MENU ZINFOS
National

Soupçons d'emploi fictif au Canard enchaîné, une enquête ouverte


La compagne d’un des dessinateurs historiques du journal aurait bénéficié d’un emploi fictif pendant près de vingt ans.

Par N.P - Publié le Samedi 27 Août 2022 à 15:13

Photo : DR
Photo : DR
Le Canard enchaîné fait l'objet d'une enquête préliminaire ouverte par le parquet de Paris pour "abus de biens sociaux" et "recel", révèle France Inter. C'est un journaliste du média, Christophe Nobili (d'ailleurs co-auteur de l'enquête sur l'emploi fictif de Pénélope Fillon), qui a par hasard découvert l’an dernier qu’une femme dont il n’avait jamais entendu parler bénéficiait d’une carte de presse domiciliée au Canard enchainé.

Celui qui a porté plainte contre X le 10 mai dernier en qualité de lanceur d'alerte comprend rapidement qu'il s'agit de la compagne d'André Escaro, dessinateur historique du Canard. Celle-ci aurait été salariée pendant 20 ans sans y travailler, ce qui pourrait représenter un préjudice de 3 millions d'euros. À noter que le dessinateur, aujourd'hui âgé de 94 ans, n'est plus membre du conseil d'administration depuis juin dernier. 

Alors que les auditions des salariés ont commencé au début de l'été métropolitain, les dirigeants du journal n’ont pas encore été convoqués "au sujet de cette plainte dont je ne connais ni la date ni l’objet", a déclaré au journal Le Monde  le directeur de l'hebdomadaire, Nicolas Brimo. Une affaire qui risque d'écorner l'image du Canard. 




1.Posté par Squid le 27/08/2022 15:51

Son Canard lé noir ?

2.Posté par C.J. le 27/08/2022 15:57

Malheur à celui par qui le scandale arrive!
Définition littéraire :"(Littéraire) Il ne faut pas se faire remarquer, au risque d’en subir les conséquences." Google.

3.Posté par Vraiment le 27/08/2022 15:58

Ce journal était censé être irréprochable sur tous les plans, denoncant les travers de notre société avec des informations sûres et de multiples vérifications. Comme quoi, on ne peut plus faire confiance. Les temps changent et pas en mieux !

4.Posté par Sisi le 27/08/2022 16:23

L'arroseur arrosé...si c'est vrai !

5.Posté par C.J. le 27/08/2022 16:36

A la Queuleuleu...

Les scandales se suivent et se ressemblent.
Ou l'histoire de l'arroseur arrosé.
Plus biblique:
"Malheur à celui par qui le scandale arrive!" St Luc aux Corinthiens.

[Définition littéraire :"(Littéraire) Il ne faut pas se faire remarquer, au risque d’en subir les conséquences." Google.]
Le journal fouille merdes fait l'objet d'une enquête....

6.Posté par Zendet le 27/08/2022 16:44

On regarde la paille qui est dans l'œil du voisin, mais....on ne voit pas la poutre qui est dans son œil !
20 ans d'un travail fictif ! Bravo la gauche !
Ici, chez nous, des dizaines et des dizaines de même cas, mais chut, tout cela est tabou !




7.Posté par Le Jacobin le 27/08/2022 17:24

De quoi de quoi !

Le Canard patauge dans boue ?

Signe que plus personne ne respect plus rien, va t-l être déplumé mijoter à l'huile d'olive dans la Marmite comme invité Monsieur et Madame Fillon qui apprécierons le Canard à l'orange?

Ça va se savoir, lui aussi était dans la combine, tout fout le camp.

8.Posté par polo974 le 27/08/2022 22:10

3 millions sur 20 ans, ça ferait un sacré salaire quand même...

9.Posté par jépadisa le 28/08/2022 00:01

lo kanar li èm lo sal !!....port' atansion mon dalon kanar nouar sa li sali zot' zoli plimaz ... hihihi ou couin couin couin !!

10.Posté par jépadisa le 28/08/2022 00:03

pou lo dalon polo 974 post 8 , ben sa li fé zust 12 500 par moua !!! kom lo boug didix non ??..

11.Posté par Rocky le 28/08/2022 14:11

Il y a toujours quelqu'un sous le cocotier pour constater que tes fesses sont sales.

12.Posté par lorema le 29/08/2022 09:15

L arroseur arrosé ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes