Politique

St-André: Agir 974 et le PS se rangent derrière Léopoldine Settama-Vidon pour les municipales

Mercredi 15 Janvier 2020 - 16:41

Léopoldine Settama-Vidon met fin au suspens. Après plusieurs mois de réflexion, l'avocate et conseillère régionale a officialisé ce mercredi à Champ-Borne sa candidature pour les futures municipales à Saint-André, sous la bannière "Saint-André 2020 nout' tout'ensemble". Entourée de deux de ses co-listiers, la candidate, sans-étiquette pour ce scrutin, souhaite offrir "un vrai changement pour le seul bien-être de la population".

L'ambition pour Léopoldine Settama-Vidon et son équipe: "réunir le maximum de Saint-Andréennes et de Saint-Andréens issus d'horizons politiques divers pour répondre aux besoins de la population et faire de Saint-André une ville où il fait bon vivre".

Pari réussi pour l'ex-candidate aux législatives dans la circonscription (elle avait récolté 15,92% des voix juste derrière Jean-Hugues Ratenon et Daniel Gonthier) qui se lance pour la première fois dans la bataille des municipales. Elle pourra compter sur sa liste des soutiens de Mike Sihou et Alain Didelot, issus respectivement des rangs d'Agir 974 et du PS. Des discussions sont toujours en cours avec d'autres candidat(e)s ou partis pour faire liste commune ou pas.

"Je ne suis pas une candidate En Marche !"

"Nous avons une liste sans-étiquette", assure l'avocate, qui souhaite par ailleurs couper court aux rumeurs qui verraient en elle une candidate LaREM pour ces élections. Pour rappel, l'ex-bâtonnière est toujours adhérente du parti présidentiel, mais n'a pas demandé l'investiture pour ce scrutin. "Je tiens à le préciser je ne suis pas une candidate En Marche !, il y en a déjà un référent à Saint-André en la personne de Farid Mangrolia, qui a eu le temps de préciser la préférence de son parti", explique-t-elle. "Notre préoccupation principale ce n'est pas la couleur politique, mais les préoccupations de la population", ajoute Léopoldine Settama, qui appelle les autres candidat(e)s à la "bienveillance et au respect de chacun" lors de cette campagne électorale.

Ce sont les remontées des personnes rencontrées sur le terrain qui ont poussé la présidente de la Ligue contre le cancer à briguer le fauteuil de maire en mars prochain. "Les Saint-Andréens ont été nombreux à me faire part de leur sentiment d'insécurité, mais aussi du peu de projets mis en place pour changer leur quotidien. Les gens ne se reconnaissent plus et pourtant ils aiment Saint-André", explique Léopoldine Settama-Vidon. "

Si ce mal-être n'a pas été traité jusque là, c'est que nous avons la possibilité aujourd'hui, non pas avec une baguette magique et tout régler, non, mais aller à la rencontre de la population pour co-construire un projet par et pour les Saint-Andréenes et Saint-Andréens"
, clame la conseillère régionale.

Lu 2809 fois
Samuel Irlepenne
Passionné d'histoire et de géopolitique, travaille depuis 2012 à Zinfos974 où je couvre les... En savoir plus sur cet auteur




1.Posté par GTD le 15/01/2020 16:44 (depuis mobile)

Super nouvelle pour Saint-André!
Une combattante avec un expérimenté et un jeune compétent

Allons allons!

2.Posté par Julie440 le 15/01/2020 16:45 (depuis mobile)

Vivement Mars
Une nouvelle ville, une nouvelle vie, c’est possible!!!

3.Posté par Fé pété ! le 15/01/2020 17:00 (depuis mobile)

Une bouffée d'air frais pour cette ville qui stagne depuis trop longtemps maintenant... Fé pété !

4.Posté par Arsene le 15/01/2020 17:56

Un mangé cochon quoi !

5.Posté par Tristan Lefebvre le 15/01/2020 18:30 (depuis mobile)

Je suis pas lrem, j'ai trop honte...

6.Posté par Meneno le 15/01/2020 18:41 (depuis mobile)

Tiens.. Un des 50 citoyens de l'opmr.. Qui n'y fait pas grand chose..

7.Posté par Meneno le 15/01/2020 18:41 (depuis mobile)

Tiens.. Un des 50 citoyens de l''opmr.. Qui n''y fait pas grand chose..

8.Posté par LBB le 15/01/2020 19:02

Je suis habitant à Saint-André depuis plus de 20 ans maintenant et Mme Léopoldine SETTAMA-VIDON me parait digne de confiance et surtout d'une grande énergie à vouloir faire bouger certaines choses. Elle à eu raison de ne pas se présenter sous la bannière La REM . Quelle fasse une campagne neutre, mais je lui conseille de rester inscrite à La REM, c'est là qu'il y a le plus d'avenir, même si les Réunionnais ne l'ont pas encore compris.
J'espère qu'il sera mis un terme à une dynastie " installée " depuis 40 ans. Les Saint-Andréens ont besoin de renouveau et d'une autre vision de leur avenir
Je vous souhaite une bonne campagne et surtout une bonne réussite dans vos projets....En tous cas je vote pour vous !

9.Posté par Bernard le 15/01/2020 19:13 (depuis mobile)

Tout ce que nou va fé i sera toujours critiKé, diffamé, bafoué! Allons avance tout ensemb met not ville dans dd bonnes mains! Pense nout futur generation! Pens nout zenfant! A moin mi dit, Mme Settama le bon même pour fait avanc St andré!

10.Posté par lerpelier le 15/01/2020 19:46


Je suis habitant à Saint-André depuis plus de 20 ans maintenant et Mme Léopoldine SETTAMA-VIDON me parait digne de confiance et surtout d'une grande énergie

__________________

Jugée en catimini pour un accident ? L'ex-bâtonnière de St-Denis s'inscrit en faux
En septembre 2012, une enfant et sa grand-mère sont renversées rue Jean Cocteau, à Saint-Denis, par la bâtonnière de l'époque, l'avocate Léopoldine Settama. Dans un article paru dans le JIR de ce matin, nos confrères révèlent que l'audience s'est déroulée dans la plus grande discrétion, sous la forme d'une CRPC (Comparution sur reconnaissance de culpabilité), loin des prétoires habituels et des audiences classiques en correctionnelle. Une version dénoncée par Me Settama.
Jeudi 13 Mars 2014 - 18:20

Jugée en catimini pour un accident ? L'ex-bâtonnière de St-Denis s'inscrit en faux
Le 10 septembre dernier, Me Léopoldine Settama, alors au volant de son véhicule, renverse, devant la maison des avocats de Saint-Denis, une grand-mère et un bébé. Bilan, les deux personnes sont blessées dans l'accident.

Un an et demi plus tard, le JIR fait savoir que l'ex-bâtonnière de Saint-Denis a été jugée lors d'une audience de CRPC. Une audience de plaidé coupable, proposée sur l'initiative du juge d'instruction, du procureur de la République, de l'accusé ou de son avocat, et où la personne incriminée reconnait les faits qui lui sont reprochés.

Mais cette audience lève quelques doutes. Le JIR révèle qu'elle s'est déroulée dans la plus stricte intimité dans le courant du mois de février. Et à en croire le témoignage des parties civiles, sans leur présence. Une procédure qui laisse à penser que la justice n'est pas rendue de manière équitable. Interrogé par nos confrères, le procureur de la République, Philippe Muller, a expliqué que l'avocate avait été jugée comme n'importe quel citoyen.

5.600 euros d'amende pour Me Settama

De son côté, Me Leopoldine Settama s'inscrit en faux. "J'ai immédiatement reconnu ma culpabilité lors de l'accident. J'ai été condamné à 5.600 euros d'amende pour défaut de maitrise de mon véhicule", explique-t-elle. Sur la question de l'audience en CRPC, l'ex-bâtonnière rappelle que ces audiences sont "publiques" et ouvertes à tous. "Je n'ai rien à cacher et je n'ai rien négocié. La CRPC a été possible car j'ai reconnu l'infraction dès ma première audition (par la police ndlr)", poursuit-elle.

Mais Léopoldine Settama digère mal les déclarations des parties civiles. "Elle (la grand-mère) était présente avec son avocate (elle nous montre le compte rendu d'audience ndlr). J'étais batonnière en exercice et mon mari est magistrat. J'aurais pu avoir toutes les raisons de cacher tout ça. Mais non. Je me bats quotidiennement contre l'injustice et je ne me vois pas être traitée différemment des autres", précise Me Léopoldine Settama.

L'ex-bâtonnière de Saint-Denis explique "se réserver" le droit de déposer plainte. "Je trouve ça dégueulasse", lâche-t-elle furieuse.

11.Posté par James le 15/01/2020 19:48 (depuis mobile)

La vitesse à laquelle les gens retournent leur veste est impressionnante...
Mike Sihou voulait être co-listier Virapoullé lors des précédentes municipales.
Et maintenant... retournement de veste... lol !
Dans 6 ans, à qui se ralliera t-il? Who knows?

12.Posté par Citoyen le 15/01/2020 20:37

C est une liste qui affaiblira la liste du fils de son père mentor donc il faut y aller pour le renouveau à Saint André : enfin des trottoirs, route, herbe coupée etc....bref des choses simples pas de Port ou de projet pharaonique..................

13.Posté par Luis le 16/01/2020 06:49 (depuis mobile)

Non Madame. Nous ne voterons pas pour les ouailles de MACRON. Que ce soit vous ou les autres qui pensent LREM. Tous ceux qui ont fait allégeance VIRAPOULLE CAMALON et autres n''ont de pensée que pour leur caste..

14.Posté par John Galt le 16/01/2020 08:13

le combat de trop de Jean-Paul Virapoullé les gens ont compris qu'ils fallait changé

15.Posté par Jojo le 16/01/2020 08:34 (depuis mobile)

Allé Mme SETTAMA!
Met'''' Saint André et les Saint Andréns en en l''''air !
Je vous encourage !!!

16.Posté par La vérité vraie... le 16/01/2020 08:39 (depuis mobile)

On soutient en marche mais on est pas un candidat en marche. J'espère que la population sanctionnera ce suppôt de Macron et de la casse sociale. Benalla dans son comité de soutien ?

17.Posté par Bethunia payet le 16/01/2020 08:45 (depuis mobile)

Merci M. LEPERLIER pour ces rappels.

Allé Mme SETTAMA!
Je suis derrière vous !
Merci

18.Posté par LEON le 16/01/2020 09:49

Mme SETTTA-VIDON au côté de MIKE SIHOU, ENFIN DES GENS COMPETENTS!!! Je pense qu'ils sont capable d'accomplir de grands projets pour notre ville.
Saint-André est sur le point de changer marmailles!... Assez avec les dynastie ! En tout cas, cette liste promet !

19.Posté par Dagober le 16/01/2020 10:06 (depuis mobile)

Elle est lrem non ???

20.Posté par Tiloute le 16/01/2020 13:30 (depuis mobile)

Loool Mike Sihou i ça va ou ça i prend à li, manque plus que Rangit Camalon et va faire un trio d’enfer.....
Ah la la, Y fait Saint André un moune i connaît vraiment son ville pas deux trois qui sorte quand n’a zelections

21.Posté par Dudule97421 le 17/01/2020 15:57

Mme Settama devrait se pencher sur le passé de son colistier expérimenté. c'est réjouissant.

pour le reste elle est LREM sans être LREM ; Aux dernières législatives elle s'est présenté l'étiquette LREM. Elle est avec Didiier Robert sans l'être
Tout est clair quoi .
Elle ne mentionne pas son passage à La présidence d'une association de lutte contre le cancer. Bizarre!

Quant à l'accident de la route qu'elle a provoqué en 2014. et évoqué par le post 10 . C'est sa version qu'elle exprime. La versoin de la victime est tout autre.

Mais bon :" Une fausse erreur n'est pas forcément une vérité vrai" . ( Pierre Dac)

22.Posté par bar k tools le 19/01/2020 22:32 (depuis mobile)

Avec cette équipe l échec est assuré... Voir l avis des gens qui la cotroie par ailleur les associations par exemple.....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie