu en octobre avec le vote du budget.




1.Posté par Jean le 18/07/2020 17:04

Un budget à l'image de leur ambition pour la ville : zéro ambition. 12 ans n'aura pas suffit, les gens en ont redemandé... Mêmes élus, mêmes effets, même déception.

2.Posté par El zorro le 18/07/2020 17:11

Bonjour, j'ai suivi la retransmission du conseil municipal : en toute objectivité, il faudrait considérer avec bienveillance l'opposition !

3.Posté par Nassim le 18/07/2020 17:18

Ban amateur, comme Gilbert.

4.Posté par larenaissance le 18/07/2020 17:20

Bareigts n avait pas dit qu elle tiendrait compte du contexte covid pour revoir le budget 2020 ?

5.Posté par Heuuu excusez moi ! le 18/07/2020 15:25

Les dyonisiens ont décidé le changement dans la continuité ...Que dire de plus ...

6.Posté par babouk le 18/07/2020 17:26

Si le budget n a pas bougé, ca veut dire que la ville ne bougera pas, et le centre ville restera intact... ca reflete bien le programme de la maire qui ne mentionne pas le centre ville dans son programme. Un maintien sous perfusion.

7.Posté par Joel le 18/07/2020 17:44

Manifestement c'est le deuxième renouvellement de la mandature de l'ancêtre, tout va pour les meilleurs des mondes justifie la Maire. Frileuse de défendre la mandature pendant la campagne, la voilà une fois assise
convaincue de ce bilan totalement travestie. Le programme n'etait qu'un simple effet d'annonce. Rien y figure dans ces chiffres, pas de projet, pas de nouveauté, pas de solution pour sortir de cette crise sociale et économique. Totalement honteux. Où sont les nouveaux visages qui représenteront cette nouvelle mandature? Les mêmes reprennent les responsabilités de l'ancienne équipe. Qui est Maire dans cette affaire ? Monsieur Dindar sert à quoi ?

8.Posté par Claudine le 18/07/2020 17:46

Cette personne qui fait aujourd'hui la une d'un journal... Prêtant que l'arrogance, ça n'a jamais marché en politique. Qui est plus arrogance qu'elle et la maire de st paul ? Tortue i vois pas son queue.

9.Posté par Baba le 18/07/2020 18:30

Incroyable le centre ville se retrouve sans élu tandis que Yacine Mangrolia un sudiste parachuté est nommé adjoint à l’économie alors qu’il n’est pas capable de gérer ses différentes entreprises liquidées en 2019 et 2020 à St Pierre. Il se dit qu’il a fuit St Pierre pour fuire ses créanciers dont le principal est Michel Fontaine l’un de ses bailleurs. C’est un peu comme si on nommait un illétré adjoint aux affaires scolaires. On se demande ce qui se cache derrière cette nomination car normalement on nomme à l’économie quelqu’un qui a fait ses preuves tandis que là on choisi volontairement ou pas un zéro !

https://www.societe.com/societe/societe-mariage-diffusion-420994733.html

https://www.societe.com/societe/societe-diffusion-accessoires-de-mode-484528153.html

10.Posté par Kunta Kinté le 18/07/2020 18:37

Où est le changement ?
Les électeurs pro annette bareigts n'ont fait que déplacer les chaises musicales . Le fonds reste le même .

Ericka Bareigts bénéficie-t-elle de mandats politiques familiaux? ?

Gilbert Annette interpelle Emmanuel Macron sur l'embauche de proches dans les collectivités .

Gilbert Annette : "Pas d'emplois fictifs ni de malversations à la mairie"

Gilbert Annette reconnaît des "divergences" avec la CRC

Gilbert Annette : "Il n'y a aucun détournement à la mairie de Saint-Denis"

Le parquet ouvre une enquête sur les emplois du cabinet de Gilbert Annette

Gilbert Annette épinglé pour son clientélisme et ses recrutements par copinage

Gilbert Annette visé par une enquête préliminaire

A Saint-Denis de La Réunion un élu condamné pour corruption investi par le PS
Suite à la réception du mail mis ci-dessous, j'ai appris que le PS et Ségolène Royal ont investi Gilbert Annette pour les municipales à St Denis de La Réunion qui a été condamné pour corruption en 1996 alors que Ségolène Royal a signé comme F.Bayrou (qui soutient Alain Juppé) le manifeste d'Anticor (visiblement leur signature, n'a pas plus de valeur que leur parole !)

De qui se foute-on , le Tuffery , il fait quoi ?

11.Posté par marcelL le 18/07/2020 19:05

le problème est que cette ville est à l'arret depuis douze ans, pas de projets rien et elle est sale, rien n'avance et peu est fait pour les entreprises. c'est une ville au point mort et c'est très inquiétant. c'est normal de pouvoir faire des économies si vous n'avez pas d'investissement madame la mairesse. vous avez envoyé le budget de l'eau a la communauté des communes

12.Posté par Veridik le 18/07/2020 19:52

Bon eh bien une épargne nette qui pourra peut-être servir à refaire la chaussée de toute la bretagne

13.Posté par TOUT DANS LA CONTINUITE le 18/07/2020 23:16

Aïe, aïe, aïe! Saint Denis lé reparti avec Bareig-Annette ! Les Dionysiens se sont laissés endormir et ont été bernés par cette équipée. Montrez leur que vous n'êtes pas d'accord avec leur gestion! Que du copinage!

14.Posté par Tamere le 19/07/2020 00:23

Si il y avait que le budjet qui était primitif

15.Posté par jc le 19/07/2020 00:48

ben oui excédent rien est fait dans cette ville. Jy habite depuis 20 ans. Le centre ville à l' abandon et le front de mer et le pole océan aussi. J
une honte cette ville

16.Posté par Monsieur spl le 19/07/2020 07:51

Le futur ex président de région n’a rien fait pour St Denis alors que pour les autres communes oui .. maintenant à l’opposition il sait ce que c est d’être muselé comme lors des com perm ... pas d’augmentation d’impôt c est déjà ça . L’autre dépensait l’argent qu il n’a pas ... il parle d’investissement ben voyons

17.Posté par Jambalac le 19/07/2020 08:10

Question: l'opposant Didier ROBERT, il a siégé ?

18.Posté par Veridik le 19/07/2020 09:03

@10
Le ministère public ne touche pas aux politiciens . Ce n'est pas rentable.
On tape sur les automobilistes pour faire rentrer les sous dans les caisses de l'état

19.Posté par Sucré Salé le 19/07/2020 09:33

Saint Denis passe par Saint Bernard à Domenjod etc... pas que le centre ville et le pôle Océan.
Merci pour le travail fait et visible sur Saint Denis, merci à notre Madame La Maire de continuer de travailler pour l intérêt général de Saint Denis

20.Posté par Bibi le 19/07/2020 09:58

Pour équilibre budget des pv après le confinement. En colère pour 15 seconde ke temps de déposer un courrier chez mon docteur. Un pv de 135 euros juste sur un trait jaune du trottoir il était gare juste derrière moi. Vu fait et geste. Que dieu le benisse

21.Posté par Santa le 19/07/2020 10:02

Bon je suis de droite, soyez humble la gauche a fait un super travail pendant 12 ans, ils doivent continuer en fessant un travail d'accompagnement, pensez à l'intérêt général, et pas à vos nombril.....

22.Posté par Bibi le 19/07/2020 10:03

He!! Baba mangrolia parachute dur et denis c ke nom de jeune fille nassima .I cache anguille sous roche

23.Posté par grognon le 19/07/2020 11:40

je voulais répondre à 2 ou 3 post, mais in fine, je répondrai à tous !
si vous pensez que l'équipe nouvellement élue, n'est qu'une bande d'amateurs, que le centre ville est abandonnée, que l'ancien maire est condamnable, que Mme Bareigts n'a aucune ambition, je vous dirais tout d'abord que les élections sont terminées, avec un score encore plus faible pour l'équipe de Didier Robert que pour Victoria, en 2014. que le centre ville est d'abord l'affaire des propriétaires qui laissent se délabrer les bâtiments, et investissent ailleurs...
la gestion d'une ville est surtout l'affaire de tous, et non une politique de clientélisme. aucun propriétaire n'a eu l'ambition de prendre exemple sur les villes à la pointe de l'architecture.
pour tous les auteurs de posts, faitent des suggestions digne de débats. et une blague pour terminer, dites vous que la bave du crapaud n'atteint pas la colombe !!! j'ai enlevé volontairement le terme de couleur !!

24.Posté par association Injustice 974 le 19/07/2020 12:34

Ce que dit BAREIGTS vs pouvez l oublier....
Comme son prédécesseur de beau père.ellle va aider ses compatriotes a obtenir des logements et du boulot rien ne changera à St Denis .

25.Posté par Candide le 19/07/2020 14:31

Au post 23: les membres de l'opposition peuvent quand même exprimer leur désaccord et expliquer pourquoi.
Vous les autorisez quand même à voter contre les projets présentés pour lesquels ils ne sont pas d'accord, au moins?
Les débats contradictoires ne peuvent qu'être bénéfiques à la collectivité dans la qualité des décisions. C'est aussi une expression de la démocratie.
Pour la gestion de La Ville....il vous faudra aussi admettre que les élus du Conseil Municipal, surtout ceux de la majorité ont des responsabilités.
Et pour terminer: considérer que l'opposition doit se taire sous prétexte que les élections sont terminées et que si ça se passe mal, ce n'est que de la faute des.... administrés... n'est pas rassurant pour la suite.

26.Posté par Colonisés le 19/07/2020 19:29

Aujourd’hui ce sont eux qui nous colonisent: ils detiennent tous les pouvoirs et « la rue » a voté pour que la CORRUPTION CONTINUE

27.Posté par Un citoyen qui voit clair le 20/07/2020 07:17

C est reparti pour 6 ans d immobilisme , de favoritisme d un clan , d enrichissement personnel, et puis Bareigt ne mérite pas cette victoire avec un bilan aussi négatif ( mauvaise gestion épinglée par CDC, liquidation Sodiac, l abandon Pôle Océan, explosion délinquance....) Dans 6 ans St Denis ville abandonnée s enfoncera davantage et sera pire qu actuellement tandis que la capitale du Sud continuera son avancée spectaculaire et plus attractive.
C est à se poser la question sur la sincérité de l élection municipale avec un électorat qui attendait majoritairement un changement.
Comme dit le proverbe : " Bien mal acqui, ne prospère pas"

28.Posté par Bruno le 20/07/2020 07:59

La campagne électorale de Bareigt consistait essentiellement à faire de la propagande basée sur le mensonge et la mauvaise foi du genre : " la route du littoral " et " la mairie du Tampon "
Ces mots clés malsains sont injustifiés.Non seulement la NRL n a rien à voir avec les municipales, mais l arrêt du chantier n est pas imputable à D Robert mais aux anti-carrière et quant à la mairie de Tampon, ce n est pas St Denis , il n était qu à ses débuts il y a une quinzaine d années quand il était très jeune et les fideles de Tak ne l'avaient pas fait de cadeaux.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes