Politique

Sommet des RUP : "La nouvelle approche de la Commission européenne est un tournant majeur"

Jeudi 26 Octobre 2017 - 18:36

Actuellement en Guyane pour la 22e conférence des présidents des régions ultrapériphériques, Didier Robert s'est montré très enthousiaste concernant la nouvelle stratégie de la Commission européenne à propos des RUP. En effet, Bruxelles s'est notamment engagé sur un traitement différencié RUP par RUP. Un "tournant majeur" pour le président de la Région Réunion.

Quels sont les enjeux de cette conférence des RUP ? 

"La conférence des présidents de RUP qui se tient actuellement en Guyane est une conférence extrêmement importante puisque c’est l’occasion pour nous régions ultrapériphériques, après le Mémorandum* qui a été déposé fin mars sur la table de la Commission européenne, d’obtenir des réponses de la part de cette dernière. Ce que je veux retenir aujourd’hui, ce sont des éléments qui, de mon point de vue, sont positifs et encourageants et vraiment gagnants pour La Réunion et les régions ultra-périphériques."

Que retenez-vous de la nouvelle stratégie de la Commission européenne concernant les RUP ?

"Je retiens trois informations majeures. Premièrement, la Commission reconnaît aujourd’hui plus que jamais l’importance d’une cohérence de l’action entre l’Europe, les États et les régions. Elle le dit de manière très claire, ce qui n’avait pas encore été le cas jusqu’à présent et renvoie chaque acteur en disant qu’à partir du moment où nous défendons le même objectif, un même projet et que nous travaillons ensemble pour y parvenir, nous sommes à peu près certains à ce moment là d’obtenir des résultats.

"La Commission européenne accepte aujourd’hui qu’il puisse y avoir un traitement différencié RUP par RUP"
"La Commission européenne accepte aujourd’hui qu’il puisse y avoir un traitement différencié RUP par RUP"
Deuxième point, la Commission européenne accepte aujourd’hui qu’il puisse y avoir un traitement différencié RUP par RUP. Il y évidemment un tronc commun et des choses communes à l’ensemble de ces régions mais à côté de ça, il y a des sujets sur lesquels nous sommes davantage engagés. Moi je me bats par exemple à La Réunion sur la question de la compétitivité des entreprises et sur la question de la mobilité. Sur ce point, c’est comment permettre aux Réunionnais aujourd’hui, sur le principe de la libre-circulation, de pouvoir mieux se déplacer dans l’ensemble des pays de l’Union européenne. Ce traitement spécifique RUP par RUP est un tournant. 

Enfin, dernier élément qui est fondamental pour moi, c’est celui d’une meilleure prise en considération de la dimension de l’intégration régionale. C’est ne pas nous imposer par exemple les accords commerciaux qui sont passés entre l’Union européenne et les États tiers et qui viennent complètement bouleverser nos économies mais faire en sorte que la Région Réunion par exemple, puisse être partie prenante à ces négociations et ces discussions bien en amont pour que nous ne soyons pas surpris et mis sous le joug d’accords commerciaux qui nous dépassent."

Pensez-vous qu’Emmanuel Macron ira dans le sens de la Commission ?

"C’est ce sujet que nous allons plaider avec l’ensemble des RUP françaises auprès du président de la République pour lui dire qu’il y a incontestablement encore une fois aujourd’hui des avancées qui sont proposées par la Commission européenne. Ces dernières vont être traduites sur les plans législatifs et budgétaires d’ici le mois de mai 2018 et qu’il faut pour que cela fonctionne que l’Etat joue aussi son rôle et sa partition. C’est ce discours là bien sûr que nous porterons auprès d’Emmanuel Macron." 

Didier Robert et son homologue guyanais, Rodolphe Alexandre
Didier Robert et son homologue guyanais, Rodolphe Alexandre
*La conférence des présidents des régions ultrapériphériques s'est engagée à Funchal en septembre 2016 à présenter un nouveau Mémorandum afin d'établir un bilan des évolutions obtenues depuis le Mémorandum de 2009 et d'inspirer la nouvelle communication de la Commission européenne à l'égard des RUP qui sera présentée en octobre 2017. Ce document a été rédigé dans le cadre des travaux du Comité de Suivi, entre octobre 2016 et mars 2017, durant la présidence de la Guyane (septembre 2016-octobre 2017). Le 29 mars 2017, les présidents des RUP se sont réunis à Bruxelles afin d'adopter le Mémorandum et d'échanger sur son contenu. Le président Alexandre (Région Guyane) n'a pas pu être présent en raison du mouvement social en Guyane. Le Mémorandum a été remis collégialement à Jean-Claude Juncker - président de la Commission européenne - lors du 4e Forum des RUP qui s'est tenu les 30 et 31 mars 2017 à Bruxelles, par les présidents des RUP présents. 

SI sur place
SI
Lu 2652 fois



1.Posté par GIRONDIN le 26/10/2017 18:47

Article ou [[[[[ PUBLIREPORTAGE] ]]]]].?

Mal rasé et sans cravate !

Y a du laissé allé !

2.Posté par klod le 26/10/2017 18:57

ha .................la continuité annuelle pou bat karé ............. le leitmotive du didier robert


a part la NRL ( sans roche) , l'histoire ne retiendra pas grand chose du "règne robert didier" !!!!!!!!!!!!!!!!

3.Posté par Kreol974 le 26/10/2017 19:09

le boug i coné rienk pran l'avion bate karé... et 1ère classe les gars, i maille pa.... en pliss rode fé le bad boy... Li lé enterre tram train pou mette car zaune ... li la cré ladom pou fé gagne larzan AA, et augmente prix billet.... bref, in Ti Macron en puissance...

4.Posté par li le 26/10/2017 20:03

Par contre le bronzage ! Y a pas de l abus ? Ç est que ca va viré comme celui de la dame du FMI hi hi
C est pô bien de copier.

5.Posté par Lucide le 26/10/2017 20:13 (depuis mobile)

Le jour où tu bossera autant que ce mec, là tu pourra l'ouvrir. pour le moment tu n'es qu'une sous merde.

6.Posté par Assé sou plé le 26/10/2017 20:48

Bande de mal oki rod a zot 1 camarade et aprés prend 2 ptit boit allé joué dans la taille.
Didier merci pour ton travail et bonne continuation.

7.Posté par klod le 26/10/2017 21:00

ha .lucide post 5 où les rézos sociaux de comptoirs ............. on est pas sorti ::::

8.Posté par JORI le 26/10/2017 21:16

Et dire que certains critiquaient la tenue vestimentaire de la ministre qui elle recevait dans son bureau. Là il s'agit tout de même d'une réunion internationale tout de même!!.

9.Posté par Dazibao le 26/10/2017 22:01

5.Posté par Lucide le 26/10/2017 20:13 (depuis mobile)

Le jour où tu bossera autant que ce mec, là tu pourra l'ouvrir. pour le moment tu n'es qu'une sous merde.
..............................

Pourquoi insulter alors que les commentaires n'en contiennent pas? Certains diront qu'il bosse, d'autres apporteront contradiction mais n'est-ce pas ainsi que doit se passer toute discussion ? Comme toute personne publique, il sait à quoi s'attendre. D'ailleurs, e, tiens-il compte?

10.Posté par Titi or not Titi le 26/10/2017 22:27

Hahaha, Parodie De KhoLanta ! 😎😄😄
Sur 3 Milliards Promis Aux Guyannais .... Doit
Bien Rester Un Boute ! 😏😄

ANouLa©®

11.Posté par margouillat974 le 26/10/2017 22:32

@5 :très chic, le commentaire, ça reflète bien l'état d'esprit du fan! Pourtant, il y a des lois qui interdisent le cumul des mandats et on sait combien il cumule, le grand Robert. Il y a un moment où il faut savoir passer la main: on ne peut être à la foire et au moulin. Mr Didier robert n'a pas le don d'ubiquité, ni la science infuse et n'est pas non plus superman, donc toute cette agitation ne porte aucun fruit, en tout cas, pas pour le réunionnais lambda.

12.Posté par Samwinsa le 26/10/2017 23:27 (depuis mobile)

Konbyin ti pari ke lé posts 5 é 6 i travay la région?

13.Posté par Solpak le 27/10/2017 00:41 (depuis mobile)

Ôté caviar i fait grossir comme ça dont ?

14.Posté par Grangaga le 27/10/2017 03:21

.................................................Doléanss'................................................................................................

Lo zourr' k'régléman d'kontt' va komansé
Lo déluz' kan sora byin bandé
Fo k'zot' deu min s'ra byin blindé

Pli k'in pié lèt'si Bra-Kanott' byin sarzé
Pli k'in monmon trwi Silaoss' èk' son porté
Po lo van noutt' bann' mar'may' la po avalé

Po gainll' in plass' si in niarz'
Konbyin y sarr' marss' y sa fé taparz'
Dann' l'és'kalyié lar'lwarr' po montt' l'étarz'

Dann' kayié doléanss'
Réyoné si toué lé firr' de lètt'
Rann' toutt' satt' na dan outt' panss'
Fo k'li koné lo difikil'té d'in n'ètt'..............................

In z'afèrr' a préssan konm' sa KLOD.

15.Posté par PENDANT CE TEMPS le 27/10/2017 05:52

Comme d'habitude, Didi 1er est en vacances à l'autre bout du monde, il parade, il déclare.
L'Europe ne donne rien de plus que ce qu'elle a décidé de donner et ce n'est pas Didi qui y change quelque chose.
Derrière ce look de hard worker boy, chemise ouverte, barbe de trois jours, se cachent la fumisterie habituelle du bonhomme qui ne fait que profiter et mener ses propres affaires.
Le bronzage le trahit - avez vous vu les Maires de la Réunion aussi bronzés et détendus ????!!!!

Oui, parce que, pendant ce temps, les Maires de La Réunion bossent, eux.

Ils bossent pour la population, les plus précaires. Ils bossent pour tenter d'améliorer le quotidien de leurs administrés. Pour les contrats aidés, pour les fonctionnaires, pour l'économie, pour le lien social ....
Ils bossent, contraints de mendier auprès de l'Etat, de l'Europe et.... de la Région.

Ils bossent pas pour aller en week-end à l'autre bout du monde, ni pour être pris en photo avec des stars.
Ils bossent pas pour faire une route sur l'eau qui n'engraissera jamais que les copains et ruinera l'île de La Réunion.

Son altesse Didi 1er les a oublié depuis longtemps

Les Maires, eux, bossent pour la survie !!!

16.Posté par Gratel le 27/10/2017 06:00

@13 - Trop facile, dès qu'ils utilisent le mot merde pour faire la contradiction on peut être certain qu'il s'agit des nervis numériques de la Région.

17.Posté par Assé sou plé le 27/10/2017 06:15

Post 12
Pari perdu mi travail pas la région.

18.Posté par DOGOUNET le 27/10/2017 07:14

Traduit en bon français, c'est: statu quo pour tout le monde et démerd a zot !

19.Posté par Pro no stick le 27/10/2017 08:05 (depuis mobile)

Euhhhhh...faut lui dire mais je sais qu'on.lit zinfos pour lui, que la reduction des handicaps et caracteristiques structurels doivent demeurer la ligne de fonds de la relation RUP/Bruxelles. Parmi ces handicaps, le financement de la CT, et le reste?

20.Posté par Ma sonnerie le 27/10/2017 08:06 (depuis mobile)

4.
Il rentre des seychelles...

21.Posté par zara le 27/10/2017 06:26

zot i pass zote temps a moucate a li regarde un peu le travail que l'a fe !!!!!
les maloki i manque pas su le terre bon die

22.Posté par ZembroKaf le 27/10/2017 09:21

Vu les énormes indemnités que le DiDix touchent...sans compter son "allocation logement de 2300 euros"...j'espère qu'il bosse un peu !!!
Il y a du laisser aller chez le Robert...n'est pas M. Dupuy ???

23.Posté par EUHHHH le 27/10/2017 15:17

Poste 5 a tout dit.

24.Posté par margouillat974 le 27/10/2017 16:56

Les assises, les conférences des R.U.P .vous donneront la prochaine programmation de leurs futurs rendez-vous pour décider de quel tournant majeur il s'agit en attendant ; portez-vous bien, dormez sur vos deux oreilles, on s'occupe de tout!! Mais à force de tournant, on reviendra sur nos pas.

25.Posté par VIEUX CREOLE le 28/10/2017 11:57

Heureusement qu'au sein de l'U.E. nous avons un Parlementaire qui ( ,jusqu'à présent ) défend avec détermination les intérêts de son Île ( la R.UP. de La Réunion ) !!!

- Bruxelles s'est engagée sur un traitement différencié " Rup par Rup " ..C'est une très bonne orientation que tout le monde approuve vraisemblablement et c'est certainement le résultat de l'action soutenue de députés européens ultramarins plus qu'à celle isolée de notre Pharaon local !!!

- Je regrette de le dire mais ,personnellement , je compte davantage sur le Député Européen de notre île et aussi sur des Représentants Antillais ou Guyanais qui siégeront " au Sommet des R.U.P. "que sur notre Pharaon ,devenu "Pigeon - voyageur international " depuis ces temps derniers !!!

- POURQUOI ??? Des déclarations ambiguës ,ambivalentes publiques ,"à l'emporte -pièce " de Didier et de Jean-Paul ( deux Compères ,deux "Dalons qui" s'entendent comme larrons en foire " au sein de " " la Plateforme de la Droite locale") sont quelquefois ambiguës et ambivalentes !!! Des marxistes -léninistes célèbres sont passés maîtres dans" ce type d'éloquence" : nous en savons quelque chose ! Et ,leurs derniers "slogans" dans la presse et le "Journal de la Région" laissent planer le même doute !!!

- Je préfère la position nette et claire d'un Alfred Marie-Jeanne ( Martinique ) e t d'un Alfred Domota ( Guadeloupe ) qui ne cachent pas " leurs convictions personnelles profondes" derrière leurs petits doigts, mais qui n'ont jamais fait de déclarations ( même dans des situations les plus difficiles de leurs îles ) comparables à celles de ces deux "Grands Politiciens" Réunionnais !!! CE SONT DES ELUS RESPONSABLES ... EUX (L ES DEUX ÉLUS ANTILLAIS) !!!

26.Posté par vincent Caramante le 29/10/2017 15:44

Les causes de la situation, de la précarité et du chômage se situent au niveau des monopoles et des élus locaux vautrés dans leurs fabuleux privilèges. Pour maintenir ces privilèges, ils créent la misère. Qui a besoin d'un Contrat Aidé ? Mince, koman nu sava fé pou assète ban voix la, té !
Nous ne sommes plus quelques uns à le dire. Le Président, en personne, a fait, à peu près, la même déclaration, le 28 à Cayenne.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter