MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Société

Solidaires Finances Publiques : "Notre administration se débarrasse du public"


Le syndicat Solidaires Finances Publiques lance une grève le 5 octobre. Il dénonce des mesures prises dans l’urgence de la crise Covid mais qui sont appelées à durer. Ils estiment que les nouvelles orientations vont pénaliser les plus fragiles et les petites entreprises.

Par - Publié le Mardi 28 Septembre 2021 à 12:56

De gauche à droite : Dany Gicquiaud, Magali Billard, Éric Métro et Stéphane Clain
De gauche à droite : Dany Gicquiaud, Magali Billard, Éric Métro et Stéphane Clain
"Notre administration se débarrasse du public, résume Magali Billard, la secrétaire départementale du syndicat Solidaires Finances Publiques. Il y a des gens qui ont besoin de nous, car l’impôt c’est complexe". La représentante syndicale fait référence au Nouveau réseau de proximité (NRP) qui doit entrer en vigueur le 1er janvier 2022 pour s’étaler jusqu’en 2023. 

Ce dispositif prévoit la suppression de certaines trésoreries mixtes qui seront fusionnées avec d’autres, réduisant ainsi le maillage territorial. De petites antennes locales seront maintenues, mais elles ne disposeront que de 4 agents qui ne seront pas formés pour répondre aux problèmes fiscaux.

Le syndicat regrette l’orientation toute numérique de son service public. Magali Billard souligne que l’île a un vrai besoin d’accueil physique pour le public. En raison du taux élevé de pauvreté, de chômage et d’illettrisme, elle craint que beaucoup de personnes se retrouvent totalement dépassées. "Quand on a des gens qui ne comprennent pas l’impôt et les démarches administratives, ça les élimine", souligne-t-elle.

Mais les syndicalistes l’affirment: c’est la majorité de la population qui se retrouvera en difficulté. Beaucoup de particuliers, de propriétaires fonciers ou les très petites entreprises vont se retrouver bien dépourvues face au manque de réponses. 

"Niveau Zéro de Proximité"

Entre eux, les agents ont rebaptisé ironiquement le "Nouveau Réseau de Proximité" en "Niveau Zéro de Proximité". Avec la fermeture de plusieurs trésoreries de l’île, il sera plus difficile pour les habitants de plusieurs communes de pouvoir se rendre au centre le plus proche. 

Le Service Impôts des Entreprises (SIE) va connaître le même sort. Les services vont être fusionnés et un centre va desservir plusieurs communes. Le SIE de Saint-Benoît ne sera plus qu’une antenne de Saint-Denis. 

Pour Éric Métro, administrateur régional et secrétaire adjoint du syndicat, cette mesure est un coup dur porté à l’économie réunionnaise, où 80% des entreprises sont des TPE. "On sacrifie la force économique de La Réunion. Les grandes entreprises ont des experts-comptables. On fait passer tout ça derrière le voile du progrès technologique, social et économique. La réalité, c’est la disparition du service public" annonce-t-il.

Il explique également que le numéraire va disparaître des sites puisque seulement deux sites sur La Réunion pourront les accepter. Les paiements en liquide devront se faire auprès de la FDJ dans des boutiques mandatées. "C’est scandaleux, des gens sont exclus de l’administration fiscale", s’énerve Éric Métro.

Numérisation = délocalisation ?

Les syndicalistes de Solidaires Finances Publiques assurent ne pas être dupes. La NRP ne semble qu’être une étape avant la disparition du service public du département. "Si on rentre dans ce système-là, il n’y a aura plus de service public à La Réunion. On peut tout délocaliser à Paris. La direction a bien compris que 80% du service peut être délocalisé et pourra donc tout délocaliser en métropole", avertit Magali Billard.

Le syndicat craint que ce futur mette un grand coup de frein aux contrôles fiscaux qui auront quasiment disparu. Une nouvelle pas forcément bonne pour tout le monde. "S’il n’y a personne pour vérifier sur place, ça va ouvrir la porte aux fausses déclarations, mais pour les plus aisés. Pour les autres, on a toutes les données (revenus, salaires, impôts). Seuls ceux qui en auront les moyens pourront y échapper. C’est une rupture d’égalité entre les citoyens", explique la secrétaire départementale.

Après un référendum dans les services, le syndicat affirme que 95% des agents ont une vision négative de ces réformes. C’est pour cela qu’ils planteront un piquet de grève le 5 octobre.


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Davidgoliath le 28/09/2021 13:40

Les gréviculteurs sont de sortie.

2.Posté par Le Jacobin le 28/09/2021 15:05

"Ce dispositif prévoit la suppression de certaines trésoreries mixtes qui seront fusionnées avec d’autres, réduisant ainsi le maillage territorial."

Pour votre gouverne:

Le Maillage territorial est plus axé sur sur le Smartphone que de perdre son temps assis sur un banc du Trésor public dans l'attente d'une réponse.

Il est à souligner que le comportement odieux de certains agent du Trésor ne pouvait que déboucher sur une autre forme relationnelle , avec le numérique vous n'avez pas de remarquent désobligeant par certains agents qui pensent détenir la raison la sanction et la mort.

3.Posté par Choupette le 28/09/2021 16:37

2.Posté par Le Jacobin

" ... de remarqueS désobligeantES ..."

Pan ! Vous êtes mort.

4.Posté par La vérité si je mens ! le 28/09/2021 16:58

Avec une surrémunération tous les mois , ces syndicalistes réinventent le syndicalisme par intérêt personnel.

Les syndicalistes ont tellement l’habitude de ne rien faire que lorsqu’ils font grève , ils appellent çà une journée d’action
Coluche
Artiste, Comique (1944 - 1986)

5.Posté par didier le 28/09/2021 17:18

Mais vous faites parti de cette administration

6.Posté par Crapules le 28/09/2021 23:12

Avec tous le fric qu’ils se font ils ne sont pas capables de s’acheter un look… beurk !

7.Posté par lilas le 29/09/2021 00:10

Ces agents des font public. syndicalistes forcément sont contre toute forme d évolution
de notre société le passage au tout numérique est nécessaire pour un accès rapide aux services fiscaux plus besoin de contrôle si on mets en place la suppression des espèces. disparition du numéraire pour un traçage efficace des revenus du citoyen et une justice fiscale pour tous .

8.Posté par King jonque euros le 29/09/2021 06:30

Après le travail des FONCTIONNAIRES à vie, i doit pu reste gran monde comme public

9.Posté par King jonque connu le 29/09/2021 06:32

Salut mec, ça va, tu vas bien?
On se présente, mais non tu connais
On est là pour te pomper
T'imposer sans répit et sans repos
Pour te sucer ton flouze
Ton oseille
Ton pognon
Ton pèze
La suite des paroles ci-dessous

Ton fric
Ton blé
Tes économies
Tes sous
Ton salaire
Tes bénefs
Tes bas de laine
Tout ce qui traîne
C'que tu as sué de ton front
On te le sucera jusqu'au fo nd

On est là partout
Même quand tu joues
Pauvre idiot, on est là partout
Le loto, c'est nous
Le bingo, c'est nous
Le tiercé, le quarté, le quinté
C'est encore nous
Le quinté plus

On te re-suce
Faut qu'tu craches, faut qu'tu payes
Faut qu'tu craches, faut qu'tu payes
Pas possible que t'en réchappes
Nous sommes les frères qui rapent tout

T'a pensé à payer ta
Taxe foncière
Taxe immobilière
Taxe professionnelle
Taxe sur le personnel
Taxe d'apprentissage
Taxe si t'es pas sage
Taxe sur tout ce qui bouge
Sur tes clopes et sur ton rouge
Sur tes cachets d'aspirine
Sur ta vodka et sur ton gin ah ! ah !
Majorations relevées
Vignettes et timbres fiscaux
Cartes grises et assurance auto
Droit d'immatriculation
PV
Crache, crache
Essence, péage, héritage, partage, mariage, concubinage
On est là à tous les étages

Nous sommes URSSAF, CANCRAS et CARBALAS
Qui que tu sois, quoi que tu fasses
Faut qu'tu craches, faut qu'tu payes
Pas possible que t'en réchappes
Nous sommes les frères qui rapent tout.

Je t'offre un pot !
Et oui un pot
Impôts fiscaux
Impôts locaux
Impôts directs
Et indirects
Impôts fonciers
Impôts rentiers
Impôts sur les grandes fortunes
Impôts même si t'as pas de tunes
Impôts sécheresse
Impôts richesse
Impôts nouveaux
Impôts rétros
Impôts recto
Impôts verso
Impôts sur le revenu
Impôts sur les revenants
La suite des paroles ci-dessous


Nous sommes URSSAF, CANCRAS et CARBALAS
Qui que tu sois, quoi que tu fasses
Faut qu'tu craches, faut qu'tu payes
Pas possible que t'en réchappes
Nous sommes les frères qui rapent tout.

Et ta déclaration?
Tu sais ce que ça veut dire IFA?
Impôts forfaitaire annuel
C'est moi qui l'ai inventé
Cotisation complémentaire de 0, 1%
Contribution sociale de solidarité
Attends, attends, attends, attends
C'est pas fini!
Majorations relevés
Charges sociales et plus value
Cotisation pré-retraite
Cotisations post-retraite

T'as pensé à payer la
Taxe foncière
Taxe immobilière
Taxe professionnelle
Taxe sur le personnel

On est là pour te pomper
T'imposer sans répit et sans repos
Pour te sucer tout ton flouze
Ton oseille
Ton pognon
Ton pèze
Ton fric
Ton blé
Tes biftons
Tes ronds
Tes actions
Tes sicav
Ton liquide
Tes pourliches
Ton salaire
Tes bénefs
Tes magots
Tes lingots,
Tes napos
Tes bas de laine
Tout ce qui traîne
Ce que t'as sué de ton front
On te l'sucera jusqu'au fond

Nous sommes URSSAF, CANCRAS et CARBALAS
Qui que tu sois, quoi que tu fasses
Faut qu'tu craches, faut qu'tu payes
Pas possible que t'en réchappes
Nous sommes les frères qui rapent tout.

Nous sommes URSSAF, CANCRAS et CARBALAS
Qui que tu sois, quoi que tu fasses
Faut qu'tu craches, faut qu'tu payes
Pas possible que t'en réchappes
Nous sommes les frères qui rapent tout.

Salut !TVA bien !

Nous sommes URSSAF, CANCRAS et CARBALAS
Qui que tu sois, quoi que tu fasses
Faut qu'tu craches, faut qu'tu payes
Pas possible que t'en réchappes
Nous sommes les frères qui rapent tout.

Nous comprenons votre douleur
C'est une triste disparition
Mais dans votre malheur
N'oubliez pas de régler vos droits de succession! Ah Ah Ah!
'Les inconnus '

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes