Education

Sondage : Le calendrier scolaire climatique divise les Zinfonautes

Mercredi 10 Mars 2010 - 15:03

Sondage : Le calendrier scolaire climatique divise les Zinfonautes
Rarement un sondage n'a été aussi serré sur Zinfos. Le débat sur le calendrier scolaire climatique, remis au goût du jour par les syndicats (lire ici), divise aussi bien les acteurs du milieu éducatif (syndicats, parents d'élèves, professeurs, élèves, rectorat...) que l'opinion publique. Chez les Zinfonautes, 49,2% sont contre le calendrier climatique (donc pour la conservation du calendrier actuel) et 45,4% y sont favorables (pour un calendrier décalé par rapport à celui de la métropole).

Nouveau sondage sur Zinfos974 : "Le taux d'abstention sera une des clés des Régionales, irez-vous voter ?"
Lu 1822 fois



1.Posté par Ded le 10/03/2010 23:06

le serpent de mer vient de réapparaître!
Si on était logique et si on se préoccupait vraiment des gosses , ce calendrier climatique s'imposerait évidemment.
Pour le bien des élèves et c'est la seule chose qui compte...car ils sont dans des classes non climatisées ( et on ne pourra jamais climatiser toutes les classes car les locaux ne s'y prêtent pas , sans parler de la surconsommation d'électricité que cela entrainerait)
Au passage , en métropole on chauffe l'hiver ( et s'il fait moins de 12° dans une classe je crois ,on ferme l'école) et les enseignants là -bas savent qu'au dessus de 26 ou 27°, rarement atteint d'ailleurs avant les vacances dété, les élèves ne font plus grand chose . Ici, on trouve que 30 voire 32°...bof, c'est normal.

Ce qu'il faut savoir c'est que si dans le passé ,les dates des vacances étaient fixées en fonction d'impératifs précis ( par exemple , les vacances d'été pour permettre aux gosses des campagnes - autrefois majoritaires dans le début du 20ème siècle- de travailler dans les champs avec les parents) aujourd'hui ce sont les lobbies du tourisme qui décident et rarement les spécialistes des rythmes scolaires.

Si tant de petits de CP aujourd'hui à la Réunion , sont en difficultés c'est à cause de cette trop longue coupure de décembre janvier qui rompt le rythme des apprentissages de la lecture ( tous les parents ne sont pas capables de faire ce qu'il faut pour entretenir les premiers acquis)
Il faut que l'année scolaire commence en Février.

Tout le reste n'est que bavardages inutiles.
Pour mémoire , l'ancien recteur s'était allègrement assis sur les consultations profs et parents à ce sujet qui donnaient ce calendrier vainqueur!


2.Posté par LYE le 11/03/2010 06:53


je m'oppose fermement au calendrier dit climatique. L'avez vous lu?

Il est vrai que c'est une proposition suffisamment scandaleuse, révolutionnaire et donc médiatisée.

Pour permettre de de faire la jonction avec le calendrier actuel voilà que ces défenseurs mettent en avant une année scolaire de 18 mois.

C'est un non respect des bacheliers qui dans le cadre de ce calendrier devront attendre de nombreux mois voir presque une année avant de commencer des études. L'association de parents qui met en avant ce calendrier a - t elle réfléchi au conséqence d'une déscolarisation sur une aussi longue période alors qu'elle n'arrête pas de monter au créneau du fait du non remplacement des enseignants absents.

Ce calendrier dit climatique est une atteinte aux intérêts des enfants de la Réunion.

Pourquoi la presse de médiatise pas les autres proposition de calendriers scolaires comme celle qui propose une alternance travail/vacances sur la base de 7 semaines travaillées pour 2 semaines de repos pour les élèves.

Les propositions de calendrier scolaire qui prennent en considération les intérêts des enfants, des familles, des enseignants mais aussi de l’économie de la Réunion en général.

Celles qui mettent en avant un juste équilibre entre le nombre de jours de vacances entre les vacances d’été d’une part et les vacances d’hiver d’autre part respectent les traditions locales.

Celles qui s’intègrent pleinement dans le cadre de la continuité territoriale Réunion/France-France/Réunion.

Les municipalités qui ont la charge des écoles du 1er degré doivent équiper de système de ventilation nécessaire dans l'intérêts de nos enfanrs dans l'intérêt de tous au lieu de multiplier des salles de fêtes qui restent perpétuellement fermées!!!

Mais il est vrai que cette proposition de calendrier n'a rien d'extraordinaire si ce n'est de respecter les enfants et donc n'interesse pas la presse.

3.Posté par VIRGINIE le 11/03/2010 08:46

j'ai lu le calendrier climatique.

2 semaines de vacances en août : les élèves auront ils le temps de se refaire une santé entre les deux semestres ?

Une rentrée scolaire en mars : que faire des enfants pendant une aussi grande coupure ?

Les associations auront ils les moyens de prendre en charge nos enfants ? Les Mairies, caf et Conseil généal font ils les financer ?

Janvier février mars en vacances : qu'en pense les parents qui n'ont pas la chance d'être éligible aux différentes aides pour la prise en charge de leurs enfants pendant les vacances ?

Qu'en pense la préfecture face au nombre d'adolescents qui se retrouveront sans activité ?

Qu'en penses tu ? Qu'en pense la ménagère type ? Qu'en pense papa ? Qu'en pense maman ?

4.Posté par Ded le 11/03/2010 12:48

"Deux semaines en août" , oui, les élèves pourront-ils se refaire une santé?
...Question: comment font les élèves de métropole qui n'ont que deux semaines de vacances d'hiver?( ce qui serait l'équivalent pour nous de deux semaines en août)

Ah changer les bonne vieilles habitudes! Punaise c'est dur!
Trop longues les vacances d'été car les jeunes seront sans activités , et en métropole du 30 juin au 2 ou 3 septembre?

Tout cela pour dire que les gens ne veulent pas s'emmerder à changer les bonnes vieilles habitudes...que faire des enfants...vaste question ..si on n'en veut pas , si on ne veut pas s'en occuper ...pourquoi en faire?
Que vont faire les parents de leurs gosses? Ils ne peuvent pas ou ne veulent pas s'en occuper , c'est tout...
Les parents travaillent...bravo ,mais il y a juste un hiatus entre les déclarations permanentes sur le nombre de gens au chomage à la Réunion et sur ceux qui pourraient ,ou pas s'occuper des gosses.
S'il y a autant de vrais chômeurs qu'on le dit , ils seront là pour s'occuper des gosses...sinon, où sont-ils...en train de bosser au noir pour ne pas payer d'impôts ( ou parce que les patrons préfèrent ne pas les déclarer?)

Je ne comprends plus.

Les périodes de vacances ou d'école n'ont jamais été décidées pour le bien des enfants sinon, pourquoi des journées trop longues? Pourquoi des semaines de 4 jours d'école avec 3 jours qui ne permettent pas de se reposer car les gosses se couchent trop tard,Pourquoi les faire travailler sous des températures de dingues ( c'est vrai que les bureaux des proviseurs ou du Rectorat sont climatisés!)
...

5.Posté par Sautron le 16/04/2010 19:27

Mettons carte sur table: avançons des arguments sensés et pertinents.
le calendrier actuel pose des difficultés en terme de coupure entre temps de repos et temps d'apprentissage; une coupure scandaleuse en plein milieu de l'année scolaire qui ne permet pas à la masse des enfants de rendre pérenne leurs acquis. De plus au bout de quelques jours à la rentrée de janvier arrive les fameuses évaluations nationales de CM2. On s'étonne ainsi des résultats catastrophiques...
Faisons un calendrier qui tiennent compte du climat, des temps de repos nécessaire à l'enfant. Nous sommes dans l'océan Indien quasiment tous les autres pays de la zone ont un calendrier adapté à leur besoin pourquoi pas nous?
Il faut se tourner vers d'autres possibilités d'étude tels l'Australie.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter