MENU ZINFOS
Faits-divers

St-André : Il fait irruption dans un rond de cartes, enlève un joueur et l'extorque


En août 2021, Pascal A., un caïd bénédictin bien connu de la justice, prenait un de ses débiteurs en otage avant de le dépouiller. Poursuivi pour des violences aggravées, il est incarcéré, le temps de l'enquête, à la prison de Saint-Pierre dont il veut sortir. Le quadragénaire invoque une pathologie cardiaque mais le parquet général ne l'entend pas de cette oreille.

Par IS - Publié le Mardi 5 Avril 2022 à 16:16

Suspecté d'enlèvement, de séquestration et d'extorsion au sein d'un cercle de jeux illégal à Saint-André, Pascal A., un habitué des prétoires redouté par ses ennemis, est depuis le 4 décembre 2021 derrière les barreaux de la maison d'arrêt de Saint-Pierre.
Pendant ce temps, une information judiciaire ouverte à son encontre doit faire toute la lumière sur des faits graves et violents qui se seraient déroulés en août 2021.

Armé d'un fusil à pompe et accompagné d'un individu encagoulé et muni d'un pistolet, Pascal A. aurait débarqué dans le rond de cartes et enlevé un des joueurs. Il l'aurait conduit sur le front de mer de Saint-André, lui extorquant 15.000 euros en liquide. Ils se seraient ensuite tous rendus chez un concessionnaire. En guise de remboursement d'une dette de jeu, le caïd bénédictin et son complice se seraient fait remettre un véhicule d'occasion d'une valeur de 40.000 euros appartenant à la victime.

Il se considère comme la victime extorquée

Selon les premiers éléments de l'enquête, auteur présumé et victime se connaissaient et étaient en conflit ouvert, comme l'attestent plusieurs plaintes. Mais Pascal A., employé à la mairie de Saint-Benoit, réfute tous les éléments qui lui sont opposés. Et notamment le témoignage de toutes les personnes présentes au moment des faits ainsi que les déclarations de son co-auteur. Le mis en cause de 44 ans se considère comme la victime extorquée.

Ce mardi, il demandait à la chambre de l'instruction de sortir de prison pour des raisons de santé. Une demande qui avait déjà été formulée en mars dernier, sans succès. "Il n'y a aucun élément qui prouve que les soins dont il a besoin sont incompatibles avec une détention", a précisé la présidente de l'audience.

De sa cellule, il terrorise tout le monde

Quant au parquet général, il fait valoir les menaces dont Pascal A. serait à l'origine, et ce, alors même qu'il est écroué. "De sa cellule, il poursuit ses intimidations et terrorise tout le monde", a fustigé la représentante de la société.

Pascal A. tenterait ainsi d'obtenir par la menace la rétractation des témoins qui le désignent comme l'auteur des faits qui lui sont reprochés. "Il s'est caché pendant un mois avant d'être arrêté et sur les 22 condamnations qui constellent son casier judiciaire, neuf ont été prononcées en son absence", a ajouté Emmanuelle Barre pour le parquet général, soulevant ici les garanties de représentation.

Après en avoir délibéré, les magistrats de l'instruction ont une nouvelle fois refusé de relâcher Pascal A.

 




1.Posté par QBR974 le 05/04/2022 17:57

Encore un employé communal…

2.Posté par Gramoune le 05/04/2022 19:10

22 condamnations et toujours là, sans problème.. sauf pour les victimes qui, bien sûr,
n'ont jamais été dédommagées.. C'est ce qu'on appelle LA JUSTICE ?

3.Posté par icare51 le 05/04/2022 20:15

Ah ces multirécidivistes incurables... Celui là, 44 ans, 22 condamnations. Notre système judiciaire est de toute évidence en faillite.

4.Posté par Le zozio vol sans plume le 05/04/2022 21:47

Beau casier , en gros pour bosser dans une mairie on ne regarde pas le CV mais le casier judiciaire.
Comme le jeune a St Denis qui a tiré a bout portant au flash ball employé a la mairie.
A quand justement de prendre des gens au mérite et non ceux qui font les caïds ou des menaces..
C est fini ce temps là .

5.Posté par Le zozio vol sans plume le 05/04/2022 21:59

Mieux vaut un flic qui se sucre sur le dos d une crapule ....
Qu une crapule qui se sert sur le dos d honnêtes gens...
A méditer ..

6.Posté par Question ? le 05/04/2022 22:44

@2 et 3

La Justice est rendue au nom du peuple français.

Donc en votre nom..

7.Posté par Frédéric le 06/04/2022 04:28

oui , il faut simplement croire que pour un avocat devenu maire, mr selly, ne regarde absolument pas le CV de ses collaborateurs.
c'est à se demander vraiment qui sont les plus corrompus...non ?

8.Posté par La LOI le 06/04/2022 08:38

En août 2021, Pascal A.,......
Et ce n'est que là que vous consacrez un article dessus . Avouer qu'hier il balance des noms de gros zozos sur FB et vous cherchez le discrédit .
Il parle, entre autres, des rackettes des jeux clandestins par des OPJ et avec la complicité de la magistrature .
______________________ De sa cellule, il terrorise tout le monde_____________

Tout le monde c'est qui ?... Comment il le fait dans sa cellule??.. Les témoins sont aussi en prisons ???
Il y a tellement d'incohérences que je me demande s'il ne dis pas la vérité .

9.Posté par Marie le 06/04/2022 16:00

Les arguments contre Monsieur Selly aurait pu tenir. S'il n'aurait pas fait une partie de sa profession a à l'Université Paris Assas. Un homme qui ne s'est donc pas contenter du régionalisme ambiant du 974

10.Posté par Harry le 06/04/2022 17:30

Comme a st André toujours les caïd aux emploi de médiateur ou adjoint de sécurité

11.Posté par icare51 le 06/04/2022 21:46

@post 6 : notez que dans mon post précédent je n’écris pas «la justice ou leur justice, mais notre justice » . Et cette dernière est belle et bien en totale faillite concernant ces multirécidivistes.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes