MENU ZINFOS
Faits-divers

St-André : L'agresseur du lycéen et le papy vengeur déférés ce vendredi


Les faits, qui ont défrayé la chronique et suscité un vif émoi, se sont déroulés le jeudi 27 août dans la commune de Saint-André. Un lycéen s'est fait violemment agresser pour une raison plus qu'injuste, simplement parce qu'il était positif à la Covid-19.

Par - Publié le Vendredi 4 Septembre 2020 à 09:53 | Lu 13620 fois

Jeudi 27 août à Saint-André, un lycéen a été pris à partie pour une raison qui, si elle s'avère exacte, fait froid dans le dos. Le lycéen venait de remettre les pieds dans son lycée, le lycée Mahatma Gandhi, lorsque l'agression a eu lieu, en fin d'après-midi. Ses agresseurs auraient eu vent qu'il avait été contaminé au Covid-19. 

Un jeune homme de 19 ans, l'agresseur, est interpellé suite au dépôt de plainte, puis placé en garde à vue au commissariat de Saint-André jeudi 3 septembre au matin. Il explique aux enquêteurs que la victime est venue le voir afin d'avoir des explications sur les rumeurs qui circulent le concernant. Le ton monte et inéluctablement une bagarre s'en suit. L'agresseur porte un coup de poing  à la victime et l'affaire en reste là, pour le moment. 

Peu de temps après, la victime revient avec des amis pour s'expliquer à nouveau, mais la mayonnaise ne prend pas. L'histoire s'arrête là. De retour chez lui, il se rend compte que le coup qu'il a pris est plus grave qu'il n'y parait. En effet, sa mâchoire est cassée. Il se rend à l'hôpital et se voit décerner une ITT de 60 jours.

Mais revenons un instant sur le déroulé de la garde à vue de l'agresseur présumé. En attendant de se voir livrer un commissariat flambant neuf, les policiers de Saint-André doivent toujours composer avec leurs locaux actuels. Ils ont la particularité de devoir transférer les gardés à vue d'un bâtiment à l'autre en passant par l'extérieur. 

Hier matin, ne dérogeant pas à cette tradition, les policiers ont été surpris de voir l'agresseur présumé se faire agresser à coup de marteau. Le grand-père du lycéen attendait, sagement à l'extérieur, le bon moment pour se venger. À leur sortie, il a sorti un marteau et a porté un coup dans le dos de l'agresseur de son petit-fils. Résultat, il est interpellé et placé lui aussi en garde à vue !

Les deux hommes ont été déférés ce matin au tribunal judiciaire de Saint-Denis pour répondre de leurs actes. 


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par JACKY SAMBON le 04/09/2020 10:05

Une histoire sans fin...............

2.Posté par tito le 04/09/2020 10:40

Papi et son marteau MDR en faite c'est une histoire banal com il i en a tou les jours o collège...il a balancé une rumeur sr son cafrine l'autre lé pa content i bataille apré mettre sa sur le do du covid...???

3.Posté par Fidol Castre le 04/09/2020 11:09

J'espère que le tribunal sera sévère à l'encontre de ces énergumènes. Le problème est que ces agresseurs sont sur la même ligne idéologique que le gouvernement. Et comme la justice en France n'est pas indépendante et applique à la lettre ce que lui ordonne l'exécutif, les lynchages risquent de se multiplier dans le futur proche.

4.Posté par suppositoire le 04/09/2020 11:29

J'espère qu'ils ont fait tout ça masqués et en se lavant les mains (plutôt les poings) avec du gel hydroalcoolique...

Sinon il va encore y avoir un nouveau cluster à Saint-André !

5.Posté par Gaston le 04/09/2020 12:11

Vous les journalistes, qui faites tout pour encourager la psychose, en tentant de faire croire que les testés positifs sont des malades et morts en puissance, êtes coupable de toutes les dérives auxquelles nous assistons en ce moment. Honte à vous.

6.Posté par Fidol Castre le 04/09/2020 12:34

Les enfants se cachent pour respirer.

7.Posté par Noé le 04/09/2020 14:44

Je ne comprendra jamais comment la personne qui est le/la juge pour rendre une sentence quand elle n'est pas elle-même le/la victime ! Voilà pourquoi les sentences sont si mal rendues ... Il faut réformer la "justice" en profondeur !
« La justice humaine est pour moi ce qu'il y a de plus bouffon au monde ; un homme en jugeant un autre est un spectacle qui me ferait crever de rire s'il ne me faisait pitié, et si je n'étais forcé d'étudier maintenant la série d'absurdités en vertu de quoi il le juge. » (Gustave Flaubert)
C'est si bien dit !

8.Posté par TICOQ le 04/09/2020 17:29

Exact Gaston ! Le Covid (ou LA Covid, on s'en fout royalement) est le virus le plus médiatisé du monde, même s'il a moins tué que la Dengue, Ebola ou que la grippe saisonnière. La différence est que le Covid rapporte ou va rapporter des milliards de dollars à quelques grandes multinationales pharmaceutiques. Monde de dengue ou de dingues (on s'en tape !)

9.Posté par Bin bin le 05/09/2020 05:16

Bonjour

Jamais Plus comme AVANT qu'ils ont dit..!!

Je kiff..le AVANT..

10.Posté par Domino le 05/09/2020 07:01

Drôle de journalisme.
Papy vengeur !!!!! Et voilà on a zappé le crétin qui a fait qu'une famille soit détruite.
Degeu tout ça.

11.Posté par Mister Magoo le 05/09/2020 09:05

oeil pour oeil, dent pour dent : bravo au papy qui sait que la justice ne fera rien si ce n'est du symbolique : peine de prison non exécutée

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes