Faits-divers

St-André : Il veut se venger et jette des galets sur une voiture

Lundi 15 Janvier 2018 - 17:53

Les faits se sont déroulés le 12 janvier dernier à Saint-André. Un couple circule dans un chemin quand ils sont pris à partie par un inconnu. 

Particulièrement agressif, l'homme de 24 ans jette des galets sur le véhicule. 

La conductrice apeurée et en état de choc ne parvient pas à réagir et reste prostrée au volant de la voiture. Son époux quitte le véhicule pour essayer de comprendre ce qu'il se passe quand il essuie à son tour un jet de pierre qui passe près de son visage. Ils alertent la police qui arrive rapidement sur les lieux. 

Interpellé le jeune homme de 24 ans reconnait les faits mais décline une fausse identité. Il est alors placé en garde à vue pour "violence avec usage d'une arme sans incapacité".  

Présenté ce matin en comparution immédiate, il explique au juge qu'il veut se venger contre les malbars et les mahorais qui en veulent à sa famille. Lors de son arrestation, le Président lui rappelle ses propos lors de son arrestation : "J'en ai rien à foutre de la police". 

L'accusé qui a déjà 3 mentions sur son casier dont une par le juge pour enfants, a aussi séjourné en hôpital psychiatrique. Force est de constater qu'il ne parait pas très équilibré et se permet de dire au Président "je m'en bat les couilles, je suis perdu dans ma tête". 

La cour statuera finalement sur 6 mois avec sursis, un suivi médical et une obligation de soin sur une période de 24 mois de mise à l'épreuve. À l'énoncé du verdict, l'accusé qui devient particulièrement agressif, expliquera au Président qu'il ne veut pas rentrer chez lui mais être incarcéré. Le président lui répond alors "on vous promet que la prochaine fois on fera de notre mieux pour vous mettre en prison".
Pascal Robert
Lu 1865 fois



1.Posté par Marine le 15/01/2018 18:56

La prochaine fois ??? On attend quoi ? Qu'il tue quelqu'un ???

2.Posté par André Glaourf le 15/01/2018 18:57

il faut le soigner à lHP! libre il est fou dangereux

3.Posté par titi974 le 15/01/2018 21:55

Écœurante justice qui attends sûrement un mort pour enfin interner un type qui visiblement n’est pas sain d’esprit et de toute façon comme il le dit si bien s’en bat les couilles ...mais comme le président acquiesse il pourra continuer sur sa lancée...

4.Posté par Halte à la chienlit ! le 16/01/2018 11:09

Et en attendant, de quel recours peuvent bénéficier les victimes sauvagement agressés... à coups de pierres (cqfd) ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >