MENU ZINFOS
Santé

St-Benoît menacée d'un couvre-feu: Les quartiers les plus touchés


Alors que la situation s'améliore globalement à La Réunion, Saint-Benoît est dans le rouge depuis la semaine dernière. Le secteur au plus fort taux d'incidence du Coronavirus est Bras-Fusil.

Par - Publié le Mercredi 9 Décembre 2020 à 13:50 | Lu 5856 fois

Sur les deux dernières semaines, l'épidémie de la Covid-19 a connu un net recul sur La Réunion. Notre île est même passée sous le seuil d'alerte en terme de taux d'incidence du virus. Mais alors que les indicateurs virent au vert dans de nombreuses communes, Saint-Benoît est à contre-courant.

Un couvre-feu possible le 20 décembre

Le seuil à ne pas dépasser pour éviter une limitation des déplacements nocturnes est le taux d'incidence de 150 cas pour 100.000 habitants, comme l'a annoncé le Préfet il y a maintenant un mois.

La commune de Saint-Benoît est à plus de 150 cas pour 100.000 habitants pour la période du samedi 28 novembre au vendredi 4 décembre. Une forte hausse pour la ville qui jusqu'à cette période-là n'avait atteint que le seuil de "surveillance", soit entre 50 et 150 cas pour 100.000 habitants.

Dans son communiqué, la mairie de Saint-Benoît précise que si la situation sanitaire ne s'améliore pas d'ici le 20 décembre, le couvre-feu pourra être prononcé par le Préfet de La Réunion.

Fermeture nocturne des bars et distribution de masques

Pour éviter que le Préfet ne sévisse mais aussi pour limiter la propagation du Coronavirus sur sa commune, le maire Patrice Selly, a décidé de l'interdiction d'ouverture des bars et débits de boisson entre 18 heures et 7 heures jusqu'au 20 décembre. L'édile de Saint-Benoît a pris cet arrêté après la réunion hebdomadaire entre Jacques Billant et les 24 maires de La Réunion. 

D'autres mesures sont prises : "la mairie mettra en place une distribution de masques chirurgicaux - ceux fournis par la CIREST - par le biais des bailleurs sociaux, des associations et du CCAS. Un certain nombre d'actions seront également menées en lien avec l'ARS et l'Instance Régionale d'Education et de Promotion de la Santé."

Les quartiers les plus touchés

Les zones les plus habitées sont particulières concernées par l'épidémie de Coronavirus à Saint-Benoît. Les données de Santé Publique France montrent les secteurs où la situation est la plus critique :

Au-dessus du seuil d'alerte
Entre 500 et 1.000 cas pour 100.000 habitants: Bras-Fusil
Entre 250 et 500 cas pour 100.000 habitants: Rive Gauche de St-Benoît
Entre 150 et 250 cas pour 100.000 habitants: Bourbier/L'Abondance, La Confiance/Chemin Ceinture

Sous le seuil d'alerte
Entre 50 et 150 cas pour 100.000 habitants: Bras Canot-Le Cratère, Ste-Anne/St-François/Le Cap, Petit-St-Pierre/Les Orangers/H.Delisle
Entre 20 et 50 cas pour 100.000 habitants: Bourbier-Beauvallon, Centre-ville/Rive Droite
Moins de 10 cas pour 100.000 habitants: Beaufond/Le Port, Beaufond Distillerie, Ste-Anne/Petit St-Pierre

Le risque de couvre-feu est-il important ?

Saint-André et La Plaine des Palmistes ont pour l'instant été les seules communes à avoir été tour à tour menacées par un couvre-feu. Pour rappel, le seuil d'un taux d'incidence de 150 cas pour 100.000 habitants doit être dépassé de façon durable pour la mise en place d'un couvre-feu. Patrice Selly a indiqué que si le niveau n'était pas redescendu au 20 décembre, le Préfet pourrait l'appliquer: On comprend donc que Saint-Benoît doit rester dans le rouge pendant 2 semaines pour que les restrictions entrent en vigueur.

D'autres communes avaient été menacées sans que le couvre-feu n'ait été prononcé:
Saint-André avait passé 9 jours non-consécutifs dans le rouge sur 2 semaines et a été épargnée.
La Plaine des Palmistes n'était dans le rouge que pendant 6 jours consécutifs sur 2 semaines et n'a donc pas été concernée non plus.

Cela fait maintenant 4 jours d'affilée que Saint-Benoît se situe au-dessus du seuil d'alerte, mais le maire de la commune semble vouloir enrayer la hausse de l'épidémie le plus rapidement possible.

(Calculs sur la base du taux d'incidence sur semaine glissante par Santé Publique France)


Baradi SIVA
Rédacteur en chef adjoint Qui a fait quoi, où, quand et pourquoi ? 📧 baradi.siva@zinfos974.com 📞 06... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Dst le 10/12/2020 08:24

Monsieur le maire , l’a pas seulement covid problème saint benoit , viens à sainte anne le matin ,pou voir problème embouteillages, ou nana bon peu zélu i habite le quartier zot i voit pas , ou les comme ou les occupes ailleurs , les pas pour critiquer , viens aide à nous

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes