MENU ZINFOS
Faits-divers

St-André : Une collégienne gifle un professeur et finit en garde à vue


Le Rectorat de La Réunion fait le point sur une agression violente qui s'est produite dans le collège de Mille Roches à Saint-André. Voici le communiqué :

Par Zinfos974 - Publié le Mercredi 10 Novembre 2021 à 15:47

St-André : Une collégienne gifle un professeur et finit en garde à vue
Mardi 9 novembre, un enseignant du collège Mille Roches à Saint-André a été giflé par une élève qui avait quitté la salle de classe avec un camarade pendant son cours, suite à l’exclusion d’un autre élève. Revenue avec son camarade à la fin du cours, dans une attitude menaçante envers l’enseignant, l’élève a réussi à le gifler, malgré l’interposition d’un autre élève de la classe.

Le chef d’établissement, immédiatement prévenu, a pris en main la situation et a assisté l’enseignant. Celui-ci est actuellement accompagné et bénéficie de la protection fonctionnelle.

Conformément à la politique de fermeté suivie par l’éducation nationale dans ces circonstances, un dépôt de plainte a été rapidement effectué.

L’élève a été remise à ses parents. Elle fait l’objet d’une mesure d’interdiction d’accès à l’établissement à titre conservatoire et s’expose à de lourdes sanctions disciplinaires. Un conseil de discipline va être convoqué.
Suite à la plainte de l’enseignant, cette élève a été convoquée ce matin au commissariat de Saint-André où elle fait l’objet d’une garde à vue.

La rectrice de région académique, Chantal Manès-Bonnisseau, condamne avec la plus grande fermeté cet acte isolé et assure l’enseignant, ainsi que l’ensemble de la communauté éducative de l’établissement, de son soutien plein et entier.

L’académie de La Réunion réaffirme sa solidarité envers tous ses enseignants. Aucune menace ou agression, physique ou verbale, à leur encontre ne peut être tolérée.




1.Posté par HULK le 10/11/2021 16:07

Belle éducation. Les parents ont une lourde responsabilité. Les allocations familiales sont faites pour çà. Bon,je sais,il y en a qui diront que celà n'a rien à voir. Libre à eux.

2.Posté par Vince le 10/11/2021 16:09

Salut,

Dans quel avenir va t-on?

Nous à notre époque avec l'éducation qu'on a eu, un peu trop sévère peut être par moment mais le respect envers les plus vieux c'était primordial, tort ou raison, on devait baisser la tête.
😓

3.Posté par Lulu le 10/11/2021 16:16

de mieux en mieux, entre des gamins qui torturent des chiens, l'autre qui gifle un enseignant et j'en passe, je crois que l'avenir est bien sombre! si nos élus, la justice ne revoient leur copie rapidement je crains le pire!

4.Posté par roni le 10/11/2021 16:24

et gare aux parents !!!! si ils veulent corriger leur enfant pour la remettre sur le droit chemin ils seront jugés et condamnés par notre merveilleuse ripoublique

5.Posté par cenkorli le 10/11/2021 13:51

au trou.

6.Posté par Le Jacobin le 10/11/2021 16:56

C'est une montée en gamme dans l'incivilité qu'il faut stopper net.

Ce sont les mêmes qui tortures les chiens à la Réunion.

Solidarité avec l'enseignant.

7.Posté par corpus callosum le 10/11/2021 16:56

L'enseignante s'en remettra.
L'éducation des parents joue un rôle majeur dans le comportement des enfants.
Leurs fréquentations aussi.
Cette élève est à plaindre. Si elle ne prend pas conscience maintenant de ce qui s'est passé, elle ne s'en sortira pas et continuera à exprimer sa colère par la violence. Ses parents doivent réagir aussi.
D'où vient sa colère?

8.Posté par Revenie le 10/11/2021 17:01

Le rectorat et les chefs d'établissement travaillent de concert pour détruire l'avenir des enfants de la République. Leur mission première est de bloquer la transmission des savoirs et soutenir systématiquement contre les enseignants tous les cancres qui mettent le bazar dans une salle de classe et ne veulent absolument pas travailler. L'enseignant qui a été giflé va être convoqué par la hiérarchie et on va l'accuser en lui demandant ce qu'il a bien pu faire (de mal dans son cours, bien sûr) pour que l'élève soit amenée à le gifler. Parents, ouvrez les yeux. Les rectorats, chefs d'établissement et inspecteurs font tout pour que vos enfants sortent du système au moins aussi c... que lorsqu'ils y sont entrés. L'Education Nationale a BESOIN qu'il y ait des problèmes dans les salles de classe et a INTÉRÊT à ce que ces problèmes perdurent pour donner une activité et un salaire à des gens qui, sans ces problèmes, n'auraient strictement rien à faire (et donc ni « emploi », ni salaire) dans la société. Si les enseignants veulent le bien des enfants, ce n'est certainement pas le cas de toute la hiérarchie de l'EN. Celle-ci est GRASSEMENT payée avec l'argent des impôts de parents qui, en déposant chaque jour leurs enfants à l'école, font « confiance » à des gens qui, tous les jours, protégés dans leurs bureaux et sans que le peuple le sache (ou très peu), harcèle les professeurs et oeuvre à la précarisation de toute la jeunesse.

9.Posté par 'gare à vous le 10/11/2021 17:09

Reinstaurer l autorité tout simplement. Sans trop de blabla.....

10.Posté par Choupette le 10/11/2021 17:10

"L’académie de La Réunion [et tous les parents qui éduquent leurs enfants dans le respect de l'autorité] réaffirme(NT) leur solidarité envers tous les enseignants.

Les cagnards n'ont pas leur place dans une salle de classe.

11.Posté par francais le 10/11/2021 17:45

faut couper les allocs aux parents ça leur apprendra a bien éduquer leur fille !!!

12.Posté par kraz le 10/11/2021 17:50

peut-être un la envie coupe la tèt le bann profs ?

13.Posté par jlc2 le 10/11/2021 18:50

Bonsoir! comme dirait la mère,mon zenfant lé pas comme sa,pourtant moin la bien élève a li

14.Posté par Marie le 10/11/2021 19:21

Aujourd'hui les pseudos parents n'éduquent plus leurs enfants car eux-mêmes ne le sont pas. Ils en sont totalement incapables. On assiste, impuissants, à ce pitoyable constat. L'avenir est très sombre. Des enfants roi à qui on ne peut rien refuser et qui en plus d'être de plus en plus stupides et paresseux au possible, sont aussi de plus en plus mauvais.
C'est vrai que l'essentiel est ailleurs. Comme remplir son chariot au supermarché, posséder le smartphone dernier cri, faire la fête, surtout après le 6 de chaque mois. Comment voulez vous qu'ils trouvent le temps d'éduquer des enfants? C'est tellement plus confortable de les laisser faire leur apprentissage de la vie sur les réseaux sociaux. On voit bien comment cela les rend intelligents. Et encore une fois ce sont les enseignants qui en font les frais. Ils sont en première ligne face à ces abrutis, à essayer encore et encore de faire des chevaux de course avec des ânes. On sait tous pourtant que c'est perdu d'avance. Courage à vous les enseignants. Vous avez toute ma sympathie.

15.Posté par paulo le 10/11/2021 19:57

Le monde est fou' les chats et les animaux nous rigolent' le .monde dégradé , c'est pour ça tout à un masque ' la covid c'est un avertissement de dieu, le monde pas compris encore , il faut un meteor vient vers nous on va comprendre ?

16.Posté par NATIVEL le 10/11/2021 20:20

Faire mettre un enfant de moins de 15 ans en garde a vue au commissariat, c'est une imbécilité énorme.
La Garde a vue finira de traumatiser cet élève qui en gardera un souvenir horrible et n'aura de cesse de vouloir se venger de ceux qui l'ont mis dans cette situation.
La riposte doit être proportionnée et la seule chose qu'il y avait a faire était de mettre une baffe à cet élève et c'est tout !!!
Que ceux qui n'ont jamais été en GAV s'abstiennent de commenter, même chez des adultes préparés à cette éventualité, elle constitue un traumatisme.

17.Posté par Génération 80 le 10/11/2021 20:48

On se plaint mais qui a voulu que les profs n'ont plus d'autorité sur les élèves... L'école a profondément changer depuis la fin des années 80 ici à la Réunion et partout ailleurs probablement. Tout le monde se renvoi la balle concernant la moralité et l'éducation. Je dois certainement faire partie de cette dernière génération qui a reçu des réprimandes de toutes part parents, oncle et tante, amis de la famille, les aînés, les profs et j'en passe dés la moindres petites entorses de faites... De nos jours les gens ont peur de dire le moindre petit mot aux gosses sous prétexte que ce n'est pas les nôtres... Pas étonnant donc qu'il y est dérive désormais. On récolte ceux qui a été semé.

18.Posté par A mon avis le 10/11/2021 21:11

@ 7.Posté par Revenie
C'est vous qui apparemment avez un sacré problème pour avoir tant de haine envers l'Education nationale !

19.Posté par A mon avis le 10/11/2021 21:12

@ 13.Posté par Marie

Ne transformez pas un cas particulier en loi générale !

20.Posté par Dignité le 10/11/2021 22:45

post 15

J'ai lu votre post et je suis resté sur le c...
Si je comprends bien votre raisonnement il ne faut surtout pas traumatiser une jeune élève qui a agressé son prof. Vous en faîtes une victime alors que pour moi c'est une sauvageonne qui a besoin d'une leçon de vie.
C'est à cause de gens comme vous, qui n'arrêtent pas de trouver des excuses aux comportements agressifs des adolescents, que notre société part en vrille et que des lois imbéciles sont votées pour protéger des enfants de l'éducation parfois sévère de leurs parents.
Dans mon enfance j'ai reçu des fessées de ma mère et loin de lui en vouloir je la remercie d'avoir fait de moi l'homme que je suis devenu.
Elle m'a forcé à lire des livres d'auteurs, elle a suivi mes notes scolaires de très prés, et malheur à moi si je lui ramenais une note en dessous de la moyenne, elle m'a poussé à m'affranchir de mon milieu d'origine caractérisé par une pauvreté sociale et culturelle .
Elle est morte maintenant et pour tout ce qu'elle m'a fait endurer au lieu de lui en vouloir je l'en remercie car je suis le résultat de la façon dont elle m'a élevé.
Connaissant son caractère, si j'avais commis le millième de ce qu'a fait cette jeune fille de saint André j'aurais reçu une baise à la maison et une correction à l'école devant toute la classe .
Maintenant cela n'est plus permis et c'est bien dommage car à force de cocooner les gamins on en fait souvent des êtres décérébrés infoutus d'affronter une vie d'adulte faite d'efforts et de mérites.
Ces jeunes impréparés , une fois devenus adultes, sont plus enclins à chercher à s'amuser en pensant que tout leur est dû. De l'argent bien sûr, des plaisirs certainement, mais pas le travail surtout s'il est pénible et ingrat.

21.Posté par Ludovic Sagouby le 10/11/2021 23:51

Une enseignante a été attaqué et si c t l'enfant qui avait été attaqué

22.Posté par Lulu le 11/11/2021 06:43

7.Posté par Revenie le 10/11/2021 17:01......heu......clair aussi que vous avez un sérieux problème!

23.Posté par Marie le 11/11/2021 07:26

Merci pour votre commentaire post 19.

24.Posté par dudule974 le 11/11/2021 09:39

Enfin il semble que le chef d'établissement ne cherche pas à minimiser le fait.
il faut engager des poursuites au civil ( l'enseignant a subi un préjudice), et au pénal ( il est interdit de gifler quelqu'un d'autres). Le conseil de discipline , oui bien sur ; mais cet élève devra être scolarisé dans un des autres collèges proches.

25.Posté par Réflexion le 11/11/2021 09:50

Aucun geste de violence ne peux être accepter que cela soit en classe ou dans la rue.
Aujourd'hui je constate que l éducation pédagogique n est pas forcément adaptée à tout le monde. Les techniques d apprentissage aussi devrait changer
En favorisant un modèle moins remplissage de crâne pour ceux qui ont plus de difficulté : tout le monde ne peut pas devenir directeur, et même si c était possible il n y aurait pas suffisamment de place. Après je pense que l apprentissage se développe en fonction des opportunités de la vie et quelque fois il faut du temps pour comprendre la plus simple des théories.
Concernant les familles, il est quelque fois trop facile de porter un jugement sur elle : Parce que si mi veut totoche un moune, mi pense pas que c est à cause de ma momon ou ou mon papa. Donc il est nécessaire de placer la responsabilité la ou il devrait être.
Et par ailleurs, quand la chiasse y suive une famille quelquefois l est inscrit dans tout une génération : alors doit on les traiter comme des sceleras?
A savoir que quelquefois, la vie y tourne, et on ne sait pas comment on tombe dans cette situation, et au lieu d être soutenu pour relever la tête ben on enfonce : comme si cela était fais exprès.
Voyez-vous la vie semble simple mais pour certains, elle n'est pas aussi simple.
Pour moi certaines choses à retenir
Sanction adaptée à la jeune fille avec un soutien éducatif
Soutien à sa famille : car la jeune même pourrait être violenter
Soutien au professeur
Et pour l éducation nationale : proposer d autres alternatifs d apprentissage pour éviter l échec, arrêter de vous inscrire dans un seul et unique programme qui devrait être acquis dans un temps defini. car tous les élèves ne sont pas égaux sur le plan intellectuels, culturel, social, familial ; les motivations des élèves ne sont pas forcément les mêmes.

26.Posté par caroline le 11/11/2021 10:40

Encore une tarée, au sens propre du terme. Les parents ne doivent pas etre bien différents.
Il faudrait leur doubler les allocs et le RSA. Ainsi plus de rhum charette, de "Wizki ", de zamal, plus de petits pères divers autant que variés.
La belle vie.
Entre ça et les chiens torturés régulièrement, par autre genre de tarés, réouvrir des maisons de correction ne serait pas du luxe.
La prochaine étape cest quoi ? Une décapitation ?

27.Posté par Marie le 11/11/2021 11:03

Erreur au post 23, c'est le post 20 que je remercie.

28.Posté par polo974 le 11/11/2021 13:12

""" Suite à la plainte de l’enseignant, cette élève a été convoquée ce matin au commissariat de Saint-André où elle fait l’objet d’une garde à vue. """

Euhhh, garde à vue ? ? ? vous en êtes sûr...

"""Article 62-2
Version en vigueur depuis le 01 juin 2011

Création LOI n°2011-392 du 14 avril 2011 - art. 2
La garde à vue est une mesure de contrainte décidée par un officier de police judiciaire, sous le contrôle de l'autorité judiciaire, par laquelle une personne à l'encontre de laquelle il existe une ou plusieurs raisons plausibles de soupçonner qu'elle a commis ou tenté de commettre un crime ou un délit puni d'une peine d'emprisonnement est maintenue à la disposition des enquêteurs.
Cette mesure doit constituer l'unique moyen de parvenir à l'un au moins des objectifs suivants :
1° Permettre l'exécution des investigations impliquant la présence ou la participation de la personne ;
2° Garantir la présentation de la personne devant le procureur de la République afin que ce magistrat puisse apprécier la suite à donner à l'enquête ;
3° Empêcher que la personne ne modifie les preuves ou indices matériels ;
4° Empêcher que la personne ne fasse pression sur les témoins ou les victimes ainsi que sur leur famille ou leurs proches ;
5° Empêcher que la personne ne se concerte avec d'autres personnes susceptibles d'être ses coauteurs ou complices ;
6° Garantir la mise en œuvre des mesures destinées à faire cesser le crime ou le délit.
"""

Même si la donzelle a déconné grave, ça va être dur de justifier une garde à vue (sur les éléments de l'article)...

29.Posté par dudule974 le 11/11/2021 13:44

Avé à vous réflexion post 25 de 9h 50 . Vous avez écrit :"
Et pour l éducation nationale : proposer d autres alternatifs d apprentissage pour éviter l échec, arrêter de vous inscrire dans un seul et unique programme qui devrait être acquis dans un temps défini. car tous les élèves ne sont pas égaux sur le plan intellectuels, culturel, social, familial ; les motivations des élèves ne sont pas forcément les mêmes".

je suis d'accord avec vos propos. Cela fait longtemps que certains enseignants le disent. mais les politiciens le syndicats d'enseignants nient la réalité. Souvent par démagogie
Un exemple frappant est le collège unique, qui est une vaste connerie.
les rares expériences qui ont été tenté ,ont dans l'ensemble, donné de bons résultats; mais ont été abandonné très vite..
mais tout cela, il faudrait le dire à os élus nationaux, au Ministre de l'EN ; Quelle est la position des candidat à la prochaine présidentielle à ce sujet

30.Posté par lysou le 11/11/2021 14:07

bravo post 20!!
Je suis enseignant depuis un petit moment dans une école assez réputée .
et ce que je vois est assez inquiétant: le niveau des élèves chute à une vitesse.
C'est incroyable depuis les nouveaux programmes et l'interdiction de faire redoubler: Le ministre nous dit de faire du différencié: résultat en CM1 sur 26 élèves, seuls 8 ont le niveau, 6 de niveau début CE2 et le reste en grande voire en très grande difficulté (travail de CE1/ CP)
Quant au comportement, on récupère 3/4 élèves 'primo délinquant' qui perturbent bien la classe et empêchent les autres de travailler ... et qu'il faut éduquer en plus.
Ce métier qui en soi est un beau métier est devenu un métier de M .........en France.
Plus jeunes, ne faites pas ce métier, avec si peu de protection vous allez vous ruiner la santé.

31.Posté par Anne Mangue le 11/11/2021 20:00

C'est grave et inadmissible, où va t-on ? Il faut des sanctions exemplaires pour cette collégienne qui s'est permise de gifler son enseignant, Ne pas la remettre dans un autre établissement scolaire mais la placer en apprentissage.

32.Posté par pierre le 12/11/2021 04:43

longtemps éducation des enfants , les parents punissaient par une bonne correction , aujourd'hui on n'as plus le droit de corriger son enfant , et aussi l'instituteur d'avant pouvait mettre une claque , maintenant c'est le contraire se sont les élèves qui frappent et les profs ont peurs , et les conseils de disciplines ne sont pas ferment ds leurs décisions voila la vérité ,a vec ses lois des socialistes au pouvoir. .Lle gouvernement donne trop d'argent coupe les allocations a des gens qui ne saient pas apprendre leurs enfants, le respect de la hiérarchie

33.Posté par Rive Sud le 12/11/2021 13:19

Saint-André, comme par hasard...

34.Posté par Alaza le 15/11/2021 14:00

Scuze moi mai i brule troute Q un peu na domoune i touche aide sociale??? La un marmaille i fait un conerie directe c un k sociale est est faute des parents vraiment poste 1 fait recomence a ou dont

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes