MENU ZINFOS
Faits-divers

St-André : Un chauffeur de bus agressé pour la deuxième fois en un an


Johan Vizler, chauffeur de bus du réseau Estival, a de nouveau été victime d’une agression hier à la gare de Saint-André. Un passager s’est mis à l’insulter sans raison avant de lui assener plusieurs coups de poing au visage, lui fracturant le nez. L’année dernière, le chauffeur était déjà victime d’une agression similaire à Bras Panon.

Par - Publié le Jeudi 13 Août 2020 à 14:32 | Lu 7334 fois

Johan Vizler est en arrêt-maladie au moins jusqu’à lundi prochain. Victime d’une agression hier sur son lieu de travail, il s’occupe de soigner son nez cassé au calme de son domicile de la Plaine des Palmistes.
 
Ce chauffeur de bus du réseau Estival était en train de faire descendre ses passagers à la gare routière de Saint-André, lorsqu’un homme est monté à bord par l’arrière comme l’obligent les mesures de prévention du Covid-19.
 
Celui-ci se précipite alors à l’avant du véhicule pour venir insulter le chauffeur, sans raison aucune. Il finit par lui assener plusieurs coups de poing au visage, fracturant le nez de Johan.

"L’agresseur est ensuite ressorti pour s’assoir à l’arrêt de bus comme si de rien n’était", nous raconte la victime.
 
L’individu a pu être rapidement interpellé par la police qui l’a placé en garde à vue. Il a été auditionné ce jeudi et sera convoqué devant la justice.
 
Déjà victime d’une agression dans son bus en septembre 2019
 
Le Palmiplainois est encore sous le choc ce matin: "Nous les chauffeurs on n’est pas assez protégés. C’est la deuxième fois que je suis agressé cette année. La dernière fois, les chauffeurs avaient organisé un débrayage et on voit que ça n’a rien donné", nous confie-t-il.

Le 6 septembre 2019, un passager à bord d’un bus Estival s’endort et loupe son arrêt. À son réveil, mécontent, il s’en prend à Johan qui conduisait le bus. Là encore le chauffeur reçoit plusieurs coups de poing.
 
Suite à cette agression, les chauffeurs du réseau Estival avaient débrayé pendant plusieurs jours pour demander plus de sécurité dans les bus et plus de moyens humains.
 
Il regrette par ailleurs que son employeur ait refusé de contribuer aux frais d’avocat lorsque son agresseur a été présenté devant le tribunal de Saint-Denis. Ce dernier avait écopé d’un rappel à la loi.

Un préavis de grève déposé pour mercredi prochain
 
Le syndicat FO apporte toute sa solidarité au chauffeur à nouveau victime d’une agression : "Peut-on encore parler de risque dans ce cas-là alors qu’il pourrait se dire en allant travailler après deux agressions "je vais me faire agresser, c’est une certitude" ? On est à ses côtés, et on ne peut que regretter ces faits gratuits", indique Sarah Lambert, déléguée syndicale.
 
Le syndicat a notamment demandé à la direction à ce qu’elle porte également plainte afin de se porter partie civile dans cette affaire: "On a besoin que la direction le fasse pour montrer son opposition à ce genre de comportement et dire qu’elle ne les tolère pas mais également pour accompagner l’agent victime."
 
Elle a également demandé à ce que la SEM Estivale accompagne Johan Vizler sur les frais de justice qui pourraient être à nouveaux avancés.
 
Sarah Lambert précise que le véhicule dans lequel Johan Vizler a été agressé n’était pas équipé d’une vitre anti-agressions: "Nous allons demander à ce que cette protection soit installée sur tous les véhicules."
 
Cette nouvelle agression viendra s’ajouter aux différents sujets de mécontentement qui ont poussé le syndicat à déposer un préavis de grève mercredi prochain.


Charlotte Molina
Poseuse de questions qui fâchent, j’aimerais pouvoir arrêter la musique qui joue constamment dans... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Jack Kariti le 13/08/2020 14:54

Tout d'abord, je souhaite adresser un message de soutien au conducteur.

Pour le reste, la question qui se pose est: quelles sont les solutions?
1- répression? Les rappels à la loi pour ce type d'agression sont inacceptables. Comment se reconstruire en tant que conducteur, sachant que l'on pourra recroiser l'individu les jours suivants. Quelle sont les leçons qu'en tirera le triste personnage?

2- Prevention? La société semble être de plus en plus violente. Les coups de poing pour beaucoup semblent être la seule solution pour faire entendre sa loi.
Le gouvernement et la population sont responsables de ce foutoir.

2.Posté par Veridik le 13/08/2020 15:00

Un rappel a la loi pour un nez cassé...
Continuons d'être laxiste avec les caniards et mettre des amendes pour non port du masque.
Tout va bien en France

3.Posté par ignace le 13/08/2020 15:14

Cela s'appelle de la violence gratuite.
Notre société devient de plus en plus sauvage... Les animaux, eux, savent se tenir...
J'espère que ce cas, une fois de plus sur un territoire de l'Est, sera sévèrement puni.

4.Posté par Lulu le 13/08/2020 15:50

violence gratuite et notre justice fera qu'un rappel à la loi, le comble est que ces violents le savent s et continuent leurs forfaits! la population devrait commencer à réagir et manifester contre le laxisme de la JUSTICE et de NOS CHERS ELUS......! à défaut de les mettre en prison déjà surchargées les obliger à des travaux pour la collectivité et surtout COUPEZ LES ALLOCS, cela fera réfléchir plus d'un....!

5.Posté par Mister Magoo le 13/08/2020 17:32

La présence de flics ou de vigiles devraient être OBLIGATOIRE EN PERMANENCE dans les gares routières : tout le temps, il y a des problèmes et RIEN n'est fait en amont.

Il devrait y avoir une punition pénale dite sociale : PLUS D'AIDE DE L ETAT une sorte de condamnation pour dette sociale envers la société : tu es une plaie pour la société ? Alors pour elle, tu n'as plus de droits "sociaux" : plus aucune alloc pendant tant de temps.
Tu ramais ?
Et bien tu vas nager maintenant.

l'exemple porterait très rapidement ses fruits sur quelques autres

6.Posté par Sarah Lambert PS? le 13/08/2020 23:28

Sarah Lambert c’est l’ancienne élue de St Benoit qui était directrice de cabinet de la CIREST?

7.Posté par Jungle le 14/08/2020 09:53

Pas assez protégé ou on est vraiment sur une ile de détraqué?parce que si vous mettez un vigile derrière chaque gland va falloir recruter grave....

8.Posté par #serieux?? le 14/08/2020 11:00

Trop de laisser faire par la justice.

Mais Dieu que beaucoup de chauffeurs de bus méritent des claques à foncer sur les piétons ou autres automobilistes !!!!

9.Posté par fox le 14/08/2020 11:35

violence grave entraînant des rtt, récidive... égal rappel à la loi.

BRAVO la justice locale, meilleure amie des délinquants, qui au final font vivre ces chèrs juges, plus ils sont nombreux à commettre ces vandalisme, plus le monde du la justice a du pain sur la planche.

Un détraqué comme ca mériterait 2 ans fermes.

10.Posté par Ludin le 14/08/2020 14:54

Les violences gratuites continuent à St André. Les promesse de campagne du nouveau Maire, ou sont-il... LOL.. Lui qui parlait du déploiement de la police Nat e Municipale????

11.Posté par Anne Mangue le 14/08/2020 17:01

violence et agression gratuite inadmissible et il faut des sanctions pénales exemplaires.

12.Posté par titi974 le 15/08/2020 11:02

Malheureusement il serait peut-être temps d installer des cabines de conduite fermées dans tous les bus à l’instar de ce qu’il se fait dans les avions car si on compte sur la justice pour lutter contre la violence des délinquants on est mal barré......

13.Posté par ber le 16/08/2020 07:51

2 fois le même chauffeur.
Les caniards doivent être condamnés et le chauffeur en stage formation continu car il doit avoir provoquer le conflit par manque de professionnalisme face a un ou deux pti cons,il se doit de rester pro la il rode Itt pou l argent ou se plaindre comme beaucoup ici la réunion et en france.
pleins de conducteurs se disent bon ou pro avec leurs bus et le permis D pleins n 'ont aucune formation diplômante et pensent être a l abris et prêt lol mi rit mais étant dans le milieu j ai peur de certains collègues par leurs comportements..

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes