MENU ZINFOS
Social

Soignants : L’intersyndicale organise une journée d’action devant l’ARS


Un préavis de grève et de mobilisation a été déposé pour ce mardi 30 juin par la fédération FO SPS (Services Publics et de Santé). Réunis en intersyndicale les syndicats de soignants sont mobilisés devant l’ARS de Saint-Denis depuis 9h30.

Par - Publié le Mardi 30 Juin 2020 à 11:08 | Lu 2958 fois

"C’est dans la précipitation que le gouvernement annonce de transformer et revaloriser les métiers de ceux qui soignent, définir une nouvelle politique d’investissement et de financement... Les promesses du gouvernement n’engagent que ceux qui y croient !!", clame le syndicat FO GHER qui participe avec l'intersyndicale (FSU, CGTR, FO, Solidaires, Saiper) à cette journée de mobilisation. 

Les soignants exigent "l’arrêt de toutes les fermetures de lits, l’augmentation des salaires de manière significative immédiatement ainsi que le dégel du point d’indice, la titularisation de tous les personnels se trouvant sur postes vacants, la création d’emplois statutaires suffisants pour améliorer la qualité de vie au travail, la réinstauration de la prime de vie chère pour les agents partants en formations de plus de 52 jours, ainsi qu'un vrai déroulement de carrière pour tous les métiers de l’hôpital"


Amandine Dolphin
Rédactrice en chef adjointe - Passionnée de jeux vidéo, scrolleuse compulsive sur les réseaux... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par MôvéLang le 30/06/2020 11:41

Pendant la crise il était indécent de manifester, de toutes manières il était impossible de le faire, c'était la santé des malades avant tout.
Aujourd'hui, il n'y a plus de malade ou presque, vous êtes devenus inutiles ou presque.
Du moment que vous vous tenez prêt au cas où il y aurait une deuxième vague, c'est le plus important.
Vous n'allez pas nous faire croire ce valent nos promesses quand même.

2.Posté par JORI le 30/06/2020 12:50

Petite question : la fonction hospitalière locale est elle, comme la fonction publique, sur rémunérée ?.

3.Posté par Fidol Castre le 30/06/2020 13:06

La perversité d'un syndicat se perçoit dans le vocabulaire employé.
Quand ils ne travaillent pas et ne branlent rien, ils appellent ça "action".

C'est une totale inversion des valeurs. C'est le progrès. C'est de gauche.

4.Posté par miaimparadis le 30/06/2020 13:34

attac: on est pas au moyen age, le progrès ce n'est pas demain mais maintenant! Positivons!

5.Posté par SITARANE le 30/06/2020 14:02

Un bel exemple : pas de masque et encore moins de distanciation............Les mêmes qui avaient peur d'être submergés par la négligence des citoyens.......................Fin des 35H, régulation de la féminisation des hôpitaux et une bonne dose de motivex..............................

6.Posté par ZembroKaf le 01/07/2020 08:45

@2 "JORI"
Oui...😉
La présence de Mme DOR l'éternelle "syndicaliste" de l'Education Nationale...toujours là quand il y a des caméras...😂
@" SITARANE"
👍...ce sont des "syndicalistes"...loin....des malades....plus sou' pié do bois...😂
Les VRAIS soignants ont fait leur job...et font leur job tous les jours...COVID ou pas COVID...👏👏👏

7.Posté par gratel le 01/07/2020 09:14

L'augmentation des salaires je rigole vous êtes bien payés que votre carrière soit calqué sur des concours sur titre ou sur épreuves à fuir les CAPL ce sont les syndicalistes qui font la pluie et le beau temps .Un agent de catégorie C touche au début 2000 euros un ouvrier dans le privé 1180 EURO NET les infirmiers débutent à 2300 euros net , arrêtez de pleurer la bouche pleine fermeture de lits je peux comprendre manque d'effectifs dans certains services peut être mais le salaire non , pour terminer un cadre de santé touche 4500 euros net par mois à méditer!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes