MENU ZINFOS
Politique

St-André: Un peu de sérénité retrouvée pour le vote du budget


Après la séance agitée du 20 juillet dernier, les débats autour du vote du budget 2020 de la commune de Saint-André se sont tenus dans une ambiance un peu plus sereine ce jeudi au gymnase de Cambuston. Une séance qui portait essentiellement sur le vote du budget primitif et la réélection des adjoints parmi les 25 affaires fixées à l'ordre du jour, tous validés. Un budget marqué par un maintien des excédent de près de 10 millions d'euros et de 2,6 millions d'euros d'épargne nette. Si les taux d'imposition ne bougent pas, le budget alloué aux associations connaît en revanche une baisse de près de 600 000 euros.

Par - Publié le Vendredi 31 Juillet 2020 à 14:39 | Lu 2510 fois

Cette séance a tout d'abord débuté par la réélection des adjoints élus le 4 juillet dernier. En effet, après le recours de Jean-Marie Virapoullé, cette élection avait été annulée, car elle n'avait pas respecté la règle du principe de parité entre les 6e et 10e positions.

En présentant ses orientations budgétaires, Joé Bédier a indiqué que le "changement" promis lors de la campagne sera effectif et visible "dès cette année" et répondra "aux besoins immédiats de la population". Même s'il reconnaît qu'il a encore "du pain sur la planche". "Je ne suis pas un magicien, je ne pourrais pas réaliser tout ce qui n'a pas été fait pendant de très nombreuses années. Je veux bien qu'on se vante d'avoir fait des petites réalisations qui à mon sens sont des choses courantes", clame le nouvel homme fort saint-andréen.

Ainsi, ce budget principal d'un montant total de 144,39 millions d'euros (91 millions d'euros en dépenses de fonctionnement et de 53,4 millions d'euros en dépenses d'investissement) intégrera les opérations en cours ainsi que les projets envisagés par la nouvelle équipe municipale comme les travaux de rénovation des écoles, la réfection des voiries et trottoirs, mais aussi l'installation d'écobox pour les activités commerciales.

Pour l'opposition, les annonces faites par Joé Bédier ressemblent plus à un "mini-catalogue". "Vous êtes pris par le temps et nous ne vous contredirons pas sur ce point. Mais l'essentiel du budget correspond à la poursuite des actions que nous avons engagées cette année ce qui n'est pas précisé", pestent tour à tour les membres de l'opposition.

"Nous avons été élevés dans le mensonge"

"Pour construire un budget il faut au moins six mois, or nous avons eu à peine trois semaines. J'avais interpellé l'ex-maire de Saint-André, le préfet et la sous-préfète pour la tenue de conseils municipaux extraordinaires. Aujourd'hui lorsque M.Virapoullé interpelle le préfet pour un peu de chahutement, on lui répond. De mon côté aucune réponse. Je ne m'appelle pas Virapoullé malheureusement", a rétorqué Joé Bédier, bien décidé à faire changer les choses. "Ici à Saint-André, nous avons été élevés dans le mensonge. Il peut s'agir du préfet ou président de la République, il y aura Joé Bédier devant vous", prévient-il.

En effet, après la fin de séance houleuse de la dernière fois, deux plaintes avaient été déposées par l'opposition suite aux insultes reçues. Jean-Marie Virapoullé avait même écrit au préfet pour lui demander la mise en place de forces de sécurité nécessaires. Chose faite ce jeudi puisque les policiers municipaux ont bénéficié de l'appui de leurs collègues de la police nationale. Peu avant la tenue de ce conseil municipal, le préfet avait même rappelé au maire de Saint-André sa compétence en matière de police de l'assemblée.

Lors des débats autour du compte administratif 2019, Jean-Marie Virapoullé a salué gestion "saine" de l'ancienne mandature dont il faisait partie, "laissée à la nouvelle équipe". "L'héritage financier que nous laissons au nouveau maire, c'est près de 10 millions d'euros qu'il va pouvoir utiliser dans le cadre de ce budget 2020, avec une épargne nette de près de 2,6 millions d'euros. Les clignotants financiers sont au vert et nous laissons un bon bilan au maire", se félicite Jean-Marie Virapoullé.

Ce qui n'empêchera pas la nouvelle équipe de commander deux audits, un financier et l'autre sur l'organisation des services municipaux, "afin d'avoir une situation plus fine sur la situation financière réelle de la mairie". Sur l'excédent de près de 10 millions d'euros laissé par l'ancienne mandature, Joé Bédier a rappelé que la mairie devait près de 2 millions d'euros à son CCAS.

Sur la baisse de 600 000 euros consacrés aux associations et qui a fait bondir l'opposition (qui parle de "mise à mort des associations"), Joé Bédier a indiqué qu'il n'était intervenu "à aucun moment" pour des décider des arbitrages, assurant que les crédits inscrits dans ce budget primitif avaient été validés par l'ancienne équipe. Néanmoins, des réajustements sont à prévoir prochainement promet-il pour rectifier le tir.



Samuel Irlepenne
Travaille depuis 2012 à Zinfos974 où je couvre les rubriques politique et société. Lecteur... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Fleure le 31/07/2020 14:57

Déjà que les associations galère pour joindre les 2 bouts ! Bravo monsieur le maire !

2.Posté par Payet le 31/07/2020 14:58

Grand parleur Mr Le maire
Mais dans les faits petit faiseur
L’impulsion vers le bas

3.Posté par Crèche le 31/07/2020 15:27

Ti garçon Jean Paul vous faites pitié.
On fait respecte quoi où . Zot la vole l'argent la commune pou achète terrain out tatie !

4.Posté par changement enfin le 31/07/2020 15:28

Dans la famille Vira, je demande le père, le fils et puis les autres on oublie. Il n'existait pas... Vous avez accaparé le pouvoir JMV, on ne voyait que vous. Heureusement que papa était là pour vous donnez une petite place.... Vous faites pitié à voir.....
Vive le changement

5.Posté par Nino le 31/07/2020 17:15

Réalisation des chose courante ?? Gros projet colosse cest chose courante et c'est pas fini.. je suis pour personne.. mais je suis pas aveugle kan je fais mon sport...

6.Posté par Trahison le 31/07/2020 17:44

Toujours les mêmes qui profite soit disant ou vote pour le changement et bédier y remet les mêmes rapaces que jpv te met en l air la famille G les premiers servis

7.Posté par VÉRITÉ le 31/07/2020 17:54

Je suis président d'une association de St André avec plus de 300 adhérents .
Le directeur de la vie associative m'a dit: ' pour votre association M le Mire m'a répondu zéro euro ."C'est qui le menteur?

8.Posté par Hugues MAILLOT le 31/07/2020 19:31

A poste 7 : Vérité : décliné votre identité au lieu de vous cacher derrière un pseudo

9.Posté par Pvl le 01/08/2020 00:55

Bravo à Mr virapoullé super ce que vous faites

10.Posté par dino le 01/08/2020 09:12

" Il peut s'agir du préfet ou président de la République, il y aura Joé Bédier devant vous". Paris y commande pas nous, le préfet plus faible que moin. A moin le maître!!! En parlant d'arrogance!!!

11.Posté par chaud patate le 01/08/2020 10:15

Tiens, le directeur des sports qui hurle sur le DGS pour dire que le sport n'a pas de subvention... C'est quoi que les associations des footeux n'ont pas eu, ho ho ho c'est bientôt Noêl! A quand le vrai changement que vous avez promis... ah oui vous avez pas eu le temps de lire, vous demandez à récupérer les voitures des agents vous roulez dans le véhicule de l'ancien dir cab quand JMV utilisait la sienne et oh comme par hasard, le directeur du CCAS a toujours la sienne, c'est fou! le directeur des sports il a enlevé ses sièges enfants dans sa voiture? il vous l'a rendu?

12.Posté par Goutanoo le 01/08/2020 10:57

Tempête dans un verre d'eau ! Ce budget voté pour les associations était celui préparé par l'ancienne équipe qui a tenu compte des périodes d'inactivité liées à la crise sanitaire et au confinement. Mr Bédier notre maire a précisé lors du conseil à Cambuston qu'il allait réajusté les subventions en fonction des besoins réels. Vérifiez bien Mr le maire, il y a pas mal d'associations i fou pa grand chose.

13.Posté par Marine le 01/08/2020 13:58

Félicitations M.le maire, fière de votre élection et fière cette fois d'être St Andréenne. Votre simplicité est déjà un grand pas en avant, je vous ai croisé, vous êtes toujours pareil et ça n'est pas donner à tout le monde. Vous faites des heureux, je n'entend que ça autour de moi. Bon courage et protégez vous, on a besoin de vous.

14.Posté par Dartagnan974 le 01/08/2020 15:42

comme" verite" post 7 je puis affirmer que le directeur des associations m a
dit que le petit maire de saint andre ne voulait pas donner à l association dans laquelle je suis une quelconque subvention. Il m a même donné un montant,bien en deçà de ce que nous attendions ,que l ancienne majorité aurait accordé à notre association. Renseignements pris ceci s avere être un mensonge repris par le petit maire lui-même. Cependant notre association n a même pas eu ce montant de subvention. Peut on croire qu un maire quelqu il soit laisse a deux administratifs le soin de distribuer de l argent public aux associations!!! Il ne faut pas prendre les bénévoles qui s investissent dans les associations sportives ou culturelles pour des cons monsieur le petit maire. Assumez vos responsabilités et arrêtez de faire croire aux gens que vous êtes un zorro( zéro peut etre) au-dessus de tout soupçon.

15.Posté par Cameleon le 01/08/2020 16:03

Mensonge mensonge mensonge .bedier est un menteur et un lâché qui n assume pas ses responsabilités.il fait porter à 2 administratifs la répartition des subventions aux associations
Comment peut on croire qu unmaire ne regarde pas la liste des associations de sa commune, ces associations dont les dirigeants bénévoles travaillent pour l animation qu elle soit culturelle ou sportive. Pourquoi vouloir faire croire que c est l ancienne majorité qui a fixé le montant des subventions?le directeur des associations à donne le montant soit disant fixe par l ancienne majorité pour une association en précisant que Bedier ne souhaitait pas attribuer de subvention à ladite association. Qui ment? Bedier ? Le directeur? Ou les deux?

16.Posté par cambustonnais le 02/08/2020 20:18

disons robert st leu prefet y commande pas li

17.Posté par Ludin le 06/08/2020 01:38

A peine Elu et il se trouve déjà en difficulté et en manque d'argument pour son budget face à une opposition forte et actif. J'admire le courage de cette opposition.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes