MENU ZINFOS
Société

Sophie Hamon : "Je suis convaincue que mon père a été assassiné"


Sophie Hamon vit aujourd’hui en métropole. Elle était récemment à La Réunion et en a profité pour nous déposer un énorme dossier, fruit de six années de recherches, dans le but de faire la lumière sur la mort en 2015 de son père, Robert Hamon, une personnalité connue du monde économique dans la zone océan Indien.
Il possédait pas moins de six entreprises à La Réunion, et s’occupait de gérer la partie import/export avec Madagascar, Mayotte et Maurice, d'une très grosse quincaillerie ayant pignon sur rue dans l’ile.
Pour elle, il n’y a aucun doute : son père a été assassiné le 11 février 2015 dans sa maison de Bellemène Saint-Paul.
Forte de toutes les preuves accumulées au cours de son enquête, elle a déposé une plainte auprès du procureur de la République.

Par - Publié le Mardi 6 Juillet 2021 à 23:57

Robert Hamon, une personnalité connue du monde économique dans l'océan Indien, est décédé en 2015 dans des circonstances très suspectes selon sa fille, dans sa villa de Bellemène St-Paul
Robert Hamon, une personnalité connue du monde économique dans l'océan Indien, est décédé en 2015 dans des circonstances très suspectes selon sa fille, dans sa villa de Bellemène St-Paul
Sophie Hamon a dû être détective privée dans une vie antérieure. La douleur de la nouvelle du décès de son père et la fatigue des onze heures de voyage en avion pour venir à La Réunion ne l'ont pas empêchée de remarquer un certain nombre de choses bizarres avant, pendant et après les obsèques. Au point de l'inciter à mener sa propre enquête et de découvrir un faisceau d'indices qui aujourd'hui la convainquent de l'assassinat de son père. Et elle a même sa petite idée sur ceux qui pourraient en être les auteurs.
 
 Le neveu de son père s'était approprié le téléphone du défunt
 
En débarquant à Gillot le 14 février 2015 en compagnie de son frère, elle est accueillie par le petit neveu de son père, qui travaillait avec lui. C'est lui qui avait découvert son corps inanimé sur le sol de sa maison, deux jours avant.
 
Première surprise : il avait en main le téléphone de Robert Hamon et s’en servait comme si c’était le sien. Sophie Hamon s’en étonne et le récupère immédiatement.

Une fois arrivée à la maison familiale, à Bellemène, Sophie Hamon fait le tour des pièces et seconde surprise, elle constate que le petit neveu de son père ne semble pas très à l’aise et ne la quitte pas d'une semelle. Il ira même jusqu’à lui demander s’il ne manquait rien dans la maison...

Une fois arrivée dans le bureau de son père, elle constate qu’il a été vidé. Tous les documents, tant professionnels que personnels, ont disparu. Sur trois ordinateurs, il n’en reste que deux. Elle constatera plus tard que leurs disques durs avaient été changés et remplacés par des vierges. De même, elle constatera que les mémoires des téléphones avaient été vidées. Et tout le linge avait été lavé.

Elle commence à trouver tout ça de plus en plus bizarre.
 
Un peu plus tard, elle trouve le portefeuille de son père. Ce dernier avait l’habitude d’avoir toujours beaucoup de liquide sur lui. La veille, il avait retiré 1.500€ à la banque, or il ne restait que 40€ à l'intérieur et la plupart des cartes bancaires avaient disparu !

Le corps de son père était tout rouge
 
Le lendemain, jour des obsèques, les employés des pompes funèbres refusent qu’elle voie une dernière fois le corps de son papa : "Il est rouge, tout le corps est rouge. C’est la première fois qu’on voit ça"

Robert Hamon avait manifesté la volonté d'être incinéré. Sophie a tenté de s'y opposer. Les indices déjà recueillis avaient éveillé ses soupçons mais son frère a insisté pour qu'on suive les volontés de leur père. Une attitude qui paraitra avec du recul très étonnante à Sophie Hamon quand, quelques années plus tard, son frère lui remettra une lettre rédigée par leur père quelques mois avant sa mort dans laquelle il demandait à ses enfants, s'il venait à mourir dans des circonstances étranges, de demander une autopsie.... Drôle de prémonition, non ?

Un neveu qui a longtemps hésité avant d'appeler les secours
 
Une fois rentrée à la maison de Bellemène, des voisins lui confient avoir été très intrigués par l’attitude du neveu qui, après avoir affirmé avoir découvert le corps inanimé de son oncle, aurait longtemps tergiversé avant d’appeler les secours. Il avait fallu que ces voisins le menacent pour qu’il finisse par le faire.

Sophie Hamon, au prix de beaucoup de difficultés qu’elle raconte en détails dans la vidéo, réussira à récupérer une partie des archives qui avaient été transférées (dissimulées ?) dans un garde-meubles. Une fois épluchées toutes les factures et les relevés de conversation téléphoniques, elle découvre que son père avait été très généreux, c’est le moins que l’on puisse dire, avec plusieurs femmes ainsi qu’avec son neveu.

Aujourd'hui, forte des documents qu'elle a pu glaner au cours de ses six ans d'enquête, elle pense entrevoir la vérité. Elle a porté plainte auprès du procureur de la République dans l'espoir que ce dernier déclenche une enquête approfondie afin d'arrêter celui ou ceux qui ont tué son père.

Dans la vidéo qui suit, Sophie Hamon nous raconte l'intégralité de son histoire. Elle y révèle encore une multitude d'indices qui l'ont renforcée dans sa conviction.
 



Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par d0z3nx le 07/07/2021 06:51

On peut saluer le magnifique travail des forces de l'ordre !
Y a pas à dire, on est toujours mieux servi par nous mêmes que par des fonctionnaires.

2.Posté par Jules le 07/07/2021 07:29

A la lecture de l'article on comprend que le neveu est suspecté. Pourquoi attendre 6 ans pour porter plainte étant donné qu'elle a constaté le lendemain du décès plusieurs faits intriguants, disques dur changés, cartes bancaires disparues, linge lavé, dossiers disparus... Même sans porter plainte, les gendarmes auraient du mener l'enquête...

3.Posté par La vérité si je mens ! le 07/07/2021 07:31

Que la justice soit faite !

4.Posté par justedubonsens le 07/07/2021 07:32

Je suis surpris qu'au vu de ses constatations immédiates plainte n'a pas été déposée aussi tôt. Par ailleurs je ne vois pas comment les employés des pompes funèbres pouvaient s'opposer à ce qu'elle voit son père avant crémation.
Je lui souhaite bon courage mais tout ça manque de cohérence.

5.Posté par DLT le 07/07/2021 08:06

Beaucoup de suspense dans cette affaire. Espérons que la vérité apparaîtra pour bientôt. Que la justice soit avec vous.

6.Posté par Lulu le 07/07/2021 08:13

le médecin appelé pour constater le décès il en dit quoi???? .....et le médecin légiste il en dit quoi?????bizarre !

7.Posté par Le Jacobin le 07/07/2021 09:55

Quand Pierrot Dupuis fait Journalisme c'est beau !

Cette dame devrait rejoindre le FBI, sa détermination à mener l'enquête est remarquable, attendons la suite, les enquêteurs de la gendarmerie doivent être envieux ils ont laissés passer une pépite.

8.Posté par Zabou le 07/07/2021 11:16

Un ancien collègue au grand coeur.
Repose en paix Robert et que justice soit rendue

9.Posté par Choupette le 07/07/2021 11:18

Bellemène, quartier très paisible de mon enfance. Les gens simples et pauvres vivaient de l'élevage et de l'agriculture. Quelle sérénité dans le temps. De très beaux souvenirs. So ... .

10.Posté par Hum le 07/07/2021 14:05

Bien bien c l'histoire d'un "crime parfait" Ou la magouille dans la gestion de l'entreprise?
La suite avec impatience😎 réouverture ou pas par le procureur????

11.Posté par Pascale le 07/07/2021 15:33

Bienvenue dans l'île mafia :)

12.Posté par Coco le 07/07/2021 22:55

Dans la vidéo, 02 Jules, on ressent qu'elle soupçonne plusieurs personnes: les gérantes, le neveu, des associés véreux, et qu'elle n'a pas de preuves mais des faits troublants qui auraient dû après enquête, mener à la possibilité d'un crime.
Malheureusement, elle n'a pas le pouvoir qu'ont les policiers, et elle ne pourra jamais, seule, mener l'enquête jusqu'au bout...
Ils devraient rouvrir le dossier pour vérifier les infos qu'elle a, avec le pouvoir exécutif qui est le leur, celà pourrait faire surgir quelque chose...

13.Posté par Hum le 08/07/2021 07:24

Droit de réponse du neveu?

14.Posté par patpiman le 08/07/2021 08:20

Mister DUPONT MORETI devrait légiferer sur la question de la crémation soit disant demandée par certaines personnes sans qu il n y ait d ecrits. Pas d autopsie possible, pas de recherche des causes du dècés... empêchant ainsi toutes preuves d un acte criminel possible et abouti au crime parfait alors mème que la technologie en la matiére est extremement aboutie. Combien de crimes dèguisés en suicide en france ? Les régles sont elles réellement appliquées en la matiére ? Pourquoi ne pas partir sywtématiquement sur la thèse d un crime a la découverte d un corps et finir sur un acte suicidaire aprés une phase de vérifications obligatoires et un délai suffisant afin d éluder la question de la crémation.
Bon courage madame... la présomtion d innocence n empèche pas celle de la culpabilité...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes