MENU ZINFOS
Société

St-André : ​Le gérant de la ferme pédagogique répond aux critiques


La ferme pédagogique du Domaine Palssade à Saint-André attire les familles, surtout en période de vacances scolaires. Suite à quelques questions de visiteurs concernant le bien-être des animaux, le propriétaire des lieux, Daniel Vee, nous répond.

Par - Publié le Samedi 8 Août 2020 à 09:35 | Lu 12516 fois

La ferme pédagogique. Cet endroit où les parents prennent plaisir à faire découvrir les animaux à leurs enfants tout en leur apprenant à les approcher et les soigner. À Saint-André, au Domaine Palssade, c’est ce que propose la ferme pédagogique ouverte depuis 3 ans mais peu connue du public. C’est en sortie de confinement que la ferme a vu arriver de plus en plus de monde. Une entrée à 5 euros, des animaux à nourrir et caresser dans leurs enclos ou en liberté, des tours à cheval ou de poney, un coin pique-nique. 
 
Victime de son succès, le gérant et propriétaire des lieux, Daniel Vee, a connu une affluence de visiteurs depuis deux mois avec les critiques et craintes qui vont avec. Des tortues stressées et piétinées, certains animaux maigres et les tours de poney à longueur de journée… Certains visiteurs le relèvent et lui posent des questions, d’autres rentrent chez eux, déçus. 
 

Nous avons donc demandé des explications à Daniel Vee qui a répondu avec plaisir dans le détail.

La scène la plus choquante est celle d’une vingtaine d’enfants dans le parc à tortues sans la surveillance de leurs parents. L’abri des tortues utilisé comme un toboggan avec une dizaine d’enfants dessus à la fois, des tortues portées puis relâchées à un mètre du sol, des petits qui grimpent sur le dos des plus grosses… La moitié des animaux tente de creuser pour s’échapper du parc ; les autres se cachent tant bien que mal sous l’abri secoués et piétinés par les enfants. 

"Avant le confinement, il y avait peu de monde, l’ambiance était calme et les parents entraient dans le parc avec les enfants pour caresser les tortues. Depuis le déconfinement, il y a eu une affluence de personnes et je réalise que le parc ne peut pas rester accessible. J’ai eu quelques retours du public et depuis hier l’accès est interdit"
, assure le gérant.
 
"Mes animaux, ce sont mes amours"
 
En effet, Daniel Vee ne s’attendait pas à tout ce monde sur le terrain hérité de son père. "J’ai toujours eu des animaux et ils ont toujours été en liberté. Il y a trois ans, on m’a donné l’idée d’une ferme pédagogique. Je ne savais même pas que ça existait". D’une famille "très modeste" de dix enfants, Daniel Vee raconte avec fierté comment il a économisé, à l’âge de 16 ans, pour s’acheter son premier cheval. "Mes animaux, ce sont mes amours, comme mes enfants", assure-t-il. Il explique qu’ils sont lâchés la nuit puis enfermés, pour certains, à l’arrivée des premiers visiteurs du matin. Tous ont leur carnet de santé et les visites des vétérinaires ne manquent pas.
 

"Surtout pour les animaux plus âgés", comme une vache et un cheval dont l’état de maigreur se fait remarquer. Il explique : "La vache qui a 20 ans, je l’ai achetée à une amie. Elle ne vaut plus rien mais comme tous les animaux de la ferme, elle sera soignée et mourra ici. Je ne tue pas mes animaux. Le cheval souffre quant à lui d’une entorse, confirmée par un ostéopathe hier. Il a perdu en muscles". Il rappelle également qu’un autre cheval aurait 30 ans. Il en aurait même sauvé un de la maltraitance. 
 
Un passionné qui veut un lieu accessible à tous
 
Cet amour, il veut le partager avec les Réunionnais, quel que soit leur budget. "Si l’entrée est à 5 euros, ce n’est pas pour défier toute concurrence mais pour que tous puissent venir. Ils peuvent piqueniquer où ils veulent, emmener leurs sandwichs, et faire des tours à cheval sans avoir à payer en plus". 
 
En effet, deux chevaux et un poney emmènent les enfants, selon leurs tailles, faire un petit tour d’une à deux minutes. L’unique poney – l’autre est actuellement malade – fait donc plus d’une centaine de tours par jour. Daniel Vee explique : "Ils se baladent entre 30 minutes et une heure à la fois avec une heure et demi de pause entre chaque balade". Et le poney, en fin de journée, vaque à ses occupations, comme le reste des bêtes. "Avec un public plus important, je compte avoir plus de poneys". 
 
Daniel Vee insiste : "Si vous avez des questions, je suis là pour y répondre". Il compte également installer des écriteaux pour expliquer l’état de santé de certains animaux et sensibiliser le public. 


Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Zarin le 08/08/2020 09:44

La Planète des Singes ?

2.Posté par Zarin le 08/08/2020 10:06

La Ferme des animaux

La Ferme des animaux (titre original : Animal Farm. A Fairy Story) est un roman court de George Orwell, publié en 1945. Découpé en dix chapitres,

Il s'agit d'un apologue écrit sous la forme d'une fable animalière, mais également d'une dystopie. Dans ce roman, Orwell propose une satire de la Révolution russe et une critique du régime soviétique, en particulier du stalinisme, et au-delà, des régimes autoritaires et du totalitarisme.

Wikipédia

3.Posté par philmarlowj le 08/08/2020 10:09

Vous aurez compris que ce monsieur n’a pas les compétences pour gérer ce parc.
C’est évident quand on lit les réponses qu’il donne.
Il est dépassé par le succès et il a une clientèle familiale de gens modestes qui ne connaissent pas les comportements à avoir avec les animaux.
Quant aux gamins ils sont en liberté,les parents s’en foutent .
Il faut fermer ce parc.

4.Posté par Igard PAZOT le 08/08/2020 10:46

Dommage, encore un marmaille amoureux de la nature, qui malheureusement, est encore obligé de s'expliquer à cause de maloki qui ne savent pas se comporter en public, ou comprendre l’intérêt de ce genre d'établissement...

Ça y est le COVID leur a montrer à quel point leur vie était manipulé par leur mode de consommation, mais croit qu'une ferme c'est un parc de loisir!

jamais vu un animal de leur vie, et ils se rendent dans une ferme comme ils rentreraient dans leurs cases, mais sachez que vous faites mal à toute une profession, et si cette personne doit fermer à cause de comportement grossier, il ne faudra pas poser de question, elle sera toute trouvé...

Pourquoi ces personnes ne s'expliquent pas elles non plus?
Pourquoi c'est encore le professionnel, en plus de vouloir faire de la pédagogie, soit encore obligé de s'expliquer?

5.Posté par vince le 08/08/2020 11:55

je suis allé a cette ferme hier je trouvé ça génial !!! et les enfants aussi je n'est rien vus de choquant ,pas de maltraitance plutôt un amour de l'animal !!

6.Posté par Veridik le 08/08/2020 11:56

@3
Il a surtout une clientèle de gens qui ne savent pas garder leurs enfants.
Trouvez vous normal de laisser des enfants dans la parc à tortue ?
C'est un parc animalier pas un parc d'attraction ni une garderie .


7.Posté par Nono le 08/08/2020 12:44

@3 "Vous aurez compris que ce monsieur n’a pas les compétences pour gérer ce parc."

D’une famille "très modeste" de dix enfants, Daniel Vee raconte avec fierté comment il a économisé, à l’âge de 16 ans, pour s’acheter son premier cheval.

Tous ont leur carnet de santé et les visites des vétérinaires ne manquent pas.

Ce monsieur s'occupe donc d'animaux depuis toujours, mais ça ne fait pas le poids devant n'importe quel spécialiste d'internet.

"Il faut fermer ce parc."

Ha oui, voilà la solution lumineuse que proposent inévitablement ces spécialistes. Comme ça la vieille vache et le vieux canasson seront envoyés à l’équarrissage et ne souffriront plus de la vue des marmailles.

8.Posté par Affligeant le 08/08/2020 14:09

Ce boug la i deteste les animaux. Po lu c'est juste un bizness...
Et zot i conné son famille !

9.Posté par Ouais... le 08/08/2020 14:26

On pointe du doigt...

10.Posté par Badooce974 le 08/08/2020 14:31

Mr merci pour cette belle journée passé avec ma petite famille, je vous supplie de ne pas écouter ou de prendre en compte avec ces imbécilités et incivilités de certaines personnes qui confondent toujours la main dans la quête et la main dans la fesse. A mon avis ses plaintes sont imaginés par certaines personnes qui sont jaloux de votre succès, en tout les cas si vous avez besoin de mon soutient je laisserais libre de droit que vous me contactiez en demandant mon adresse mail à l'info.re . Je n'ai constaté aucune maltraitance et de mal nutrition des animaux. Personnellement je pense que cette personne veux vous détruire pour pouvoir reprendre votre activité, il tient fortement à votre succès. Pour 20€ pour 4 personnes , un très bon accueil et la liberté des animaux et l'amour que vous portez à vos animaux vous avez fait fort et encore merci . On a prévu d'autres bons visites chez vous. À bientôt. Pourriez-vous passer le bonjour à vos animaux de nôtre part ? MERCI

11.Posté par Lecon le 08/08/2020 14:40

Encore des aigris venus souvent d'ailleurs et qui veulent " protéger " leurs petits copains en dénigrant le travail et l'amour de ce créole pour les animaux..
Laissez le travailler tout simplement et si vous n'êtes pas contents, vous savez ça qu'il vous reste à faire !!!!

12.Posté par Roberto le 08/08/2020 15:06

"Je ne tue pas mes animaux"
Ok, mais charcutier de métier, comment fait il???

13.Posté par Fidol Castre le 08/08/2020 15:25

Dans un pays où il y a 300.000 avortements par an et où on vient d'autoriser l'avortement jusqu'à neuf mois, on fait un article sur le bien-être des animaux. Je ne suis pas contre le bien-être des animaux, mais faut-il les parquer dans des villas climatisées ?

Tous ont leur carnet de santé et les visites des vétérinaires ne manquent pas.


Quand un animal est vieux, il maigrit, il tombe malade et il finit par crever. C'est la vie. Il y en a même qui deviennent aveugles. Mais est-ce de la faute du propriétaire ?

Les bobos font vraiment ch... leur monde. Ils n'ont qu'à faire voter une interdiction de mourir par les députés gaucho-débiles.

14.Posté par gratel le 08/08/2020 16:38

@ post 3 venez nous vous attendons pour la fermer si vous êtes un prof donnez des conseils au lieu de faire le beau sur la toile vive le parc et vive le propriétaire , des gros jaloux sont parmi les anomaux!

15.Posté par bob le 08/08/2020 16:55

CONTINUEZ MALBAR BRAVO !!! LAISSE BAND MAL AU KI,GRATER KI KOSE !!!

16.Posté par Suppositoire le 08/08/2020 18:12

Les donneurs de leçons à 2 balles feraient mieux de s'occuper de tous ces abattoirs qui exécutent des animaux dans des conditions atroces pour remplir leurs assiettes, au lieu d'emmerder quelqu'un qui aiment ses animaux...

17.Posté par Miss le 08/08/2020 19:29

De toute façon réunionnais i aime pas kan zot camarade i avance,et les commentaires négatifs i ressemble on dirait c est la même personne la écrit
Bon courage monsieur.

18.Posté par abeille le 08/08/2020 19:55

il n y a pas que la ou les animaux sont maltraites. A Croc parc aussi les animaux sont dans un piteux etats les poneys les dromadaires et les oiseaux en cage dans la musiquz a fonds a longueur de journee. faut fermer toutes ces structures

19.Posté par fffggg le 08/08/2020 20:10

Bonsoir, j'ai pu visiter la ferme et discuter avec le propriétaire des lieux..
j'en garde avec mes enfants de bon souvenirs...il est vrai que des enfants étaient dans le parc aux tortues... n'est-ce pas aux parents de surveiller leurs enfants ? la critique est facile, mais en tout lieux elle doit être constructive...moi j'ai vu un homme aimant ses animaux et qui paraissent en bonne santé...si certains ont des choses à dire pour améliorer le concept et la santé de ces animaux, il suffit je pense en faire part au propriétaire et non au média... tellement facile de se cacher pour brailler...🤔

20.Posté par turpin marie le 08/08/2020 22:15

ce vendredi on était a cette ferme on y a passé une agréable journée en famille je n'ai pas vu d'animaux maigre ou maltraité au contraire je trouve que c'est bien pour les enfants d'être au contact d'animaux et les apprendre à s'en occuper et les respecter après c'est le devoir des parents de surveiller que les enfants ne fassent pas n'importe quoi. de plus ce monsieur est simple très accueillant et son personnel aussi, certe vu l'affluence de monde il faut faire attention, je vous encourage dans votre projet de ferme pédagogique il y aura toujours des choses a améliorer mais au moins vous le faite avec le coeur ça se voit bon courage à vous et merci pour les réunionnais tiens bo largue pas

21.Posté par en passant le 08/08/2020 23:24

@11: aller un petit commentaire du facho de service pour qui les blancs venus d'ailleurs sont responsables de tout. Lamentable.
@13: aller un petit commentaire du catho de service pour qui l'avortement est la cause de tout.

Tant de bêtise... Tant de haine... tellement peu de modération...

22.Posté par Mike le 09/08/2020 06:09

Pauvres animaux...

23.Posté par Stéphanie le 09/08/2020 07:28

Du importe quoi vraiment la méchanceté n'a pas de limite réveiller vous le putain de gouvernement nous empêche de tout faire oui n'a marmaille y lève y connai par animaux la cours y habite dans l immeubles et si ou n'a animaux oute Caze voisins porte pleinte avoir arrêté et ouvert zote yeux

24.Posté par Soutien et solidarité à la ferme le 09/08/2020 08:26

Je suis allé à la ferme avec ma famille. J ai passé une merveilleuse journée avec des gens adorables avec le sourire et la bonne humeur.
Les seuls animaux que je vois ce sont ceux qui laissent les enfants faire n importe quoi. Honte à ceux qui critiquent : mal au ki!!!

25.Posté par thibaudeau le 09/08/2020 09:18

Que les gens sont donc médisants ! quand je lis certains commentaires c'est à vomir ! quand je lis qu'au croc parc les animaux sont mal traités, quel mensonge ! je suis allée à la ferme pédagogique de ste Anne c'est vétuste mais sympa et à part le dromadaire qui je trouve n'a pas beaucoup d'espace pour bouger (contrairement au croc parc} , les autres animaux ont de la place . Le dromadaire de cette ferme fait des bisous dans le cou aux visiteurs c'est adorable et au Croc parc le chameau est magnifique et j'adore les lémuriens et leur bébé adorable.

26.Posté par Batista le 10/08/2020 09:07

Bonjour
Je connais le lieu depuis un peu plus d’un an. Sa première vocation est l’accueil, parfois le sauvetage d’animaux Vieillissant, maltraités ou malades.
Daniel aime ses animaux et son projet est louable et devraient obtenir des soutiens plutôt que des jugements non fondés.
La structure a été dépassée par l’affluence de publique liée au COVID, l’organisation se met en place au fur et à mesure.
Je soutiens Pour ma part +++ ce projets
Rapprocher l’homme de l’animal est plus que d’actualité et le domaine encourage cette rencontre.
Il appartient aux parents de sensibiliser leurs enfants à l’approche de l’animal. Laisser son enfant monter sur le dos d’une tortue, n’est pas une attitude adaptée. Il n’est pas juste d’incriminer le gérant pour ce genre de comportement. Ce genre d’attitude n’est pas anodine, drôle de manière de présenter le monde à ses enfants.
Certains animaux sont accueilli malade au domaine. Il faut savoir qu’il n’y a plus de vétérinaire dans l’Est, nous avons aussi une pénurie de pro dans ce domaine.
Les jugements à l’emporte pièce mériteraient d’être un peu plus étayés en amont, je vous encourage à aller chercher l’information avant de vous faire un avis, ne pas rester sur des impressions qui peuvent effectivement et a juste raison émouvoir les personnes qui défendent la cause animal.
Finalement vous défendez la même cause. Prenez le temps de discuter 😊

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes