MENU ZINFOS
Zot Zinfos

St-Benoît : Les TOS obligés de pointer les élèves qui vont aux toilettes


- Publié le Mardi 30 Août 2011 à 13:00 | Lu 1591 fois

St-Benoît : Les TOS obligés de pointer les élèves qui vont aux toilettes
Décidément "La mère Cazal" (c'est comme ça que toute la communauté éducative l'appelle), secrétaire administrative faisant fonction de gestionnaire au collège Guy Moquet, n'arrête pas de pousser les limites des droits et devoirs des personnels TOS.

Sa dernière trouvaille faire surveiller chaque cours de sport par un agent de préférence en situation précaire (pour être sûr qu'il ne va pas aller se plaindre). L'agent en question est présent dans le cours d'éducation physique, entre et sort dans les vestiaires qu'il doit surveiller et doit même noter les noms des élèves qui se rendent aux toilettes (mixtes) et vérifier après s'il n'y a pas eu de dégradations.

Jusqu'à quand le rectorat va t-il fermer les yeux sur cette gestionnaire qui chaque année fait intervenir les syndicats pour abus de pouvoirs, pressions faites sur les agents ?
Jusqu'à quand les chefs d'établissements successifs vont-ils tolérer ce genre de comportement ?

Jusqu'à quand le Conseil général fermera-t-il les yeux sur l'exploitation de ces contrats précaires qui  ne peuvent rien dire de peur de se voir attribuer une mauvaise appréciation dans un hypothétique renouvellement de contrat ?

Jusqu'à quand les parents d'élèves accepteront qu'un adulte surveille leurs enfants dans les toilettes ?

Le SDUCLIAS et la FSU en tout cas encore une fois tirent la sonnette d'alarme pour dire stop à de tels agissements et demandent qu'une gestionnaire compétente et respectueuse des droits des personnels comme des élèves soit nommée dans le collège Guy Moquet à Saint-Benoit.

La FSU demande à ces représentants élus de voter au Conseil d'administration la création d'un poste de gestionnaire catégorie A pour qu'on puisse espérer un retour à la normal dans cet établissement.

Léandre BILLAUD




1.Posté par Le Troll velu 974 le 30/08/2011 18:59

Bon alors "La mère Cazal" elle est zoreil, elle est kréol, elle est moitié moitié? Y faut qu'on sache sur qui on balance le fiel !! Ou, de quel syndicat va venir la grève !!

2.Posté par polo974 le 31/08/2011 09:27

d'un coté, il y en a qui se plaignent de manque de surveillance dans les chiottes (http://www.zinfos974.com/Une-maman-tres-mecontente_a31646.html)
de l'autre, il y en a qui se plaignent de la mise en place d'une surveillance des chiottes (enfin, devant, pas dedans comme le laisse entendre le courrier, le ou la gamine peut chier tranquille, sans se prendre un seau d'eau (ou pire) sur la tête de la part de ses petit(e)s "copains/copines"...

3.Posté par 974toutcourt le 01/09/2011 17:18

[...] quelle scoop mon dieu ! Merci Mr (ou Mme) Léandre Billaud... Encore une fois je suis bien content de pas avoir affaire aux syndicats ni de près ni de loin.
En plus il s'agit toujours d'auteurs qui ont des comptes PERSONNELS à régler, plus que de se préoccuper des réels besoins de l'établissement. Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi ce dispositif à pu être mis en place?!? Non? Bon.... alors accusons. C'est tellement plus facile que de faire une vraie enquête de terrain. C'est plus facile d'écouter une personne en colère, et d'en tirer des conclusions dans un article, pourri qui plus est.
Arf, allé, j’arrête de perdre mon temps. Espérons qu'on ne va pas vous juger aussi vite que vous l'avez fait... bah quoi, on peut espérer non?

4.Posté par eyes974 le 01/09/2011 23:13

je vote pour il devrait y avoir une enquête auprés des personnels de l'établissement, un contrôle sur sa capacité à occuper son poste de gestionnaire, j'y ai travailler deux ans sous précision, ne faisant qu'exécuter les ordres de peur d'avoir une mauvaise appréciation, même entretenir son jardin personnel nous l'avons fait !! et celà n'a rien changer, il fallait surement néttoyer chez elle... :-@ meme certains titulaires subissent au quotidien cette précision mais ils n'osent pas parler! et je me permet de dire que l'appelation correcte serait plutôt "mme desbassyns". Et oui y a longtemps que l'esclavage à été aboli
je ne juge nullement mais y faut rendre à césar ce qui appartient à césar. Beaucoup de plainte ont été remonter, mais personnes ne bouge madame serait-elle bien soutenue par les politiciens? .
merci Mr Léandre BILLAUD de tirer encore une fois la sonnette d'alarme en espérant que le rectorat l'entende cette fois ci!!

5.Posté par ndldlp le 02/09/2011 06:28

la quasi totalité des écoles primaires de l'île , gère l'hygiène de la manière suivante :

1/ absence de papier toilette dans les wc, mise à disposition dans un bureau ou auprès du maître
2/ absence de savon.

motif ? marmaill' i fait n'importe koi avec le papier et le savon.

pratique en opposition avec TOUTES LES RECOMMANDATIONS en la matière.

responsabilité ? conseil d'école, parents, mairie et bien sûr, RECTORAT.

alors fourar? tu prends quand l'avion ?

6.Posté par syndicat le 02/09/2011 07:21

A tout court 974

Parle de ce que tu connais, pour faire court on lui demande pas de nettoyer les salles ni de faire la cuisine à la gestionnaire, elle a son poste de travail, ben vois tu t'en déplaise les précaires aussi ils ont une fiche de poste et ce n'est pas de surveiller des élèves....tu trouves normale que cette personne oblige les tos à faire son jardin pdt les heures de boulot ? et qu'ils sont menacés s'ils refusent.??
OUAIS Tu dois être de la même trempe,

7.Posté par nobe le 02/09/2011 13:12

Sasu cat B
Cette personne n'est qu'une sasu leur recrutement se fait sur concours ecrit puis un entretien ou le profil psychologique d ela personne n'est pas pris en compte.
Ils ne sont pas tous de la même trempe et bien souvent quand ils officient comme gestionnaire (cat A) ceux comme la personne en question se comportent en despote en petit chef aigri ignorant les statuts des personnels aini que les prerogatives de leur fonctions (Les tos ne doivent pas par exemples intervenir dans les parties privatives des logements de fonction et ce n'est qu'un exemple)
Mais il est aussi vrai que le transfert des TOS aux collectiviées territoriales a plongé ces personnels dans un flou statutaire et juridique digne de l'époque DEBRE avec le clientelisme et le copinnage politique dont nombreux se servent.
résultat quoi et comment faire ,aujourd'hui surtout car ce genre de fait existait déja avant la décentralisation, pour se défendre et remédier a une forme de harcélement dans le travail?

8.Posté par 974toutcourt le 03/09/2011 11:09

A syndicat :

On doit payer combien l'adhésion à ton syndicat? La je suis vachement intéressé tout d'un coup.... Vous donner un bras pour que vous semiez des coups de pieds dans le dos de personnes qui essayent de faire leur boulot, avec quelques erreurs, parfois grossière je suis d'accord, mais qui fournissent des résultats corrects, voire plus que correcte !! Non merci... Allé, vas-y, lâche le prix, on verra ce que le monde en pense.

Je suis tout à fait d'accord avec eyes974 et ndldlp, faisons une enquête, regardons les faits et la façon dont est géré cet établissement, les dégradations subies, etc... Faisons les remontrances qu'il faut faire, et uniquement après, on jugera. Je suis persuadé que "syndicat", à la place de cette gestionnaire, tu ne serais meme pas capable d'en faire la moitié... mais bon c'est sur : avec toi on verrai des bisounours dans les couloirs et tout le monde se ferait des bisoux, bien sur, grace aux syndicats. Ca en vaut ptet le prix finalement....
Aaaaaaah ces syndicalistes.... tous de la meme trempe, et qu'est ce qu'ils ont du temps à perdre toute l'année à tempester pour un oui pour non au lieu de se concentrer sur leur réel job annuel. Heureusement que vous existez et que vous prenez votre rôle tres tres tres tres tres tres trop à coeur !

Je soutien à 100% le combat des "précaires" comme vous les appelez, moi j'appelle ça des personnes qui ont un contrat précaire. Défendez vos droits du mieux que vous pouvez, mais s'il vous plait, sachez calmer vos syndicalistes militants qui passent par la voix médiatique de la mauvaise façon, en salissant une personne précise alors que peut être que le fond du problème est ailleurs... comme le dit très clairement nobe.

Courage à tous !

9.Posté par surveillons la pointeuse le 03/09/2011 13:46

Ben, 1 surveillant pour surveiller ... lapalissade...
Ben, une pointeuse pour surveiller si cette "pseudo gestionnaire" fait bien son quota
d'heures annuellement.
Le chef d'établissement n'est-il pas le chef du personnel ?

10.Posté par syndicat aussi le 03/09/2011 21:13

réponse à toutcourt

Vous vous contredisez et démontrez votre état d'esprit qui en dit long sur votre nature mais passons...Sachez que le protocole syndical oblige que d'abord le problème soit réglé avec l'intéressé puis ses supérieurs hiérarchiques et qu'en dernier lieu il y ait un préavis de grève.
Mais lorsque vous avez des chefs qui ne sont pas des bisounours mais de petit(e) "mme desbassin" dixit un autre poste qui a travaillé sous la coupe de l'incriminée, ben voyez vous un bon communiqué comme cela a de bon que les choses rentrent dans l'ordre vitesse grand V
que les services du rectorat et du conseil général demandent des comptes au chef d'établissement ainsi que les parents d'élèves qui en se renseignant apprennent par la même occasion que leurs tendres et gentils enfants pour aller aux toilettes doivent d'abord aller demander du papier DEVINEZ OÙ ? d'ailleurs là je rends un service je suis sur que dés lundi les papiers réapparaitront dans les toilettes. C'est -il pas beau qd la presse travaille main dans la main avec les syndicats hein ? Et puis vous savez les syndicats aussi souffrent du manque de moyen et font ce qu'ils peuvent avec ce qu'ils ont...mais vous avez raison on ne peut pas faire n'importe quoi sous prétexte qu'il faut avoir des résultats pour être bien vu.

a forc tir su la cord i fini par cassé et à tous les personnels si vous n'êtes pas syndiqué faites le
qu'importe le syndicat

11.Posté par ancieneleve le 04/09/2011 18:22

toooch, bana y sa remet papier.... te ben la naura boulette papier partout, comme avt et en plis c band agents y sa nettoy tout et naura deux fois plis de boulot et de colére en allant travay. Merci band syndicats, zot naura fait bouz les choz, vitesse grand V kom zot y dit, mais kel sens !! Pfffffff.... réfléchi un pé aavt fait n'importke koué, zot y fera mié ! arret pens que zot y defend le droit à nou, band marmaill alor ka la fin lé pareil pou nou et enkor parfois lé pire.

12.Posté par ndldlp le 04/09/2011 21:03

11.
convocation des parents des élèves qui font "nimport' koué" avec le pq, voir deux bonnes claques, ça n'a jamais tué personne. ça permettrait de restaurer l'ordre et le respect, deux valeurs que les maîtres seraient contents de voir revenir au goût du jour, avec ou sans sanction pour les parents.

13.Posté par 974toutcourt le 04/09/2011 20:50

12.
hmm hmmm.... et sans surveillance comment on fait? Aaaaaahhh oui, c'est vrai, faudrait peut etre mettre en place un dispositif pour empêcher tout ça, suis bête. Mais non, en fait.... sinon y'aura un syndicat pour se plaindre qu'un gestionnaire a désigné quelqu'un pour ce job.... arrrrrrg... Et si tout simplement on ne mettait plus de papier a disposition libre mais qu'on disait aux élèves d'aller demander à un adulte pour être sur qu'il n'y ait pas de débordement et pas trop de boulot pour les agents d'entretien? arrrrg... ben non... sinon les syndicats vont se plaindre et dénoncer cet acte malveillant et dire que c'est grâce à eux que les parents sont au courant.... compliqué tout ça. Et pourquoi on ne ferait pas comme ce que préconise "ndldlp" : donner deux bonnes claques aux élèves qui font n'importe koué? aaaaaaarrrrggg..... y'aura encore un syndicaliste (et des associations) pour dénoncer cet acte cruel et odieu et alerter les parents.... Bon allé, dernier essai : et si on demandait aux parents d'éduquer leurs enfants de sorte qu'ils ne dégradent en aucun cas les locaux scolaires qu'ils utilisent gratuitement, et ce afin de ne pas perturber le fonctionnement de l'établissement, de ne pas inciter à essayer de mettre en place des dispositifs qui énerveraient certains syndicats et quelques internautes sur des forums que personne ne lit à part deux ou trois "syndicalistes"? aaaaarrrrg.... mon dieu, cette simple question va encore me valoir les foudres d'un syndicaliste "le retour" cette fois ci.
J'attends.
ps : rendez vous ici?
--> http://www.clicanoo.re/11-actualites/15-societe/295284-nous-ne-pointons-pas-les-eleves.html

14.Posté par ndldlp le 05/09/2011 20:28

13. sans solution ?
faut savoir exiger des partis en présence, ce ne sont pas les chômeurs non affidés aux partis politiques en place dans les communes, qui rechigneraient à vouloir un peu d'activité.

le reste n'est que blabla. arggggg ..comme tu dis .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes