Faits-divers

St-Denis: Elle poignarde son compagnon pour une télé trop forte

Samedi 25 Août 2018 - 06:54

St-Denis: Elle poignarde son compagnon pour une télé trop forte
Alors qu'un couple était invité chez un ami et passait du bon temps entre rhum et cari, une dispute a démarré au moment où la jeune femme a décidé de faire grimper le volume sonore de la télé. 

Cette dispute prend un tout autre tournant, très certainement à cause de l'alcool consommé précédemment. Le jeune homme attrape sa compagne par les cheveux et pour se défendre, cette dernière saisit un couteau et le plante dans le ventre de son compagnon.

"Elle a 2 grammes d'alcool dans le sang", précise le JIR. Elle confie en effet à la barre avoir des problèmes avec l'alcool, qui lui ferait faire n'importe quoi. "J'ai besoin d'aide", déclare-t-elle. 

La jeune femme a été présentée en comparution immédiate pour violences avec armes au tribunal correctionnel de Saint-Denis.

Elle n'en est pas à son premier coup d'essai et est finalement condamnée à douze mois de prison, dont six avec sursis et mise à l'épreuve. Elle devra également suivre des soins et trouver une formation. 

Quant à son compagnon, "il s'en tire miraculeusement avec une opération et cinq jours d'interruption de travail. La lame a touché le colon, mais pas d'organe vital, vous avez eu beaucoup de chance", souligne le président du tribunal dans les colonnes du JIR. 
Charline Bakowski
Lu 4161 fois



1.Posté par cmoin le 25/08/2018 09:36

Et voilà,encore une v femme violente qui n'est condamné à rien!Honte à la justice!
Si c'était un homme ca aurait fait a une de tout les journaux et il aurait eu plusieurs années d'emprisonnement!
Elle est ou l'égalité là?

2.Posté par Santa le 25/08/2018 10:43 (depuis mobile)

Poste 1 vous cherchez l''égalité sur terre vous vous êtes trompé de planète l''homme n''a que pour obj. Le règne la puissance et la gloire et non pas justice miséricorde fidélité

3.Posté par Bibi le 25/08/2018 09:18

J’aurais été étonnée que « Cmoin » ne crie pas honte à la justice! Du calme, cmoin, du calme! C’est une femme saoule avec 2 grammes de carburant. Je ne sais pas pour vous, mais je connais bien des gens qui font bien des c.........s avec des doses plus faibles.

4.Posté par une réunionnaise 97410 le 25/08/2018 16:19

Je pense que c'est un art « de picoler » en comités, entre amis chez soi, autour du repas midi, soir, du vendredi à dimanche soir, le week end quoi.Et pourtant, les hommes et certaines femmes sont ivres pour avoir bu, mais jamais de violences, de couteaux tirés, rien, meme pas de disputes, si, un tout petit peu, mais vite étouffés, c'est la fète entre amis quand meme, on est là pour etre ensemble, pas pour s'écorcher à vif.Peut etre, il faut etre heureux, heureux d'etre ensemble.
On remarque quand meme que l'alcool gache beaucoup de jours heureus quand meme.On remarque aussi dans un couple, si les deux picolent, çà peut partir en vrille sans limites, et après, parfois on regrette d'etre aller aussi loin dans les disputes, mais les mauvaises paroles se sont contrechoquées, et devant tout le « petit comité ».
Un mari qui boit, çà te tombe dessus toi la femme, tu ne sais pas ni l'heure, ni à quel moment, et où çà va se passer, et à quel moment de la soirée.Alors, tu es toujours dans cette attente, étant donné que tu as déjà gouté à la chose devant tout le monde.
Le pire que j'ai vu, c'est un mari ivre ,ivre mort, ne sachant plus ce qu'il fait, alors que sa femme, réunionnaise dans une soirée « zoreille », où il y a 3 tondus et 2 poilus de reunionnais, réunionnaises, sa femme jolie comme un coeur, 25 ans, jeune et jolie, crie « je suis toute seule, j'ai peur... », et un handicapé seul, crie il y a une femme seule quelque part, le mari, dit à l'handicapé « vas y, tu peux » devant tout le monde…..Je n'ai rien contre les handicapés, j'ai beaucoup de respect et tout, c'est le contexte où on était.
On l'a vu le lendemain demander pardon, à genoux et tout,pleurer, appeler les amis pour la raisonner et qu'il va cesser de boire et tout.
Des disputes avec l'alcool on en a vu plein, pas seulement sur notre ile, comme on essaie de faire croire, partout.Comme notre ile est petite, les informations circulent plus vite aussi, et les bagarres.

5.Posté par desireless le 25/08/2018 17:51 (depuis mobile)

Ya moins de zistoirs devant boutik chinois et en plus ça drague grave !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter