Faits-divers

St-André : 3 mois de sursis demandés contre le policier au faux PV

Vendredi 31 Août 2018 - 11:45

Le policier Saint-Andréen accusé d’avoir coloré un procès verbal était jugé ce matin sur le mode de la comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC) dans un contexte où les forces de l’ordre de la ville sont accusées d’être impliquées dans plusieurs affaires, notamment de moeurs

Dans cette affaire qui date de juin 2017, le fonctionnaire de police se rend en centre-ville pour interpeller un individu suspecté de violences conjugales et violation de domicile. Le mis en cause qui semble conduire en état d’ivresse est interpellé chez un ami quelques heures plus tard. Hors le PV rempli par le prévenu indique que l’arrestation s’est déroulée à la sortie du véhicule, le mis en cause visiblement ivre. Le test d’alcoolémie réalisé au commissariat révèlera effectivement 2,3 grammes par litre de sang mais une grande consommation d’alcool effectuée une fois arrivée chez son ami. 

Interrogé par l’Unité criminelle de la sûreté départementale, le policier a reconnu avoir "simplifier pour aller plus vite". 

Le procureur a demandé ce vendredi 3 mois de sursis et la non inscription de la peine sur son casier judiciaire. Le juge a quant à lui estimé qu'un débat public était nécessaire. Compte tenu de sa complexité, l'affaire a été renvoyée en audience publique devant le tribunal correctionnel. Une décision pour laquelle l'avocat du policier pourrait faire appel. 
Zinfos974
Lu 3089 fois



1.Posté par paulux le 31/08/2018 11:50

Ah bon on peut être condamné parce que le policier ou le gendarme a rédigé un faux pv? et lui ne risque rien ou presque?

2.Posté par citoyen 974 le 31/08/2018 09:57

Elle est bien bonne LA PO LICE.
Ou sont passé les syndicats qui pleurent pour toute chose.

3.Posté par connard le 31/08/2018 10:29

Bien vu le juge mais bon on sait comment ça se passe à la réunion. Une couche de magouille et le connard ne prendra pas cher comme d'habitude. Que c'est bon d'être flic ?

4.Posté par Ville la plus moche le 31/08/2018 12:55 (depuis mobile)

Villa la plus moche et sale de la Reunion

5.Posté par cpali le 31/08/2018 13:09

De l'abus de pouvoir pur et simple. Reste juste à espérer que ce cas est exceptionnel sinon on est mal barré. Qui dit pouvoir, dit possibilité de corruption. Heureusement, la majorité reste intègre, du moins j'ose l'espérer. Il faudrait condamner fermement de tels agissements, pour éviter qu'ils ne se reproduisent à l'avenir. Qu'une personne lambda soit condamnée pour une faute est normal. Qu'un représentant de l'Etat abuse de son pouvoir devrait être doublement condamné pour éviter qu'une mafia ne s'installe.

6.Posté par Desireless le 31/08/2018 14:06 (depuis mobile)

L'intéressé est-il originaire de Saint-André ?

C'était juste pour remuer la m...... !

7.Posté par Faux et usage de faux le 01/09/2018 07:11

On tombe sur les policiers. Mais les plus grands auteurs de faux à la Réunion sont les huissiers.

Une saisie-attribution est un acte d'exécution et doit être effectuée par l'huissier en personne. Or la plupart n'ont pas le temps et envoient leurs clercs. Ils signent l'acte et attestent qu'ils étaient à la banque à l'heure et à la date indiquée.

C'est totalement illégal. Cela s'appelle faux et usage de faux. Passible de la cour d'assises.

Les huissiers le savent.
Les avocats le savent.
les juges le savent.
Les procs le savent.
Les banques le savent.

Notre collectif ne perd pas espoir, un jour, qu'un magistrat intègre envoie tout ça en prison

8.Posté par Papapio le 01/09/2018 20:55 (depuis mobile)

Ces mêmes gars qui viennent intimider et menoter quelques uns des 90% de Péres qui se battent pour obtenir la Parité éducative de leur Enfants. Qui eux prennent perpète sans aucun surcis. Alors Liberté Égalité Fraternité ? Ou amour gloire et beauté ?

9.Posté par mandelamarley le 02/09/2018 15:36

Chapeau ! Continué abuse su Réunionnais.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter