Sortir de la crise : 10 propositions, 3 axes


« La colère des gilets jaunes est légitime, elle exprime un mal-être profond de la population réunionnaise. Mais, nous ne pouvons tolérer toute cette violence et ces débordements. Nous ne saurons parler au nom des gilets jaunes, comme nous ne saurons nous substituer à l’État, cependant nous devons agir tous ensemble pour sortir de cette crise profonde » a déclaré Cyrille Melchior, lors d’une rencontre avec la presse mercredi matin.

Accompagné de Maryline Soubadou, Patrick Dorla, Rémy Lagourgue et de Daniel Jean Baptiste dit Parny, le Président du Conseil départemental s’est exprimé au nom des tous les élus signataires d’un Mémorandum, composé de 10 points, construit autour de 3 axes :

- Un pouvoir d’achat amélioré
- Une insertion renforcée en particulier des jeunes
- Un développement de l’activité et de l’emploi dans les principales filières de La Réunion

« Il s’agit d’une contribution qui propose des mesures concrètes et immédiates » précise Cyrille Melchior. 

Il est question de travailler sur un projet de développement audacieux et novateur. Le mémorandum proposé par ce groupe d’élus est une première proposition sur laquelle nous pouvons nous retrouver et bâtir une solution crédible. Elle peut contribuer aux conditions d’un apaisement du climat social, d’un dialogue constructif et d’un projet partagé.

Jeudi 22 Novembre 2018 - 10:57
Département de La Réunion
Lu 389 fois