MENU ZINFOS
Politique

St-André : Des investissements "constants" pour la mairie, de "l'affichage" pour l'opposition


Dans un conseil municipal marqué par l'absence de Joé Bédier, encore sonné par l'agression subie la semaine dernière, les débats sur les orientations budgétaires ont tout de même eu lieu ce mercredi à Saint-André, menés par le premier adjoint Jean-Marc Péquin. La municipalité mettra plus de 30 millions d'euros en investissements sur la table cette année, le double par rapport à l'an dernier. Pas de quoi satisfaire l'opposition, qui voit dans les orientations présentées un "catalogue" de mesures.

Par - Publié le Jeudi 10 Mars 2022 à 10:58

Joé Bédier ne participera pas au conseil municipal

Les orientations présentées sont dans la droite lignée des quatre piliers de la mandature dévoilés l'an dernier, explique la municipalité. Afin de faire de Saint-André une ville "économique et attractive", la collectivité compte tout d'abord réviser son Plan local d'urbanisme (PLU), en lien avec la Cirest. La municipalité prévoit la création d'une zone d'activité économique à la Cressonnière et compte relancer l'intercommunalité pour que cette dernière mette en œuvre le projet d'amélioration des ZAE existantes sur le territoire saint-andréen (Grand Canal, Ravine Creuse et celle de la Rue des Métiers), en particulier leur accessibilité, leur éclairage, leur entretien ou encore leur sécurisation. "Nous souhaitons une réadaptation de ces zones économiques qui sont largement sous-dimensionnées par rapport à notre territoire", explique Jean-Marc Péquin.

Cette relance de l'activité économique passera également par la mise en place d'une quarantaine d'écobox (espaces modulaires locatifs) d'ici la fin de la mandature. Deux de ces écobox vont être expérimentés cette année. Objectif : ramener une offre nouvelle à la fois sur les métiers de bouche mais aussi ceux de l'artisanat ou des petits métiers de services.

Redynamiser le centre-ville

Afin de redynamiser son centre-ville, la mairie a recruté un manager de centre-ville et compte par ailleurs lancer un marketplace. À travers une application, le but est d'emmener les commerçants à adopter cet outil digital pour que leurs offres se retrouvent en ligne. Dans cette application, les internautes pourront retrouver aussi les bons plans des commerçants, les informations pour se déplacer et stationner ou encore des jeux-concours. "Nous travaillons avec un prestataire pour avoir un outil adaptable et local. Nous croyons en ces solutions : l'objectif c'est de ne pas oublier les écarts", indique la collectivité.

Cette dernière prévoit également une redynamisation de la zone Andropolis/Cocoteraie "en tenant compte des déplacements doux, des besoins en stationnement et de la problématique pluviale".

Afin de faire de la capitale économique de l'Est une ville verte et durable, la municipalité va injecter pas moins de 12 millions d'euros sur la table. Ils serviront notamment à l'achat de mini-balayeuses aspiratrices électriques mais aussi à l'amélioration de la propreté urbaine et à l'entretien des voiries communales les plus détériorées "dès cette année", assure la mairie, sans oublier la réfection des points lumineux de la ville.

"De l'affichage"

Sur le volet "Saint-André ville solidaire", la commune va investir la somme de 13 millions d'euros. Après l'adoption de son Projet éducatif de territoire (PEdT) en février dernier, la commune va proposer dans les écoles des ateliers ludiques lors des pauses méridiennes, des activités pédagogiques au sein d'un "Plan mercredi" et étendre l'offre périscolaire avant et après la classe. Des travaux sont prévus concernant la cuisine centrale et ses annexes. Au niveau sportif, plusieurs quartiers de la ville seront concernés par des travaux de rénovation ou de modernisation de leurs équipements sportifs : installation d'un mur d'escalade aux normes internationales d'ici la rentrée scolaire 2022 au gymnase Bédier, création d'une aire de street-workout à la Rivière du Mât les Bas ou encore création d'un plateau sportif dans le secteur de Fayard.

Pour l'opposition et son chef de file Jean-Marie Virapoullé, les projets présentés ressemblent fort à s'y méprendre à un "catalogue" de mesures. "On est dans l'affichage. On constate aussi bien sur le budget principal que sur ses annexes, que vous avez pour ambition de dépenser plus de 200 millions d'euros sur 6 ans, c'est louable mais pas réaliste", déplore JMV, qui ajoute au passage que "l'essentiel" des grands projets énoncés comme la réfection de l'éclairage public ou encore le NPNRU "ont été lancés par l'ancienne majorité".


Samuel Irlepenne
Travaille depuis 2012 à Zinfos974 où je couvre les rubriques politique et société. Lecteur... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Joseph le 10/03/2022 12:26

Tout ce cirque à ete monte de toute pièce par ce maire pour faire parler de lui et se faire passer en victime pour se faire remarquer

2.Posté par redynamiser... le 10/03/2022 14:08

Redynamiser son centre-ville...
Redynamiser les alcooliques et les drogués assis par terre au long de la journée en attendant que la CAF tombe ???

3.Posté par L'ange déchu le 10/03/2022 15:10

Mais où est donc passé l'ange déchu de Saint-André ! Il attend peut-être le classement de l'enquête pour réapparaître. Qu'il tarde pas trop car faut pas qu'il oublie que les saint-andréens ont voté pour lui et que désormais il est le maire de la ville pour le meilleur et le pire.

4.Posté par Malbar Saint-André le 10/03/2022 15:13

Concernant la zone Andropolis/Cocoteraie, effectivement, ça demande un bon coup de "karcher", surtout au niveau voirie. Il y a des enseignes intéressantes comme la boutique bio, mais les rues et les trottoirs virapoulléens avec des trous partout et des herbes qui poussent dessus font pitié à voir. Des espaces verts à cet endroit seraient aussi intéressants...
N'oubliez pas le Petit Bazar, il y a un très beau temple du style Dravidien, mais là aussi la route et les trottoirs sont du style virapoulléen...

5.Posté par GRIFFIACE le 10/03/2022 17:14

Investissement avec les Subventions d’État ANRU2 comme dans les autres communes. Faut être dupe pour croire que Mr BEDIER est Mr INVESTISSEUR MDR.... Pas de quoi faire un plat. Lui qui faisait des leçons à l'époque dans l'opposition aujourd’hui il est servit comme sur un plateau avec des remarques négatives par l'opposition qui joue son rôle habilement faut le reconnaitre. Mais Lui au contraire , joue sur les insultes et la violence... comme souvent relaté dans la presse en 2020... LOL

6.Posté par polo974 le 10/03/2022 20:55

4.Posté par Malbar Saint-André le 10/03/2022 15:13

T'as oublié le chemin 100 gaulettes, c'est pas des nids de poule, c'est des nids de virapoulosaures...

Sinon, une mise aux normes de TOUS les ralentisseurs, ça serait bien aussi...

Sans parler de la combinaison nid de poule et ralentisseur illégal...

Effectivement, tout ça en héritage de la gestion varapoupou...

7.Posté par Citoyen le 11/03/2022 10:02

Tout simplement ce Mr a été élu par le peuple et on doit lui laisser faire ses preuves. Si les VIRAPOULLE père et fils ont été battus ce n'est pas une erreur mais bien une sanction par le.peuple.
Aussi où en est le projet du grand port bicéphale au coût de plus d'1 milliards d'euros avec 3000 emplois approuvé par le gouvernement (Bruno Lemaire ministre de l'économie) venu sur place..on entend plus parler et nul part !!! On projet de tel envergure n'est il pas d'intérêt public... bizarre ?? Vu qu'on entend plus parler et que ce n'est même plus dans les mémoires n'était-ce pas un GROS BLUFF !! Tout le monde est assez intelligent pour le comprendre et entre temps ce bluff a coûté des millions d'argent public...tout ça pour faire élire le fils à MAMAN. On cherche toujours à faire passer le peuple pour des canards sauvages.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes