Société

St-Denis : La mairie revoit son plan de circulation...assez pour calmer les commerçants ?

Vendredi 15 Septembre 2017 - 15:39

Dans le prolongement des échanges du comité de suivi relatif au plan de déplacement du centre-ville, le maire de Saint-Denis, Gilbert Annette a tenu une conférence de presse ce vendredi 15 septembre 2017. Objectif : mettre en place un "meilleur équilibre pour tous les usagers", suite aux protestations des riverains et commerçants contre les changements de circulation en centre-ville. Et la colère des commerçants et des riverains a semble-t-il été entendue puisque la mairie a décidé de tester sur une année un nouveau schéma de circulation prenant en compte leurs revendications.

Ce nouveau plan de circulation dévoilé à la presse a été travaillé "avec l’ensemble des élus délégués", tient à préciser le maire du chef-lieu, qui ne ne fait pas marche arrière mais propose "une évolution" du précédent schéma.

Ainsi, le nouveau plan de circulation prévoit que les automobilistes arrivant depuis le Boulevard Nehru puissent remonter, avec les bus Citalis, la rue Félix-Guyon jusqu’à la rue de Paris.

Dans l’autre sens, deux axes mixtes voitures-bus seront partagés aux rues Jean-Chatel/Jules-Auber et Jules-Auber/Jules Ollivier. Les sens interdits, eux, subsisteront.

Le point avec Philippe Naillet, élu délégué à la politique de la ville :


"Il s’agit d’une décision collégiale de la municipalité, une décision équilibrée entre le développement des transports en commun, qui est notre véritable préoccupation, et la situation difficile que vivent les commerçants", explique Gilbert Annette.

Ce dernier souhaite se projeter "sur les 10 prochaines années". "Environ 100 000 voitures entrent dans Saint-Denis quotidiennement et à côté de ça, plus de 20 000 personnes utilisent les transports en commun. Chaque année, la ville accueille plus de 3 000 véhicules supplémentaires sur son territoire, ce qui donne 15 km d’embouteillages par an, soit l'équivalent de l'ensemble du réseau routier du centre-ville. D’ici 10 ans, nous aurons 150 km embouteillages supplémentaires. Nous sommes sous la menace objective de l’étouffement de la ville et du centre-ville", prévient Gilbert Annette.

SI
Lu 3056 fois



1.Posté par luciano le 15/09/2017 15:59

Au final il semblerait que la décision soit irréfléchie

Ordre, contrordre égal DESORDRE

2.Posté par runman974 le 15/09/2017 16:00

Il n y a que les cons qui ne changent jamais d'avis, pour une fois le maire a laissé tombé son orgueil, il juste espérer que cela va réellement dynamiser l'activité à St Denis ville, à suite ......
Il aurait été plus inintelligent de dialoguer avec les commerçants avant de prendre une décision unilatérale qui a provoqué les conséquences que l on a vu!

3.Posté par Dazibao le 15/09/2017 17:26

Quand j'avance, tu recules.........

La mairie de St Denis a une drôle de manière de mener la concertation.

4.Posté par Michel le 15/09/2017 20:41 (depuis mobile)

Le point avec Philippe Naillet ... ca sert a quoi puisque seul le nénette décide. . Démissione bander élus la pot badate

5.Posté par Brice le 16/09/2017 04:59

dépenses inutiles comme d habitude.
Y fait .....avant de réfléchir.
cerveau de politiques ça.
y taxe à moin assez de impôts comme ça.
pot ki va!!!

6.Posté par zezette le 16/09/2017 08:24

Dommage, le maire à céder devant des commerçants à l'agonie, qui EUX, ne respectent pas leurs clients en s'adaptant à leur mode de vie.....ceux qui fréquentent leur magasin à leurs heures d'ouvertures n'ont pas assez de sous sous à dépenser ???
c'est sur, ce qui taffent et qui aimeraient claquer le fruit de leur labeur voit les rideaux métalliques baissés quand ils sortent du boulot (après 17h30 ou entre 12h et 14h).

Je passe sur les pseudos soldes et autres braderies, ou ce sont les invendues des années x y z qu'ils nous remettent au gout du jour à chaque fois. AUCUN RENOUVELLEMENT dans cette rue !!! on végète, on végète et on re-végète et le Maire qui cède... pffffffffffffffffff ! fallait pas céder, zot i vote pas ou de toute façon !!!!
Vive internet, vive les centres commerciaux (vive Hayoooo), vive le shopping entre midi et deux et après 17h00 (sorties de bureau).
Vous me verrez certainement pas dépenser mon fric la bas, ce que pensent de plus en plus de gens. Le centre ville est mort, vive le centre ville.

7.Posté par A. Navet le 16/09/2017 08:25 (depuis mobile)

En remettant les voitures sur le tronçon Océan-Guyon, la mairie annonce le retour assuré du bordel pour les bus. Si ça, ce n''est pas reculer? Tout ça parce que les usagers des bus sont des pauvres qui ne manifestent pas.

8.Posté par serieux le 16/09/2017 09:56 (depuis mobile)

notons donc que la véritable préoccupation sont les bus et non les difficultés des commerçants. mairie de gauche...

9.Posté par MATT le 16/09/2017 10:04

POSTE 6 et POSTE 7. continuez a faire vos courses en grande surface !
Vous avez rien compris. Vous crachez votre venin sur les commerçants.
Ce plan de circulation concerne pas seulement les commerçants mais aussi les usagers.
Il faut réfléchir sur le maillage entre voiture et bus.
Le centre de ville est en déficit de parking. IL faudrait un grand parking pour que les gens puissent se garer et marcher. Il faut aussi plus de parking relais pour inciter les gens à prendre le bus. Il faudrait améliorer la sécurité aux abords et à l'intérieur des bus.
Ici à la Réunion, on fait, aprés on réfléchis.
Arretez de critiquer, cela n'apporte rien.

10.Posté par TICOQ le 16/09/2017 10:57

Tout ça ressemble beaucoup à une gestion socialiste...... Avec leur dernière manif, les commerçants du centre ville ont signé leur mort programmée. Ils pourront écrire "l'orgueil ma tuer". Pas de fleurs, ni couronnes, ils en ont bien profité jusqu'à l'arrivée des centre commerciaux et leurs galeries bien mieux achalandées.

11.Posté par Marre des chauffards le 16/09/2017 11:06

@ 9.Posté par MATT le 16/09/2017 10:04
Vous êtes un ami de Yaka et Fokon ? St-Denis de 2017 n'est plus celle de 1960. Le maire a abdiqué devant les petits lobbies commerçants au lieu d'avancer vers un projet de circulation des piétons en centre ville plus harmonieux et en phase avec le développement des transports en commun. Toutes les grandes villes le font. Serions-nous plus couillons ?

12.Posté par Pamphlétaire le 16/09/2017 16:04

Ca me rappelle un sketch de Raymond Devos ....

13.Posté par ZembroKaf le 18/09/2017 12:04

Pour les post "6" et "7"
Déjà les centre ville ne concernent pas uniquement une ethnie "zarab" qui roulent en grosse voiture "allemande" et qui vendent du tissus"pourris" !!!
pour info :
https://www.franceculture.fr/societe/des-centres-villes-de-plus-en-plus-deserts
prenez le temps de lire...là bas na point commerçant "zarab"...arabes peut être...!!!
un rapport de octobre 2016 du ministère de l'économie :
https://www.economie.gouv.fr/files/files/PDF/Rapport_RevitalisationcentresvillesVdef_octobre2016.pdf

14.Posté par Kreol974 le 21/09/2017 08:17

Sut votre affiche , vous écrivez que les dionysiens sont contre ; mais de quel droit vous parlez pour les dionysiens , messieurs les commerçants.... Cela ne nous dérange pas.... et tant mieux si cela facilite la circulation des bus.... Vos prix surélevés font fuir les dionysiens, un centre ville mort sans bar , pub ou restaurant font fuir les dionysiens....Vous vous octroyer tout le centre ville alors restez y mans sans les consommateurs !!! Je respecte votre religion mais vous ne respectez notre façon de vivre.... nous aimons rire, boire, manger, danser....quand nous n'acceptez aucun bail pour une de ces activités; c'est vous qui enlevez les dionysiens du centre ville ....et qui créez un malaise envers les vrais dionysiens , pas les rapportés....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter