MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Souviens-toi Savigny !


Dans un article de Témoignages du 26 octobre 2010, Jean-Hugues Savigny, fervent défenseur de Roland Robert depuis 2005, après avoir fait un croche-pied et poussé ses amis politiques dans les escaliers en cette même année, s’en prend maintenant à Vanessa Miranville.
Sa diatribe dévoile sans fard le côté présomptueux, pompeux, ronflant et tortueux du personnage à la trajectoire politique pour le moins déconcertante et obscure.
Il lui fallait une chute pour conclure, il a choisi ces mots de Condorcet : "Une société qui n’est pas éclairée par des philosophes est trompée par des charlatans".

Par Jean Paul FOIS - Publié le Dimanche 31 Octobre 2010 à 09:40 | Lu 1231 fois

Très bien ! Parlons donc de notre intellectuel local Jean-Hugues Savigny, qui s’érige en grand moralisateur et donneur de leçons en tout genre, dont l’hypocrisie saute à nos yeux dès la lecture du titre de son article : "Petit message amical à Melle Miranville".

Souvenons-nous, le socialiste Jean-Hugues Savigny fut un féroce opposant à Roland Robert. Le 18 mai 2001, il déposait une plainte au sujet d’un échange de terrains entre la commune de la Possession et les consorts Pongérard. L’échange portait sur des terrains communaux au lieu-dit "Ravine Baltazar" contre des terrains à la Ravine à Malheur.

Savigny prétendait :
   - que cet échange avait pour but officiel de faire des équipements administratifs à la Ravine à Malheur mais que la commune n’a ensuite rien fait ;
   - que les parcelles cédées aux consorts Pongérard à la Ravine Baltazar se sont trouvées intégrées à une ZAC (la ZAC Moulin Joli) permettant de réaliser une opération immobilière concrétisée par un permis de lotir accordé le 27 avril 2000.

La plainte de Savigny avait donc pour but de faire condamner le maire et ses proches.

Lors du conseil municipal très mouvementé du 19 mai 2005, les amis socialistes de Savigny (qui étaient dans la majorité à l’époque) décidaient de quitter le navire piloté par Roland Robert. Ils évoquaient publiquement de graves problèmes de transparence concernant le financement des associations… Peu de gens le savent : la commune avait déjà été condamnée à deux reprises en mai 2002 et avril 2004 pour ce motif. C’est à cette occasion que Savigny flingua (politiquement) en plein conseil municipal son ami Roland Lallemand, un concurrent gênant dans le parti socialiste.

Alors qu’il était l’auteur de la plainte contre certains élus (dont le maire) et que le jugement en appel n’était pas encore rendu, Savigny a entamé sans complexe son rapprochement avec Roland Robert.
Il fut récompensé par un miracle municipal le 25 juin 2006 : les portes du TCO lui ont été grandes ouvertes.

La suite, tout le monde la connaît. En habile courtisan et pour avoir liquidé ses anciens camarades socialistes qui devenaient gênants pour le maire, Jean Hugues Savigny a pris rapidement du galon pour être à ce jour l’adjoint délégué aux affaires financières.

Au lieu de sermonner Vanessa Miranville, compte tenu de l’honorifique fonction d’argentier que le maire lui a confiée, M Savigny devrait plutôt "éclairer les administrés" sur les troublantes affaires que nous révélons et justifier les diverses dépenses somptuaires de la commune, afin d’éviter à la collectivité d’être "trompée par des charlatans", tout en tenant compte des conclusions des rapports de la Chambre Régionale des Comptes.

Jean Paul FOIS




1.Posté par Olivier le 31/10/2010 10:29

JHS a horreur que l'on ressasse à l'infini le passé et notamment la chose jugée. Il a toujours su faire avec l'asymétrie de l'information qui existe - et est même souvent nécessaire - à la bonne marche de la société. Il n'a jamais ménagé ses efforts pour une seule cause : le progrès humain. Ses ex-Camarades socialistes en avaient fait une cible en se victimisant eux-mêmes mais n'ont pas réussi l'éliminer.
En revanche, ils ont littéralement disparu de la scène politique possessionnaise comme Vanessa Miranville disparaîtra si elle persiste à faire dans la stérile polémique et comme Lilian Malet a disparu lui qui, et non le Maire, était la cible de la plainte de Jean-Hugues Savigny en 2002. Reconnaissez au moins Mr Fois que la demoiselle Miranville a besoin de s'épaissir ! Ses déclarations sont décalées du réel, gratter le vernis vous verrez objectivement que c'est pâle.
D'une manière ou d'un autre, vous ne ferez pas sans JHS ... tant il est pit-bull de la politique. Posez donc la question au Parti Socialiste"

2.Posté par Jean Paul FOIS le 31/10/2010 12:53

M. Olivier, vous faites fausse route ! Je ne parle pas de jugement mais simplement de chronologie de faits. Et là c'est imparable !
Pour le reste, je vous laisse à vos illusions.

3.Posté par Gérard Jeanneau le 31/10/2010 17:23

A La Possession, le mot d'ordre pour les cantonales et municipales doit être : TSRR, oui, Tout Sauf Roland Robert.

Souvenons-nous : son premier adjoint a été pris dans les mailles de la justice; il avait employé le personnel pour ses travaux personnels; le maire aurait dû demander des dommages et intérêts au profit de la commune, lésée dans cette affaire! Il n'en a rien été. Au contraire, il a récompensé le délinquant en le remplaçant par sa femme. En toute légalité! Mais la légalité froisse le légitime. Et c'est aux électeurs de voir cet écart entre le légal et le légitime, de se rendre compte que RR fait comme Vergès : servir assez bien son proche entourage!

Un autre exemple : le putsch de Roland Robert. Un lien vous conduit vers l'article! A lire sans modération!

Et tirons-en la bonne conclusion : TSRR.


4.Posté par SAVIGNY A TROMPE ROLAND ROBERT, le 31/10/2010 19:15

Sans contredire M. FOIS, nous pouvons dire que Savigny a trompé le maire.

Il a poussé la municipalité devant les tribunaux et le maire a cédé à ses avances.
Nous le disons depuis plusieurs années, et cela nous a valu des remarques ou des mises à l’écart.
Savigny n’apporte rien au maire. Il perçoit ses indemnités d’adjoints et aussi au TCO.
Il fait avec un élu soit disant vert des affaires sur le dos la mairie.

Il n’est pas un élu de terrain, il n’a jamais été un élu de terrain. Il essaye de sauver sa peau.

Nous sommes des personnes issues de La Possession et nous voulons participer aussi aux affaires.

Petit à petit nous formerons notre groupe, nous travaillerons sur le long terme et après sans des gens comme Savigny nous nous présenterons aussi aux affaires car nos parents ont participé à la mise en place de Roland Robert.

Cela va prendre un peu de temps mais vu les encouragements et les appels téléphoniques que nous recevons nous sommes confiant.


Nous, nous voulons nous investir à la Possession, notre ville natale.
Nous voulons apporter nos idées, nos valeurs, et toute notre dynamisme.

5.Posté par DEVINER le 31/10/2010 19:44

Savigny adjoint aux finances, prof de math, mais se laisse embourber un peu plus tous les jours par le nommé WC ( Willy CAIL) beau frère de CARASSOU, sans diplôme chargé des finances de la mairie.

Que ne ferait il pas pour accéder au trône suprême de la mairie de la Possession cet ardent opposant de Roro qui est maintenant devenu l'adjoint qui tient un des postes le plus important celui de "grand argentier". Pour celà il signe tout et cautionne tout mais il engage sa responsabilité aussi et demain il sera un fusible de plus qui sautera comme tous les autres adjoints de Roro depuis des années.

Souviens toi SAVIGNY, l'avenir est toujours bati sur le socle du passé mais comme tu as détruit ton socle, des conclusions sont à retirer pour ton avenir.

Gérard JEANNEAU a raison une seule formule est bonne pour l'avenir de la Possession : TSRR;

6.Posté par a ollivier le 01/11/2010 12:13

Ollivier arrête de deconner.
Savigny ne sera pas là en 2014, et c'est nous qui serons là.
Savigny, c'est qui?

7.Posté par Olivier le 01/11/2010 21:06

au post 6

On verra bien, en 2014.

8.Posté par au 7 le 02/11/2010 04:27

Kose toujour, tu ne nous interresse pas!!!!

9.Posté par Philippe Lew le 02/11/2010 10:12

"Le petit message amical à Mlle Vanessa Miranville" a un côté pathétique qu'il conviendrait de souligner. Venant de la part d'un homme aussi intelligent que Monsieur Savigny, ces propos ne me surprennent pas du tout. Ce ministre des finances de la république bananière de La Possession, ex-jeune premier de l'opposition socialiste, auteur inoubliable de "roland, oubli pas" sent le vent tourner, il sent l'odeur de fin de règne au sein de la caverne d'Ali Roro et ses 40 zéros! Il sait aussi que l'heure de rendre des comptes approche à la vitesse grand V. Comme Eric Besson qui se croit obligé d'en faire toujours plus pour plaire au président Sarkozy, M. Savigny doit faire de même pour plaire à M. Roland Robert......

10.Posté par sitarane le 02/11/2010 20:10

oui lew tu as raison. savigny est à roro ce que besson est à sarko. deux alimentaires qui ont vendu leurs âmes au diable et qui vont finir en enfer.

11.Posté par ASITARANE le 02/11/2010 20:54

Je ne partage pas tout à fait ton avis sur le fait que savigny est à roro ce que Besson est à Sarko car Besson était le chef de file de la politique "économique et financière" du partie socialiste et de sa candidate Mme.Ségolène ROYALE.
Savigny n'a aucun potentiel par rapport BESSON tant politique ou intellectuellement et de plus tous les socialistes qui ont été choisi par SARKO pour une mission de haut niveau, sont des pointures : STRAUSS KAN, ATTALI, ROCARD, CHARASSE et j'en passe.
On aime ou on aime pas SARKO mais quand il choisit il fait un tri murement pensé alors que Roro choisit le dernier de la classe qui veut bien tenter une aventure¨d'un alimentaire qui n'a cessé de dénoncer les magouilles de Roro depuis des années, SARKO choisit les premiers de la classe d'en face.

12.Posté par sitarane le 03/11/2010 18:03

je pense que tu as raison post 11. si lew a raison pour le reste oui je crois aussi qu'il a tort de comparer un savigny à un besson! un zéro reste un zéro même à la puissace 1000. un prof de maths doit connaître ça.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes