MENU ZINFOS
Faits-divers

St-Denis : Le père violent frappe toute la famille, tout le temps


Un Dionysien était jugé ce vendredi pour des violences habituelles sur sa femme et ses enfants.

Par - Publié le Samedi 7 Novembre 2020 à 10:51 | Lu 6544 fois

J.J, 27 ans, est un violent. Ce n’est ni la faute de l’alcool, ni des drogues: Il "perd son sang froid" et devient incontrôlable. Jusqu’en mai, il était en prison – son casier contient en effet 10 condamnations pour violences – et en sortant, il se reprend les mauvaises habitudes. Les claques, coups de poing, de savates et de ceinture volent ; que ce soit sur la mère enceinte ou les trois petits, âgés de 2 à 8 ans. Leur traumatisme leur a valu 15 jours d’ITT par le médecin. 
 
Les enfants ont peur de leur père et c’est le cas de le dire. Quand ce ne sont pas les coups, ce sont les douches froides et les menaces. Ce père, jugé devant le tribunal correctionnel ce vendredi en comparution immédiate, se décrit comme "strict" "au sang chaud". Un caractère qui entraîne anxiété, prostration et agitation chez les enfants, note le psychologue. Le plus âgé affirme craindre que leur père les tue.

Pour le garder à distance de ses victimes, un logement lui avait été octroyé dès sa sortie de prison en mai. Le père violent est très vite rentré chez sa compagne. C'est maintenant elle qui s'est retrouvée à chercher un logement d'urgence.

La terreur de la famille a été condamnée à trois ans de prison ferme ainsi qu'un an de prison (révocation d'un sursis précédent), soit quatre ans en tout. 


Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par prana le 07/11/2020 12:41

Pik a li comme zanimo

2.Posté par TICOQ le 08/11/2020 10:04

"Pour le garder à distance de ses victimes, un logement lui avait été octroyé dès sa sortie de prison en mai"

Génial les services sociaux en pleine action. Et.... juste comme ça, on pouvait pas le laisser se démerder à sa sortie de prison et lui interdire tout contact avec sa femme sous peine de retour dans la même case prison ??? Très positif tout ça, finalement c'est la victime qui doit aller se faire voir ailleurs. Tout va bien m'sieu l'juge.

3.Posté par Rive Sud le 08/11/2020 13:38

"Pour le garder à distance de ses victimes, un logement lui avait été octroyé dès sa sortie de prison en mai. Le père violent est très vite rentré chez sa compagne. C'est maintenant elle qui s'est retrouvée à chercher un logement d'urgence"

On croit rêver...

4.Posté par Choupette le 08/11/2020 20:06

Pauvres enfants. Quel exemple ?

Et la mère qui reprend cette sombre brute.

Franchement.

5.Posté par Le gland masqué le 09/11/2020 08:18

Apres on dit que l'économie marche pas a la reunion mais en fait si vous prenez ce degenere(oui je sais beaucoup pensent ici qu'il est dans la norme et tout a fait normal)il fait fonctionner la police les juges avocat psychologue logement social pour lui sa famille sa femme ses enfants qu'ils tabassent mais qu'ils aiment soyez en sur
et tout cela a nos frais bin oui parce que lui comme beaucoup na point té.....
Vive la france

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes