MENU ZINFOS

Soutenir l’égalité sociale

L’égalité des chances, sixième pilier du projet régional, est une vision de l’égalité qui tend à ce que les Réunionnais disposent des mêmes chances, des mêmes droits et des mêmes opportunités de développement social et professionnel.

Mercredi 26 Septembre 2018

Meilleures conditions de vie et de réussite sociale

La Collectivité Régionale s’investit en faveur d’une plus grande égalité entre les Réunionnais en particulier s’agissant de la jeunesse et des familles, mais aussi en matière de réalisation de grands équipements concourant à de meilleures conditions de vie et de réussite sociale et professionnelle.
 
Malgré un contexte économique contraint par les restrictions budgétaires des instances gouvernementales, l’action de la collectivité pour plus d’égalité des chances en faveur des jeunes et des familles se poursuivra en 2019, dans un esprit de solidarité. Aussi, en 2019, elle poursuivra son implication en matière :

➜ de maîtrise des apprentissages et des savoirs de base,
➜ d’accompagnement et de remobilisation de jeunes repérés en décrochage en formation initiale et en apprentissage,
➜ de soutien d’actions en faveur de publics en difficulté, isolés ou en situation de précarité,
➜ d’accompagnement par une offre renforcée de remobilisation et d’acquisitions des compétences clés ainsi que par la poursuite du soutien à l ’École de la Deuxième Chance (E2C) et au RSMA,
➜ du soutien à des actions en matière de cohésion sociale et d’égalité des chances et d’optimisation des moyens publics menées dans les quartiers prioritaires des contrats de ville,
➜ de prévention de la santé,
➜ d’insertion socio-professionnelle par la mise en oeuvre du dispositif Empois Verts.
 
LUTTE CONTRE L’ILLETTRISME
➜ Pour une prévention et une lutte efficaces contre l’illettrisme et l’illectronisme (1), sources d’’exclusion sociale, une enquête sera lancée en 2019 afin d’avoir un état des lieux précis de la situation à La Réunion et permettre aux pouvoirs publics de mieux connaître les niveaux de compétences des adultes puis d’évaluer leur influence sur leur vie personnelle et professionnelle. 

➜ Suite au bilan du premier Plan Régional illettrisme et aux travaux issus de la Conférence régionale sur « les compétences clés, les apprentissages et l’émancipation éducative », la rédaction concertée du second Plan illettrisme a été engagée courant 2018. L’année prochaine sera consacrée à la mise en oeuvre des orientations de ce plan et des expérimentations menées en matière de prévention dès la petite enfance, en partenariat étroit en particulier avec le Rectorat, la C.A.F et les communes.

➜ Le dispositif Cases à Lire, englobant les 38 cases sur l’île, sera reconduit en 2019. Elles ont pour objectif d’offrir à toutes personnes en situation d’illettrisme la possibilité d’accéder à l’écrit sans contrainte, dans une structure de proximité, par le biais d’actes relatifs au dire-lire-écrire-compter quotidiens, voire ludiques.
 
LUTTE CONTRE LE DÉCROCHAGE SCOLAIRE
➜ Co-financées par le Région Réunion et Plate-forme de Suivi et d’Appui aux Décrocheurs (P.S.A.D), une dans chaque arrondissement territorial, ont été mises en place fin 2016. Elles permettent de renforcer la coopération des différents acteurs dans le repérage des décrocheurs, de mieux identifier leurs besoins et de proposer à ceux qui le souhaitent, des solutions adaptées. 

➜ L’insertion dans la vie active des jeunes constitue une préoccupation majeure de la collectivité. Dispositif pédagogique innovant, l’École de la Deuxième Chance (E2C) accueille de jeunes adultes (18-25 ans) ayant quitté le système scolaire depuis au moins un an, sans aucune qualification. L’objectif de l’école est de donner une « seconde chance » : les capacités à apprendre, les connaissances de base et aptitudes sociales, en aidant chacun d’eux d’identifier, à construire et à valider leur propre projet d’insertion sociale et professionnelle.

(1) Difficultés éprouvées au niveau de la lecture et de l’accès aux ressources électroniques.

Encourager la réussite réunionnaise

L’objectif de La Région : offrir les conditions les plus propices à la réussite des jeunes réunionnais, les former avec une adaptation constante aux besoins des entreprises.
 
1. Travailler dans de bonnes conditions

POP : 3 GÉNÉRATIONS CONNECTÉES
Il s’agit d’un dispositif régional pour l’égalité des chances en faveur des lycéens et des apprentis. Il a pour objectif de contribuer à réduire la fracture numérique à la Réunion et favoriser l’accès aux technologies de l’information et de la communication. 
Le Plan Ordinateur Portable (POP) se matérialise par un bon « POP GÉNÉRATION 3 » de 500 € alloués aux élèves éligibles et qui en font la demande. Il est destiné à l’acquisition d’une tablette tactile détachable auprès d’un réseau de revendeurs informatiques agréés et conventionnés par la collectivité. 

➜ Plus d’infos : auprès de l’animateur POP du lyçée,
ou à la Direction Régionale de l’Éducation 0262 94 46 10 – 0262 94 46 11

RESTAURATION SCOLAIRE ET MANGER PEI
La loi du 13 août 2014 a confié aux régions la compétence en matière de restauration scolaire. À La Réunion, la restauration scolaire touche plus de 13 000 jeunes. Dans un contexte où la population scolaire est de plus en plus touchée par l’obésité ou le diabète, la Région Réunion et ses partenaires se mobilisent pour une éducation citoyenne, responsable, environnementale et une éducation au goût. 

Financée à plus de 150 000€ par la collectivité, l’opération « menus 100 % pei » illustre la volonté régionale de valoriser la production locale dans les restaurants scolaires. Au-delà du succès de cette action auprès des jeunes, elle a permis la valorisation des professionnels de cuisine et de la qualité des produits locaux. Par ailleurs, afin de favoriser un égal accès de tous au service public de restauration, la collectivité a gelé depuis 2010 les tarifs de la restauration scolaire tout en accordant une compensation financière aux établissements scolaires.


RÉHABILITATION DES ÉTABLISSEMENTS : ACCUEILLIR DANS DE MEILLEURS CONDITIONS
La collectivité entreprend chaque année des travaux de construction et de réhabilitation des centres de formation et des lycées. À titre d’exemple, la Région Réunion a engagé cette année plus de 25 M€ dans un programme de réhabilitation et d’extension du CFA Léon Legros à Sainte-Clotilde. De même, le CFA de Saint-André avait été entièrement rénové par la collectivité en 2014. 37 lycées sont concernés par ces réhabilitations (14 livrés et 17 en cours).

Le plan de réhabilitation des lycées engagé depuis 2011 représente une enveloppe de 350 M€. Enfin, dans le prolongement du Plan de Relance Régional et du plan de réhabilitation, la collectivité engage, avec un co- financement de l’Europe, des travaux d’amélioration du confort thermique de 18 lycées sur l’île.
 


2. Une jeunesse formée et qualifiée : nouveauté 2018

PLAN D’INVESTISSEMENT DANS LES COMPÉTENCES (PIC)
Le PIC a pour objectif la mise en place de formations ciblées à destination des jeunes peu qualifiés (infra bac) et éloignés de l’emploi afin de les intégrer dans un parcours de future insertion professionnelle. Pour mémoire, la collectivité a signé avec l’État une convention d’amorçage sur l’année 2018. La Région met en œuvre plus de 4 000 places de formation dans le cadre du PIC (en plus de l’offre de formation actuelle, soit plus de 6 000 formations). Les jeunes concernés pourront s’inscrire directement dans un parcours de formation au près de la caravane de la jeunesse.
 
L’APPRENTISSAGE : PASSERELLE VERS L’EMPLOI
Du 15 juin au 15 novembre 2018, la campagne de signature des contrats d’apprentissage se poursuit.
Du niveau V au niveau I, l’apprentissage mène ainsi à plus de 250 diplômes à La Réunion, répartis sur une quarantaine de sites de formations, proposés par 12 CFA financés par la Région. L’apprentissage permet de suivre une formation tout en étant salarié apprenti, en alternance, au sein d’une entreprise.

19 nouvelles sections et plus de 200 places supplémentaires sont disponibles depuis la rentrée 2018. À travers la modernisation de l’offre de formation en apprentissage et la poursuite des dispositifs en faveur de l’apprentissage, la collectivité régionale maintient son engagement depuis 2010.


« D’JEUNS TOUR » - LA CARAVANE DE LA JEUNESSE
Malgré une offre d’information croissante en faveur des jeunes, l’accès à de nombreux dispositifs reste trop faible. La caravane de la jeunesse doit répondre à cette information de proximité et se déplacera dans les quartiers (tout particulièrement dans les Hauts et les quartiers prioritaires de la politique de la ville) pour présenter l’ensemble des dispositifs et aides en faveur des jeunes : dispositif et aides régionales, départementales, nationales à la mobilité, à l’éducation, à la formation et l’insertion...

Ce nouvel outil de proximité multi partenarial associe, à leur demande, les différents acteurs institutionnels. Les services régionaux et les partenaires concernés par les thématiques de la caravane seront mobilisés pour être présents lors des déplacements sur toute l’île.
 
RENTRÉE 2018 : 12 NOUVELLES FORMATIONS
Pour cette rentrée 2018, 12 nouvelles formations professionnelles initiales sous statuts scolaire ouvertes et 400 places crées, réparties dans 9 établissements publics :
Micro région EST :
➜ CAP Employé de commerce multi-spécialités : Lycée professionnel Patu de Rosemont 

➜ Bac Pro Commerce avec une coloration « Bricolage, jardinage et décoration » : Lycée professionnel Jean Perrin

➜ Bac Pro Technicien constructeur bois : Lycée professionnel Patu de Rosemont
Micro région NORD  :
➜ Mention Complémentaire (MC) Technicien en Énergies renouvelables option B Énergies Thermiques : Lycée professionnel de l’Horizon

➜ Bac Pro Plastiques et composites : Lycée professionnel Amiral Lacaze

➜ Bac Pro Métiers de la mode – vêtements : Lycée professionnel Isnelle Amelin

                                                                                                   Micro région OUEST  :
➜ BTS Technico-commercial : Lycée polyvalent Jean Hinglo
 
Micro région SUD  :
➜ CAP Vendeur Magasinier en pièces de rechange et équipements automobiles : Lycée professionnel François de Mahy

➜ Mention Complémentaire (MC) Vendeur-conseil en produits techniques pour l’habitat : Lycée professionnel François de Mahy

➜ BTS Services et prestations des secteurs sanitaire et social : Lycée polyvalent Pierre Lagourgue

➜ BTS Design Graphique option B communication et médias numériques : Lycée général et technologique Ambroise Vollard

La mobilité en toute liberté

À travers ses dispositifs, le plus souvent volontaristes, la Région Réunion accompagne les jeunes Réunionnais dans leur formation professionnelle. Leur donner toutes les chances de réussir c’est aussi leur donner l’opportunité de se former en mobilité. En 2018, près de 50 M€ sont consacrés à la mobilité.

 
CONTINUITÉ TERRITORIALE La continuité territoriale, véritable dispositif d’égalité des chances, répond à la priorité pour la Région de permettre et simplifier la libre circulation des Réunionnais en France et à La Réunion. 
Ce dispositif, faisant écho au principe de justice et d’équité, apparaît comme essentiel afin d’offrir aux Réunionnais, la possibilité de se déplacer, pour des motivations personnelles ou professionnelles. 
À ce titre, la collectivité mobilise une enveloppe de 34M € pour la continuité territoriale (Réunion-Métropole et Métropole-Réunion).


BOURSE DE LA RÉUSSITE EN MOBILITÉ
 
➜ Allocation Frais d’inscription : destinée aux étudiants non boursiers inscrits à l’université, comprise entre 200 € et 500 € selon critères.

➜ Allocation de 1ère installation : destinée aux étudiants boursiers et non boursiers s’installant hors de La Réunion, comprise entre 2 700 € et 3 000 € selon critères.

➜ Allocation de 1er équipement : destinée aux étudiants boursiers et non boursiers s’installant hors de La Réunion, comprise entre 300 € et 500 € selon critères.
Toutes les aides sur www.espaceetudiant974.re

Retrouvez plus d'informations sur la mobilité sur le site de La Région Réunion



“Passeport Réussite pour chaque jeune.”

“La 2ème génération des Grands Chantiers.”

“Libérer les entreprises et les énergies.”

“Libérer la terre.”

“Affirmer l’identité, la fierté réunionnaise.”

“Liberté de bouger, de se connecter...”

“La coopération.”

 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes