National

Sondage: La liste LREM fait toujours la course en tête, devant le Rassemblement national

Dimanche 5 Mai 2019 - 18:58

Le Réunionnais Stéphane Bijoux se situe en position éligible sur la liste LREM menée par Nathalie Loiseau
Le Réunionnais Stéphane Bijoux se situe en position éligible sur la liste LREM menée par Nathalie Loiseau
Alors qu'un sondage de l'IFOP pour Paris Match annonçait en début de semaine que le Rassemblement national était passé en tête (21,5%) devant La République en Marche (20,5%), un nouveau sondage Harris interactive/Epoka pour Le Figaro et LCI, publié samedi donne de son côté toujours la liste LREM menée par Nathalie Loiseau en tête avec 23,5% des intentions de vote contre 20,5% pour celle du RN, portée par Jordan Bardella.

En troisième position, Les Républicains sont crédités de 14,5 % des voix. Les listes gilets jaunes, elles, ne bénéficieraient que de 3% des intentions de vote selon le baromètre, qui ne distingue pas les trois listes.  

Derrière, la liste écologiste de Yannick Jadot, qui talonnait celle de Manon Aubry (La France Insoumise) depuis plusieurs semaines, la dépasse grâce à un gain de 0,5 point (9 et 8,5%).  

La liste PS/Place publique de Raphaël Glusksmann ne récolte que 5% des intentions de vote, et celle de Benoît Hamon 3%. Le PCF est quant à lui crédité de 2% des voix, et Lutte ouvrière d'1%.

Plus à droite, Nicolas Dupont-Aignan bénéficie de 3,5% des intentions de vote, soit plus que Les Patriotes de Florian Philippot (2%) et que l'UPR (1%). L'UDI compte également 1% d'intentions de vote.
Pierrot Dupuy
Lu 2635 fois




1.Posté par . GIRONDIN le 05/05/2019 19:16

GIRONDIN
En tête alors qu'ils n'ont pas encore présenté de '' '' 'programme' '' ''!
et pour allez avec qui ?
et chez qui ???????


2.Posté par IKKI le 06/05/2019 09:13 (depuis mobile)

Les sondages des élections devraient être interdits. D'ailleurs pourquoi voter pour une "profession" qui a créé les problèmes ? Comme si ils allaient les résoudre...

3.Posté par PEC-PEC le 06/05/2019 09:27 (depuis mobile)

Into. Le dernier sondage donne. RN 24,5.% LREM 21%. LR 15.5%.
Ce qui veux dire que Macron prend une tôle ! Les sondages positifs pour LREM émanent de l''institut dirigé par le fils de sa femme, étonnant, non ?

4.Posté par JORI le 06/05/2019 09:58 (depuis mobile)

3. Pec Pec. Que macron prend une tôle et le rn sort de cette élection grand vainqueur !!.

5.Posté par la cata le 06/05/2019 11:19

Un sondage qui a suscité des sueurs froides chez certains politiques. La liste de La République en marche recule, à 21,5 % des intentions de vote, à l’approche des prochaines élections européennes et laisse le Rassemblement national en tête, à 22 %, selon un sondage* Ipsos publié dimanche.

Comme dans deux autres enquêtes diffusées ces derniers jours, le RN se situe devant LREM, dans un contexte de faible participation et de volatilité du vote, à trois semaines du scrutin. Une enquête Harris interactive a toutefois donné vendredi LREM devant avec 23,5 % contre 20 % pour le RN.

La liste Parti socialiste – Place Publique est à 5,5 %
Par rapport à la vague précédente du 18-22 avril, la liste de la majorité perd donc 1,5 point dans cette étude menée les 2 et 3 mai par Ipsos Sopra Steria pour Radio France et France Télévisions. Le RN reste, lui, stable à 22 %, tout comme Les Républicains (13,5 %) et Europe Ecologie- Les Verts (8,5 %). La liste de La France insoumise progresse d’un point (8 %) et celle du Parti socialiste - Place Publique perd un point (5,5 %).

6.Posté par Rhum Quina le 06/05/2019 11:25

La Pitié-Salpêtrière : la thèse de l’attaque s’effondre et la tête à claque, le menteur Castanaire, concède qu’il n’aurait jamais dû l'ouvrir pour parler d’attaque.

7.Posté par Bleu outre mer le 06/05/2019 11:31

Correction en tête des sondages, abtension et buletin blanc. Donc un % 25% sur moins de 50% cela fait 12,5%, tout cela pour ce dire 1er parti de France. Toujours aucune reconnaissance des électeurs qui ne se retrouvent pas dans ces personnes......

8.Posté par Paul le 06/05/2019 10:13

A mon sens l'oiseau aura du mal a voler elle même regrette la bonne période passée avec le FN

9.Posté par a moin ca le 06/05/2019 12:17

lol la course en tete la course en tete ce n'est pas ce que disent les differents sondages de ce week end !
maintenant zinfos aussi pratique l'enfumage !!! comme...macron

10.Posté par La vérité vraie... le 06/05/2019 12:19

Oui bien sûr lol !

11.Posté par Jean Rigole le 06/05/2019 12:29

et un autre sondage donne le RN toujours en tête...

Les sondages n'engagent que ceux qui les font !

12.Posté par topaze le 06/05/2019 12:58

Ne pas voter pour cette liste, regarder ou elle nous mènera. La vie ici est 2 fois plus que la France. Et voter pour une qui est de l’extrême jamais elle a retournée sa veste pour un putois....

13.Posté par Babafigue le 06/05/2019 13:46

Prophétie auto-réalisatrice, le nouveau dada des démocrates de papier.

14.Posté par Rhum Quina le 06/05/2019 13:49

Macron, deux ans : le bilan

À l’instant d’être porté à la magistrature suprême, Emmanuel Macron avait promis la fin de l’ancien monde et nous avait assuré l’avènement d’un monde nouveau. Il ne garantissait pas seulement le développement de nouvelles technologies dans tous les domaines de la vie mais, surtout, il se proposait d’établir une République exemplaire. C’est-à-dire que nous étions en droit d’attendre tout le contraire de ce que nous avions connu par le passé. Exit Cahuzac, Gaymard, DSK ou autres Thévenoud et Urvoas, la liste étant bien longue de tous ces ministres dont le dévoiement alimenta la suspicion des Français à l’égard des élites. C’était bien à une purification du débat politique et public que nous allions assister. Une purification par l’exclusion de tous les spoliateurs de la démocratie et par l’établissement de règles destinées à empêcher un retour en arrière.

Sa méthode, simple et novatrice, comme il se doit pour un chantre de la modernité, s’est prévalue de deux règles fondamentales.
La première a consisté à se débarrasser de toutes les anciennes figures, coupables d’une trop grande implication dans le paysage de la gouvernance passée. Aussi, l’aréopage des nouveaux dirigeants et autres conseillers se déclina telle une distribution d’acteurs inconnus. En effet, hormis deux ou trois convertis, totalement assimilés à la nouvelle mouvance progressiste autant que frustrés par leur exil jusqu’ici sans retour, tous n’étaient que des néophytes parfois aussi naïfs qu’incompétents, bien que tous issus des fabriques d’élites estampillées.

Par ailleurs, ces édiles d’un genre nouveau, pour montrer leur engagement purificateur, sous la férule de leur patron et mentor, s’attachèrent sans attendre à légiférer à tout va. C’est ainsi que fut votée la loi contre la « manipulation de l’information ». Il faut dire les « fake news », c’est plus actuel !

Comme l’aurait dit Coluche, Macron a voulu « laver plus blanc que blanc »… Sauf que la lessive n’a pas produit la blancheur espérée et que « le beau linge » a montré une grisaille persistante sous le voile de l’illusion vite envolée. En réalité, la République s’est délestée de ses acteurs porteurs de casseroles, mais seulement les plus médiatiques.

Il semblerait qu’en matière de mensonge ne soit condamnable que celui venant des réseaux sociaux, c’est-à-dire du petit peuple. Quand le futur Président accuse la France de « crime contre l’humanité », faut-il ne pas entendre la falsification historique ? Lorsqu’il affirme qu’il « n’y a pas de culture française », faut-il considérer que cela est une opinion neutre qui n’engage à rien ? Quand un de ses proches se trouve au cœur d’un scandale d’État, faut-il admettre que le chef de l’État peut impunément moquer et provoquer l’opinion publique pour le défendre ?

Quand un ministre de l’Intérieur, censé être au cœur névralgique de l’information, divulgue de fausses allégations à l’attention de l’opinion, peut-on penser qu’il puisse agir par maladresse et précipitation ?

La supercherie éclate aux yeux de tous, aujourd’hui. Le nouveau monde n’était qu’un leurre, qu’un simple slogan de campagne électorale. Cette élection fut une fausse route.

Source :
«Jean-Jacques Fifre, auteur sur Boulevard Voltaire - Retraité - Ancien directeur administratif et financier dans le privé »

15.Posté par RIPOSTE974 le 06/05/2019 13:53

Les citoyens s'en fichent du système politique de macron , LaREM

16.Posté par Bleu outre mer le 06/05/2019 14:23

8.Posté par Paul
La bonne période surement pour les mêmes raisons que le Fn, c'est fait de l'argent aux frais de la princesse et se retrouve en justice pour plusieurs affaires. C'est cela la bonne période au FN ou Rn.......

17.Posté par " VIEUX CREOLE " le 06/05/2019 14:46

---- QUEL EST L' OBJECTIF QUE RECHERCHENT LES INSTITUTS de sondages et . . . leurs Commanditaires éventuels ??? POUR ce scrutin il y a trop plein , pléthore de lises de candidats I : on a rarement fait ce constat !
---- Le mécontentement qui couve dans le Pays tout entier est tel que NOS COMPATRIOTES EN ON MARRE de la plupart de" leurs" Hommes et Femmes Politiques ! ! Tous les Partis - sans exception - sont traversés par des luttes intestines fratricides : "des sous-chefs" pensent que" leur heure de gloire" est enfin arrivée ! !
- IL n' y a qu'au R.N. et . . . à L.R.E.M .qu'existe un" petit noyau dur de Fidèles parmi les Fidèles" ( des Godillots"! ) constitue une sorte de" Noyau dur" qui peut faire illusion actuellement ! "Le plus Grand Révolutionnaire de France" lui-même , n’arrive même à totaliser plus de 08, 5 % de popularité pour les Candidats du Parti des Insoumis !!!

---- PEUT-ON CROIRE QUE les résultats du prochain scrutin" sont déjà pliés" ??
A vous de le dire ! Si c' était le cas ,il ne resterait plus au Pouvoir qu'à" INVALIDER 31 listes" et laisser L.R.E. M. et Le R.N. s'affronter encore une fois, comme en 2017 ! !

-- MAIS AU FAIT , SOMMES -NOUS ENCORE EN . . . "DÉMOCRATIE " ? ? ? Ne sommes -nous pas en train tout doucement , de nous diriger vers ce qu'on appelle une " DEMOCRATURE "qui existe déjà dans de grands Pays du monde ( vous les trouverez sur Internet ,, en tapant le mot "démocrature ") ! ! ! BONNE RECHERCHE !

18.Posté par Fdf le 06/05/2019 15:36 (depuis mobile)

Sondage !!! Arrête fait chier a nous avec ça !!! Plutôt la diarre lai en tête !! Un soit disant parti i respecte personne encore moins cet la vote pour pour ali en tête ??? Tt façon français peuplé i aime la soumission !! Claque sur le ki voilà

19.Posté par Zilé zone le 06/05/2019 16:58

A vieux créole

Arrète donne anou des leçons! Sinon, à koze ou sava pas desi LCI pou kommente les zévenments. Arrète koze pou rien dit...

20.Posté par Bertel de Vacoa le 06/05/2019 17:29

Mon grain de sel ...

Je ne comprends pas pourquoi, vous, journaliste... Monsieur Dupuy... vous vous associez à ces mensonges parce que vous savez tout comme quiconque s'informe que ces sondages sont bidons... télécommandés !

21.Posté par Doudou le 06/05/2019 17:34 (depuis mobile)

Zot i aimerais.
Mais l oiseau nena la aile cassé.....

22.Posté par @ 7 le 06/05/2019 18:11 (depuis mobile)

Celui qui ne vote pas n'a qu'un seul droit :

- LA FERMER

23.Posté par " VIEUX CREOLE " le 06/05/2019 18:16

NOUS SOMMES ENCORE " EN DÉMOCRATIE " , JE CROIS . . . Nous avons donc tous, le droit d'exprimer nos points de vue -- que ceux-ci plaisent ou déplaisent - pourvu qu'on n 'insulte personne et qu'on ne diffame personne ! !ON PEUT "zapper" les courriels qui ne plaisent pas ; c'est ce que je fais souvent sauf quand on m'interpelle DIRECTEMENT : la moindre des politesses veut que je réponde . . .

24.Posté par Bleu outre mer le 06/05/2019 18:34

22.Posté par @ 7
Il y a d'autre moyen de faire bouger les choses, si voter est synonyme de laissé faire les politiques et d'être des moutons et attendre c'est comme l'environnement attendre que......Posez vous la question pourquoi plus de 50% de non votant est le plus grand parti de France, la non reconnaissance de ces Français n'est pas un signe de démocratie, comme disait Macron en résumé voter pour le moins pire et l'on s'étonne que les gens vote contre et non pour un programme cela fait poser des questions. Par contre nous avons les réponsess à la Macron.........

25.Posté par JORI le 06/05/2019 18:54

23.Posté par " VIEUX CREOLE " le 06/05/2019 18:16
"NOUS SOMMES ENCORE " EN DÉMOCRATIE " , JE CROIS ." Et bien vous vous trompez car d'après les gilets jaunes et d'autres nous serions en dictature!!.

26.Posté par JORI le 06/05/2019 18:57

24.Posté par Bleu outre mer le 06/05/2019 18:34
"pourquoi plus de 50% de non votant est le plus grand parti de France", et dire que les gilets jaunes voudraient imposer le RIC pour soi disant peser sur les décisions que pourrait prendre le gouvernement alors même qu'ils ne vont déjà même pas voter!!.

27.Posté par Monique depite le 06/05/2019 19:05 (depuis mobile)

Votez pour qui vous voulez.mais ecarter la liste loiseau macron.....

28.Posté par Oscar DUDULE le 06/05/2019 20:48

ce lundi 6 mai.. 3sondages de trois instituts dfiférents

Deux donnent le RN devant la république en marche.
un les mets à égalité.
Votre infos date un peu

29.Posté par Dagobert le 06/05/2019 20:53 (depuis mobile)

En tout cas sa ne l'influencera pas ce sondage .tout sauf eux

30.Posté par Bleu outre mer le 07/05/2019 08:23

26.Posté par JORI
Vous constaterez les faits, vous allez voir combien d'abtensions et de buletin blanc a cette élection et se n'est pas la seule.Ces 50% d'électeurs sont représentant d'un parti qui ne se reconnait pas dans les politiques qui se présentent, et ne nous représentent pas. Malheuresement comme dit Macron sur la non reconnaissance du buletin blanc qui est pour moi une opiniion qui vaut ce qu'elle vaut,et qui est signe de démocratie, est en gros de voter même si les deux représentant, nous n'en voulons pas........
Combien ont réelement voté Macron? si MLP n'avait pas été au second tour?.........
Le taux d'abtension profite aux parti qui ont leurs fidèles, pour l'instant rien montre que les gouvernements Européen ont compris avec la monté des extrémistes, ils sont en train de leur préparer le couvert..........

31.Posté par JORI le 07/05/2019 11:29 (depuis mobile)

30. Bleu outre-mer. Nous sommes bien d'accord ce sont les mêmes qui ne votent pas ou jamais qui demandent le ric. Comme si ils s'impliqueraient plus avec un ric, ce qui est faux. Ce sont les mêmes qui ne respectent pas le choix des autres.

32.Posté par JMR974 le 07/05/2019 15:33

LREM a embauché Jabba The Hut ? Quand on la voit (et quand on l'entend) on n'a plus envie de voter pour elle. Ni d'ailleurs pour qui que ce soit !

33.Posté par Choupette le 08/05/2019 08:56

La méthode Coué, quoué ... .

34.Posté par Martine vote marine le 08/05/2019 15:26 (depuis mobile)

Les français sont bien remontés et le feront savoir dans les urnes....sondage à 2 balles

35.Posté par " VIEUX CREOLE " le 08/05/2019 17:25

SI L' ON va jusqu'au bout de mon courriel du " Post 17" , j'emploie le terme de " DéMOCRATURE" qui n'est pas de , Mais qu existe et est de plus en plus utilisé aujourd'hui : cf internet ! !

36.Posté par JORI le 08/05/2019 21:17 (depuis mobile)

34. Martine. Le taux d''abstention nous dira combien les français sont bien remontés ou pas. Notamment tous les gj qui prétendent vouloir le ric pour pouvoir peser sur les décisions du gouvernement. Ils ont la possibilité de le faire avec les européen

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie