MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Souhaiter "une bonne année" : Vœux pieux ? Utopie ?... Une hypocrisie de plus ?


Par Jules Bénard - Publié le Dimanche 27 Décembre 2015 à 07:39 | Lu 2030 fois

Souhaiter "une bonne année" : Vœux pieux ? Utopie ?... Une hypocrisie de plus ?
Quand on échange des vœux, en famille, entre amis, entre gens qui s’apprécient, la sincérité n’est pas niable.

Si je souhaite une bonne année 2016 à mon cousin Pierrot, je crois ce que je dis et ne pense pas en secret l’envoyer au diable. Entreprise qui, au demeurant, serait vaine : lui comme moi avons plusieurs fois été envoyés chez le Malin… lequel n’a pas voulu de nous. Trop durs à cuire qu’il a dit.

En revanche, lorsque j’entends les vœux et souhaits des politiciens, de rigueur en cette période, ils me flanquent la gerbe !
Parce que, malgré leurs efforts pour paraître sincères, ils sont francs comme des ânes qui reculent, faux comme des jetons et aussi clairs que les rejets d’usines.

S’ils pensaient ce qu’ils disent et faisaient ce qu’ils disent penser, l’humanité s’en irait mieux depuis belle lurette.

Les économistes les moins optimistes disent qu’il y a assez d’argent sur cette planète pour éradiquer la famine, les épidémies, la pauvreté, la misère et tous les fléaux que l’on peut imaginer.

Pourquoi alors cela ne se fait-il pas ?

Non pas parce que "l’homme est un loup pour l’homme". Ce serait insultant pour le loup qui ne tue pas sans raison profonde : protéger sa portée, protéger son territoire, se protéger lui-même.

Ils ne sont pas idiots, nos politiciens, quels qu’ils soient. Ils savent la cause de nos maux mais prétendent soigner ces maux avec la cause même de ces maux.

Alors, qu’ils se les gardent, leurs souhaits !

Quant à moi, je vous souhaite tout ce que vous pouvez désirer de mieux pour vous-mêmes et tous ceux chers à votre cœur.

Vous avez la gentillesse d’apprécier mes écrits, courriers et autres comptes-rendus ; cela m’aide à vivre. Au propre comme au figuré.

Je ne serai pas hypocrite au point de présenter mes meilleurs vœux à ceux qui écrivent juste pour m’insulter. Mais même à ceux-là, je ne souhaite rien de mauvais. Tout au plus… que le diable les emporte !

On se retrouve bientôt pour de nouveaux comptes-rendus lorsque les vacances judiciaires seront terminées.

Bonne année, bonne santé si fourmis qui mordent i mangent pas nous.

Jules Bénard




1.Posté par noe2016 le 27/12/2015 15:22

L'avenir est vraiment effrayant. Te dire que dans 1 an tu seras là parce qu'aujourd'hui c'est le choix que tu as fait. Te dire que dans 20 ans tu feras tel métier parce que tu en as fait le choix à 17 ans et si c'était les mauvais choix ? Voilà pour l'avenir et si effrayant

2.Posté par Ray_au_Port le 27/12/2015 17:52

Au plaisir de te lire !

3.Posté par la crise le 28/12/2015 15:00

Tu as toujours raison Jules.
Je t'adresse tous mes vœux les plus sincères.
Au plaisir de te lire bientôt.

le mec fréquentable.

4.Posté par Gérard Jeanneau le 29/12/2015 08:56

si fourmis qui mordent i mangent pas nous.

J'apprécie au plus haut point ce créole écrit, qui ne cache pas son origine, contrairement à l'autre de l'Ofis la lang qui le dénature, moyennant de scandaleuses subventions, lesquelles semblent ne pas aller là où elles devraient aller !

5.Posté par Sacré Jules le 29/12/2015 10:16

Il me donne toujours envie de vomir....

6.Posté par Les polémiques de Jules le 29/12/2015 10:32

quand on a rien a dire on ferme sa grande G......, n'est-ce pas Jules?

7.Posté par L'Ardéchoise le 29/12/2015 19:30

Ce que j'appelle de mes voeux, c'est que la grâce de Saint Bescherelle Orthographe, ainsi que celle de ses frères Grammaire et Expression française tombent sur quelques Zinfonautes à l'occasion de la nouvelle année...
Mais utopie, sans doute !

En ce qui concerne tes ennemis, ceux de 2015 deviendront ceux de 2016, et là je ne sais quel Saint implorer, tout comme pour les cons d'aujourd'hui qui seront ceux de demain.

Au plaisir de te lire, puis de t'envoyer mes voeux, mais pas avant le 1er, je reste bêtement traditionaliste avec les personnes que j'apprécie.

8.Posté par Jules Bénard le 30/12/2015 10:27

aux posté 5 et 6 :
- Si je vous donne "envie de gerber", je n'ai qu'un conseil à vous donner : cessez de me lire. Sinon, cela veut dire que vous êtes masochistes. Et alors là, même le plus chevronné des allergologues ne pourra rien pour vous, votre cas étant désespéré.
- Quant à "fermer ma grande gueule" comme vous dites, c'est pas demain la veille !
- Vous aurez sans doute constaté, à votre grand déplaisir, qu'il y a plus de gens qui apprécient mes écrits que ceux qui,comme vous, font de l'urticaire. Le seul remède que je peux vous donner est le suivant : ne me lisez plus ! Vous vous épargnerez ainsi bien des tourments, très cher.
- Pour ce qui est de l'écriture et de son efficacité : vous ne faites pas le poids !

9.Posté par L'Ardéchoise le 01/01/2016 13:25

Jules, réponse bien pesée et excellente à tes détracteurs !

Je souhaite pour 2016 que les mots te soient légers, ou percutants, ou tendres, ou grinçants ou.. bref, comme tu les souhaites toi-même sous la plume (le clavier) pour nous enchanter encore.
A bientôt de te lire, mes yeux en pétillent d'avance.
Pour le reste (santé, amour, réussite...) je t'offre le pack complet.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes