[Alt-Text] [Alt-Text]
Alertes infos :

St-André : Il passe ses nerfs sur un chiot de 4 mois



L'action des voisins a permis de sauver Sam
L'action des voisins a permis de sauver Sam
Si aujourd’hui Sam, un chiot de 4 mois est encore en vie mais souffre de multiples fractures, "c’est grâce à la vigilance de voisins qui ont eu le courage de dénoncer des actes de maltraitance".

Ce jeudi, l’association Envol’Toit a été appelée pour un cas de maltraitance dans le centre-ville de Saint-André. Au rez-de-chaussée d’un immeuble, un chiot de 4 mois endure un véritable enfer. Les coups pleuvent sur le petit animal. Coups de balai, animal projeté contre les murs...Les voisins témoins de ce déchaînement de violence décident d’alerter l’association qui lutte contre la maltraitance animale. 

Des membres de l’association se rendent sur place le matin même. "Le propriétaire des lieux est absent mais nous sommes accueillis par des dames agressives" . L’association décide de partir et de revenir plus tard dans la journée. 

L’après-midi, le propriétaire est cette fois-ci présent. "Le monsieur dans un premier temps refuse de nous donner le chiot. Ce n’est qu’après avoir mentionné les gendarmes et après que notre discussion ait attiré les voisins que, pris de honte, il a enfin accepté de nous le confier", raconte Isabelle Desjardins, présidente de l’association. 

L'Alliance va porter plainte
 
L’examen d’un vétérinaire de la Ravine Creuse révélera que l’animal, surnommé Sam, souffre de multiples fractures: aux côtes, à la queue et au col du fémur. "Des radios vont être effectuées aujourd’hui mais il devra être hospitalisé et opéré à Saint-Denis".

Sans l’intervention des voisins, que serait devenu le chiot? Envol'Toit tient donc à féliciter ces personnes qui ont eu le courage de dénoncer ces actes de maltraitance. "Nous devons agir et savoir que faire face à ce genre de situation". Prévenir la police, contacter un refuge ou la SPA et collecter des informations "sans se mettre en danger, enfreindre les lois ni porter atteinte aux propriétés privées", ajoute-t-elle. 

Parce que la maltraitance animale est punie par la loi, au nom de l’Alliance des associations pour les animaux, Isabelle Desjardins va porter plainte ce vendredi.

Envol'Toit a découvert que le chiot souffrait de nombreuses blessures
Envol'Toit a découvert que le chiot souffrait de nombreuses blessures

L'animal recevait régulièrement des coups de balai notamment
L'animal recevait régulièrement des coups de balai notamment


Vendredi 4 Août 2017
Zinfos974