Société

St-André: Le collège Joseph Bédier ravagé par Fakir

Jeudi 26 Avril 2018 - 11:24

Le collègue Joseph Bédier, à Saint-André, est dans un triste état, après le passage de Fakir. Ce mercredi, le président du Département Cyrille Melchior s’est rendu sur place, accompagné du Recteur Vêlayoudom Marimoutou. 

L'établissement de 660 élèves a été ravagé par les eaux de la Ravine Sèche. "L’eau est montée à près de 1,60 m inondant toutes les classes du rez-de-chaussée. Puis, elle a envahi la cours, l’ensemble des classes de SVT, laboratoire et le gymnase", décrit Jean-Marie Virapoullé, conseiller municipal.

Les dégâts sont en effet exceptionnels : de la boue, des détritus, du matériel cassé, des produits toxiques ont été charroyés par l’eau rendant les classes inexploitables et inaptes à accueillir des collégiens.

Une évaluation sur la toxicité des produits

"Il ne faut pas prendre de risque, la sécurité avant tout. Il va falloir un peu de temps pour que cela sèche et que certains travaux puissent se faire. Il faudra également mener une évaluation de toxicité puisque des produits dits dangereux ont été renversés" indique Cyrille Melchior.

"La Collectivité verse une dotation à l’ensemble des collèges. Au proviseur et aux services du Département de faire un état des lieux et la Collectivité mobilisera les entreprises avec lesquelles elle travaille pour que les réparations soient effectuées rapidement. La semaine prochaine, j’organiserai une commission permanente afin que les élus puissent répondre rapidement et mobiliser des aides exceptionnelles, comme cela est nécessaire", poursuit-il. 


N.P
Lu 1807 fois



1.Posté par Phil le 26/04/2018 12:43 (depuis mobile)

Bon courage mon ami Folio....Un collègue retraité

2.Posté par Folio V le 26/04/2018 20:22

Courage. Je suis choquée de voir l’état du collègue...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter