Faits-divers

St-André: le meneur de la bagarre arrêté

Samedi 12 Mai 2018 - 07:40

Une bagarre générale a débuté jeudi au coeur de la cité Fayard. Bien qu'une trentaine de personnes se soient battues, l'histoire serait à l'origine d'un jeune et d'un caïd. Les policiers intervenus sur place ont pu identifier l'un des meneurs de la rixe: un jeune aux nombreuses condamnations.


St-André: le meneur de la bagarre arrêté
Une trentaine d'individus se sont pris aux tripes jeudi soir à la cité Fayard de Saint-André, devant une centaine de personnes spectatrices. 

Cette rixe aurait débuté à cause d'un différend entre un jeune et un caïd, habitué des séjours en prison. Il aurait ainsi pris pour cible le jeune, sans en démordre. Des personnes ont fait le déplacement, certains depuis le centre-ville, pour prendre la défense du jeune. 

Aux alentours de 20h30, des policiers sont arrivés sur place pour tenter de calmer le jeu. Malgré les nombreux jets de cailloux, aucun d'entre eux n'aurait été blessé. Ils ont ainsi pu identifier l'un des meneurs de cette rixe. 

Un jeune garçon de 26 ans, vivant dans le secteur, a été intercepté vendredi après-midi. Ce dernier dispose d'un casier judiciaire déjà bien garni de diverses condamnations, notamment pour violence, vol et stupéfiants.

"À l’issue de sa garde à vue, le meneur présumé devrait être déféré au palais de justice pour répondre de ses actes", révèle le JIR. 
Charline Bakowski
Lu 5282 fois



1.Posté par môvélang le 12/05/2018 09:01

Et dire qu'il n'y a pas si longtemps que çà , ils ont fait grève et bloqué leur pays à cause l'insécurité qui régnait des délinquants comoriens qui y foutaient le bordel.

2.Posté par Hummm le 12/05/2018 09:11

Dommage qu il n y ait pas de nom, cela aurait pu éclairer le lecteur sur la situation de ce quartier. Il n y a pas si longtemps, on nous disait avec grande satisfaction que la délinquance avait baissé dans cette ville, ce qui est malheureusement loin d etre le cas

3.Posté par Saint Andréens le 12/05/2018 09:42 (depuis mobile)

Nout ville en retard

4.Posté par Les meneurs ? le 12/05/2018 10:40 (depuis mobile)

Les meneurs ne sont pas à la mairie ?

Non assistance à population en danger ?

5.Posté par 976 le 12/05/2018 16:52

De quoi se plaint Saint André bientôt des drones surveilleront cette ville des lumières de Jpv et de son fils Jmv et le nouveau port scintillera dans la nuit de mille feux ........


Cette ville est vraiment la capitale de l Est .......................allez dit partout

6.Posté par CITOYEN le 12/05/2018 17:34

TOUT SEMEUR DE TROUBLE DEVRAIT ÊTRE EXPULSE ET INTERDIT DE SÉJOUR ?

7.Posté par Pluche le cochon coute ti mezure le 12/05/2018 21:06

Pasianss marmaille, ti peu ti peu, doucement doucement, fire à mezure na okipe zote cas, casse pas la tête créoles.

Tout individu dont le comportement est de nature à troubler l'ordre public fera l'objet d'un mandat d'arrêt et manu militari renvoyé dans son pays d'origine

8.Posté par Frédéric le 13/05/2018 03:52 (depuis mobile)

T mi oi nena i koze in ta sans savoir la, pas envi jure azote mais avant kozer svp renseigne aou non. Fayard, fayard alors que tte race na bnn mauvais moune et bonn bon moune, kosa mentalité la après dis créole créole tranquille alors que nou mm pas

9.Posté par Avant de critiquer merci de se rappeler qu''on a pas vu de film de l''action pour juger le 13/05/2018 14:56 (depuis mobile)

Selon clicanoo il s''agit d''un groupe de jeunes ayant pris la défense d''un jeune qu''un caid profitait. A l''heure où on vient de voir un homme de petite taille armé d''un couteau semer la panique à paris sans se prendre des chaises etc, méditer.

10.Posté par Fiché S le 13/05/2018 18:28 (depuis mobile)

Des fiches S dans cette commune.

11.Posté par edd le 13/05/2018 20:30

Les jugements sont basés sur la représentation, peu importe qu'on ait assisté à l'événement ou pas "post 8 et 9" puisque le lieu est défini et il est associé dans l'imaginaire collectif à un type de population. De plus, ils utilisent l'espace public, visible de tous pour se confronter ou se confronter aux autres ce qui ne fait que renforcer l'idée d'une population violente et exacerber les préjugés.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter