Faits-divers

Soupçons de malversations au sein du Conseil départemental de l'Ordre des médecins

Jeudi 25 Octobre 2018 - 07:34

Des soupçons de malversations financières pèsent sur l'ancien président et l'ancien secrétaire général du Conseil de l'ordre des médecins de La Réunion.

C'est le Conseil national qui en a fait le signalement au procureur de la République de Saint-Denis, Eric Tuféry, suite à des mails et courriers anonymes, comme l'ont révélé nos confrères de Réunion La 1ère. 

Des milliers d'euros auraient été utilisés à des fins personnelles, par le biais notamment de voyages ou de cadeaux. Depuis lundi, trois agents de la Cour des comptes sont sur notre île pour éplucher les comptes du Conseil départemental. Une enquête judiciaire devrait rapidement être ouverte par le parquet.
N.P
Lu 3316 fois



1.Posté par dave974 le 25/10/2018 07:38

ah bon ? comme c'est étonnant ! les bras m'en tombent.........

2.Posté par TICOQ le 25/10/2018 09:42

Il ont signé le serment d'hypocrite.....

3.Posté par Ah bon le 25/10/2018 09:50 (depuis mobile)

On croyait que c'était le conseil départemental (ex conseil general) et on se serait dit, c'est normal, tout le monde ke sait.

4.Posté par O.M le 25/10/2018 10:09 (depuis mobile)

Pour le coup c'est pas moi qui ai envoyé les mails puisque je mets mon nom et c'était pas l'objet de mes démarches. Par contre vu les procédures non respectées par le CDOM je serais content si il y a vraies sanctions.
Le hic: çà passe par le proc...

5.Posté par ZembroKaf le 25/10/2018 10:40

D'Hippocrate...à...hypocrite...!!!
ça band' bon doktère ça !!!

6.Posté par miro le 25/10/2018 11:36

Comment y appelle docteur que lé soupçonné ? zot y dit pas, mais si c'été un pauvre bougre, son nom l'aurait été écrit en toute lettre .... macrotage quand tu nous tiens !

7.Posté par Modeste le 25/10/2018 12:42

bon en clair rien de neuf sous les tropiques.....!

8.Posté par militant le 25/10/2018 14:43

toujours surprenant de voir que certains pourtant nantis sont capables, pour gagner quelques milliers d'euros en plus, de mettre en danger leur respectabilité... Comme quoi la dignité ne vaut pas cher à leur yeux

9.Posté par Fredo974 le 25/10/2018 15:16

Vous comprenez la signification du mot soupçon ?

10.Posté par LBB le 25/10/2018 16:50

Le journal Le Quotidien de ce jour, ( 25/10/2018 ) précise que le médecin qui a été " démis " de ses fonctions de Président du Conseil de l'Ordre des médecins est le Docteur Christian LEMBA.

11.Posté par Pamphlétaire le 25/10/2018 18:45

L'ordre (ou le désordre?) des médecins fait la pluie et le beau temps avec ceux qui étant sur le terrain les suivent (obligatoirement sinon ils ne sont bons à rien...)....La meilleure preuve, quand on veut dénoncer des choses réelles, il faut quitter l'ordre pour ne pas être poursuivi comme l'a fait le fils de Louis de Funès.
Patrick de Funès qui a écrit "[Médecin malgré moi]i" évoque son parcours professionnel avec une grande ironie et porte un regard sévère sur la médecine spectacle et sur les spécialistes qui occupent le devant la scène médiatique.
Cet ouvrage est qualifié de best-seller par le magazine Le Figaro magazine.
Médecin de la vieille école, l'auteur regrette l'évaporation du sens humain chez les médecins. (Wikipédia)

12.Posté par un observateur le 25/10/2018 22:06

@ post 8, Fredo974 : mwin mi soupçonne à ou d'être du côté des fraudeurs.

13.Posté par Réveillez vous le 26/10/2018 08:35

Y en a pas assez de voyage et cadeau avec les laboratoires pharmaceutique?

14.Posté par Fredo974 le 26/10/2018 09:49

POST 11 UN OBSERVATEUR :

Alors là , je dis bravo !
Je suis fait comme un rat ...
Démasqué que je suis ...

15.Posté par Fredo974 le 26/10/2018 11:21

POST 12 REVEILLE TOI :

C'est fini depuis belle lurette !

16.Posté par Pamphlétaire le 26/10/2018 13:13

C'est le cas d'écrire et de dire que l'ordre des médecins fait dans le désordre....☺☺☺
Mais comme l'ordre des médecins est départemental, cela reste local....Et je dis que dans les autres départements ce doit la même chose en ce qui concerne cette procédure : il faut seulement que cela remonte au grand jour mais comme ils sont tous main dans la main cela ne sort pas sauf "un petit gravier dans un rouage" qui vient perturber le bon déroulement des sommes reçues par les médecins du terrain et qui sont utilisées à des repas ou voyages, n'est-ce-pas?
En conséquences, ces milliers d'euros seraient à multiplier par le nombre de départements pour avoir une somme en millions d'euros. CQFD.

17.Posté par Fredo974 le 26/10/2018 16:48

Pour les aveugles et autres malentendants :

Vu dans le dico , synonymes : doute , méfiance , suspicion ....

18.Posté par Réveillez vous le 26/10/2018 20:34

@Fredo974

"POST 12 REVEILLE TOI :
C'est fini depuis belle lurette !"

ha bon ? y avais juste eu une proposition de loi écrite par et pour le lobby pharmaceutique
9 MAI 2018...c 'est tous..

"En février 2017, le LEEM, lobby français des industries pharmaceutiques, lançait un cri d’alarme complaisamment relayé par la presse"

tu as d autre information peut être ?

19.Posté par Réveillez vous le 28/10/2018 08:50

@Fredo974

alors fredo ??? j attends toujours des liens sur vos dires svp ..

20.Posté par HUMBERT le 28/10/2018 13:55

à Fredo post 14 : Fini ? vous rigolez ? Je suis médecin et milite contre les conflits d'intérêt en santé depuis des années (je fais même un cours aux internes là dessus). Les liens entre industrie et médecins se portent toujours aussi bien, vous pouvez même vérifier (en partie, car les montants les plus importants sont inaccessibles) sur "transparence.gouv"

21.Posté par Réveillez vous le 30/10/2018 09:06

@Fredo974

vous qui me disiez de me réveillez....faudrait vous secouer un peu
4 jours pour avoir votre réponse qui n'arrive toujours pas ....pourtant vous êtes bien actif sur d autre sujet...


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >