MENU ZINFOS
Politique

St-André : La mairie fait les yeux doux aux investisseurs pour la rénovation de son centre-ville


La mairie de Saint-André veut se donner les moyens de ses ambitions concernant la transformation de son centre-ville. Ce mardi, la municipalité a présenté lors des "rencontres professionnelles de Saint-André" son plan pour attirer les futurs investisseurs. Objectif : rendre attractif son futur cœur urbain, aussi bien pour ses habitants que pour les commerçants.

Par - Publié le Mardi 19 Octobre 2021 à 18:31

St-André : La mairie fait les yeux doux aux investisseurs pour la rénovation de son centre-ville
Saint-André : 75 millions d'euros pour un nouveau centre-ville

Cette journée d’échange s'est déroulée dans le jardin de la maison Loupy et a été rythmée par l’intervention de nombreux acteurs du projet comme des paysagistes, des directeurs de projet ou encore des architectes. Les participants, qu’ils soient investisseurs, promoteurs, architectes, ont ainsi pu échanger sur le projet et choisir d’y contribuer à leur tour.

Depuis 2019, la municipalité a entrepris un travail de rénovation de son centre-ville, avec le soutien de l’ANRU et le concours d’Action Logement, dans le cadre du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU). L'acte d'engagement de ce NPNRU, d'un montant de 25 millions d'euros, avait été signé en février de la même année et les travaux déjà entamés se poursuivront jusqu'en 2029.
 
Lancement du NPNRU St-André : 113 millions d'euros pour la rénovation du centre-ville

Au total, c'est plus de 75 millions d'euros que la ville injectera de 2019 à 2029 pour transformer son centre-ville, dont 50 millions d'euros qui seront financés par l'ANRU, le FEDER, l'Etat, la Région, la Cirest et d'autres partenaires financeurs. Par ailleurs, la commune attend plus de 60 millions d'euros d'investissements privés pour développer de nouveaux projets de commerce, de bureaux et des logements en accession. Les bailleurs sociaux que sont la SIDR et la SHLMR mettront de leur côté environ 40 millions d'euros pour la remise en état de leur parc de logements sur la ville.

Profitant de ce grand renouvellement urbain, la mairie de Saint-André a lancé des démarches de démocratie participative. Des animations ainsi qu’une page Facebook et un site internet ont été mis en place.

Au lendemain de ces rencontres professionnelles aura d’ailleurs lieu une matinée ouverte à tous, avec au programme des jeux, animations, ateliers, lots à gagner et réunion publique sur la création de la ZAC. La municipalité invite d'ailleurs ses administrés à consulter la page Facebook dédiée à ces futurs aménagements.

"La journée d’aujourd’hui avait pour but de montrer que Saint-André était sur la voie de la transformation mais aussi de présenter le niveau d’ambition que porte la municipalité", explique cette dernière. Le but recherché : que les acteurs privés présents puissent trouver des opportunités et des possibilités d’investir sur la commune. 

Le second temps fort de cette journée était consacré aux premiers appels à projets comme la réhabilitation de l’îlot de la Grande Place, qui constitue la plus grosse opération du projet de renouvellement urbain du centre-ville de Saint-André. Parmi les premiers bâtiments démolis sur cet espace on retrouve la salle des fêtes et l’ancien Leader Price. La première phase débutera en fin d'année 2022 ou en début d'année 2023 et consistera à les démolir puis les reconstruire. La municipalité a pour ambition sur cet espace de faire naître un nouveau concept de centre commercial hyper végétal composé de commerces, de bureaux, d’espaces de loisirs et d’une nouvelle salle des fêtes. 

Dans sa vision du Saint-André de demain, la majorité municipale souhaite faire de cet îlot de la Grande Place une zone centrale et fédératrice pour des événements à portée locale comme le marché forain hebdomadaire ou pour des événements exceptionnels comme le Dipavali ou le jour de l’an chinois. 

La qualité architecturale de toutes ces nouvelles façades seront très importantes car elles joueront le rôle de "fond de scène" pour cette place publique majeure du centre-ville.

Présent lors de ces rencontres de Saint-André, le maire Joé Bédier s’est félicité de cette initiative qu’il souhaite réitérer tous les ans. "Dorénavant lorsque nous ferons quelque chose il faudra absolument privilégier les rencontres et la concertation", assure l’édile saint-andréen, "que ce soit du côté de la collectivité ou du côté des acteurs privés."

"Nous avons une responsabilité concernant l’aménagement de notre territoire et il faut qu’il soit équilibré", martèle Joé Bédier, qui a déclaré à plusieurs reprises ces dernières semaines son souhait de ne plus voir s’implanter de nouvelles stations-services ou de grands centres commerciaux sur le territoire de St-André. "On en a suffisamment de ces grands centres", insiste le maire de la capitale économique de l’Est de l’île, qui souhaite dorénavant mettre le braquet sur la proximité et le bien-vivre dans sa commune. "Pour moi, la ville ne doit pas être uniquement le lieu où l’on vient dépenser son argent dans les commerces, c’est aussi un lieu de vie et de sociabilité. Il faut lier tout cela. D’où le travail de concertation et de pédagogie que nous faisons actuellement", poursuit le maire. 

Une réflexion "à court, moyen et long terme", ajoute-t-il avant de conclure : "On veut construire une ville durable et il faut prévoir les espaces piétons mais aussi ceux réservés aux modes de déplacement doux et tout cela se conçoit aujourd’hui".


Samuel Irlepenne
Travaille depuis 2012 à Zinfos974 où je couvre les rubriques politique et société. Lecteur... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Au minimum le 19/10/2021 18:57

2029 donc 2039

2.Posté par La jalousie le 20/10/2021 16:05

Projet de l’ancienne municipalité et que le nouveau à du mal à gérer

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes