MENU ZINFOS
Faits-divers

St-Denis : Elle le poignarde, il jure que c'est de sa faute


L'alcool s'était invité au sein de ce couple. Une dispute s'était terminée par un coup de couteau. Le compagnon, durement touché au niveau des viscères, avait failli perdre la vie.

Par Isabelle Serre - Publié le Vendredi 7 Octobre 2022 à 10:16

C'est dans cette résidence située face au commissariat du Chaudron que le drame s'était noué
C'est dans cette résidence située face au commissariat du Chaudron que le drame s'était noué
Jeudi 17 juin 2021 dans le quartier du Moufia, une dispute avait éclaté au sein d'un couple. La compagne alcoolisée avait saisi un grand de couteau de cuisine et avait frappé à l'abdomen de son compagnon. Après une nuit en cellule de dégrisement, Ophélia F, 26 ans, avait été inculpée et écrouée pour tentative de meurtre.

La victime dans un état critique au moment de sa prise en charge par les secours au deuxième étage de cette résidence située avenue Georges Brassens avait survécu à ses blessures. C'est la mise en cause elle-même qui avait prévenu les pompiers alors que son enfant de 11 mois se trouvait dans le logement au moment du drame. La relation du couple durait depuis environ trois ans. Ophélia F., dans ses premières déclarations, avait confié qu'il n'y avait aucune violence au sein du binôme et elle s'était montrée désemparée face à ce geste brutal qu'elle regrettait.
 

"J'ai crié, puis je me suis avancé"

Ce jeudi, la vingtenaire comparaissait détenue devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis. Appelé à la barre du prétoire, Gaëtan A., le compagnon, a endossé toute la responsabilité de cet acte qui avait bien failli lui faire perdre la vie. Il a juré au président de l'audience Stéphane Duchemin et à ses assesseurs "avoir crié, puis s'être avancé" vers l'arme que madame aurait saisi "pour plaisanter". La dispute aurait également été provoquée par son penchant pour l'alcool que la mère de famille qui tenait son marmaille dans les bras était en train de lui reprocher. 

Un témoignage étonnant et sans doute développé afin de minimiser le geste de la prévenue qui avait pourtant déclaré aux enquêteurs avoir eu un geste de panique. Rien à voir avec une rigolade. 4 ans dont 2 ferme ont été proposés par le représentant de la République alors que les tourtereaux indiquaient vouloir se remettre ensemble. La défense a évoqué la légitime défense, un casier vierge ainsi que 15 mois de détention provisoire.

Le tribunal a condamné Ophélia F. à 3 ans d'emprisonnement dont 2 avec sursis probatoire. La partie ferme ayant déjà été purgée, la jeune mère de famille est sortie de prison. Elle devra soigner son alcoolisme et justifier d'un travail ou d'une formation sans le cadre de son sursis.




1.Posté par Papapio "Pères Amor" le 07/10/2022 14:52

Vite Huguette, une marche blanche...
Pour cette pauvre Femme qu.un Homme aura "obligé a poignarder son mari"...

Pas de réaction Huguette ?! Ah bin non, y.a pas d.élection en cours...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes