MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Faits-divers

Sodegis : L’ancien directeur Aservadompoulé, sa compagne et un avocat condamnés


Le tribunal de Saint-Pierre a rendu son délibéré dans l’affaire d’abus de biens sociaux, atteinte à la liberté d’accès dans les marchés et recel de biens à la Sodegis. Philippe Aservadompoulé a été condamné à 12 mois avec sursis, 40.000 euros d'amende et une peine d'inéligibilité de 3 ans.

Par Gaëtan Dumuids - Prisca Bigot - Publié le Jeudi 25 Novembre 2021 à 15:11

Jugé dans le cadre de l’affaire d’abus de biens sociaux, d'atteinte à la liberté d’accès dans les marchés et recel de biens à la Sodegis, l'ancien directeur Philippe Aservadompoulé a été condamné à 12 mois avec sursis, 40.000 euros d'amende et une peine d'inéligibilité de 3 ans.

Il écope en outre d'une interdiction d'exercer l'activité professionnelle ou sociale dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice de laquelle l'infraction a été commise et devra indemniser la Saem Sodegis à hauteur de 55.095,85 euros au titre du préjudice matériel.

Sa compagne Emilie F., poursuivie pour recel de bien, a été condamnée à 8 mois de prison avec sursis et 20.000 euros d'amende. Tous deux sont également condamnés à verser 1 euro symbolique à l'association Anticor, ainsi qu'à lui verser 700 euros au titre des frais de justice. Ils sont également tenus d'indemniser solidairement la Sodegis à hauteur de 174.213,60 euro au titre du préjudice matériel.

L’avocat parisien Me Didier Quichon a été quant à lui condamné à 8 mois de prison avec sursis, 20.000 euros d'amende et 1 an d'inéligibilité pour recel de bien. La SARL DIMSI, gérée par le neveu de la robe noire, a été relaxée des faits de recel de bien.

Lors du procès, le parquet s’était étonné de la perte du "vrai sens du service public"  et avait requis 18 mois de sursis, 30.000 euros d’amende, 5 ans d’interdiction de gérer et d’exercer un métier dans la fonction publique, assortis d’une peine obligatoire d’inéligibilité à l’encontre de l’ancien directeur Philippe Aservadompoulé. Les irrégularités au sein de la direction de la Sodegis avaient été révélées par le rapport de l’Ancols. Des primes indues, de nombreux voyages, mais aussi "une impression de petits arrangements entre amis", avait noté la procureure Caroline Calbo. 

Tout le monde se sert

Me Didier Quichon, avocat parisien spécialisé dans la construction, avait réalisé des prestations d’assistance juridique pour le compte de la Sodegis et s’était largement fait rétribuer pour ces missions. Ainsi la SEM avait dû s’acquitter d’un million d’euros de factures auxquelles s’ajoutaient des voyages en première classe et des factures dans un 5 étoiles à Saint-Gilles. 

A la barre le 14 octobre dernier, le neveu de l’avocat parisien avait également fait le déplacement. Via sa société DIMSI, il a bénéficié de trois contrats d’assistance informatique notamment. Comme pour son beau-père, ces contrats avaient été passés sans mise en concurrence et de respect de la législation de la commande publique.

La collaboratrice et compagne de l’ancien directeur Philippe Aservadompoulé, elle aussi absente à son procès, s’était vue augmenter de 110 % et cumulait deux contrats de travail.  

Face à ces irrégularités qui ont mis en péril la situation financière de la SEM, la plongeant dans un plan de redressement, l’avocat du syndicat UR974 avait demandé le versement de 10.000 euros pour le préjudice moral des salariés.
 




1.Posté par Davidgoliath le 25/11/2021 16:00

Encore du sursis ! La vie est belle pour les grosses crapules.

2.Posté par gueenec le 25/11/2021 16:32

je trouve les peines bien légère

3.Posté par yoland le 25/11/2021 13:42

La Sodiac Annette/Bareigts / Naillet quand l’ouverture judiciaire dénoncé par l’Ancool

4.Posté par Ouais... le 25/11/2021 16:48

C est cool, ils vont pouvoir se présenter aux prochaines élections, contrairement à d autre candidat ils ont un casier judiciaire ce qui leurs donne toutes les chances de l emporter...

5.Posté par corpus callosum le 25/11/2021 16:52

Bravo à Anticor.

6.Posté par toto le 25/11/2021 19:33

Enfin un avocat condamné , a la réunion certains avocats mériteraient le même sort ,des avocats qui protègent les élus corrompus.

7.Posté par Âne le 25/11/2021 20:13

N’a point rienk là-bas !!!!

8.Posté par faible l''''amende le 25/11/2021 21:35

l'amende est faible quand on connaît leur salaire de ministre

9.Posté par Sonia le 25/11/2021 21:40

Que du sursis! On profite de l’argent public, on vit aux frais des contribuables et on les laisse libre… et la compagne qui n’assiste même pas à son procès! Ça recommencera dans quelques années !

10.Posté par Estelle le 26/11/2021 07:04

Et les avocats élus ,qui défendent les élus qui vident les caisses de la région ou tout autres collectivités la justice est trop laxisme envers ces tout puissants .

11.Posté par Et le Président ? le 26/11/2021 09:11

Et le Président qui a installé ce monsieur, son ancien dir'cab, à la tête de cette SEM, il est bien silencieux le bougre....

Un communiqué de sa part serait le bienvenu..lui si prompt à communiquer par ailleurs...

Mais que fait l'actuel ¨résident de la SODEGIS ?

12.Posté par IL paie pour les autres le 26/11/2021 09:13

Et la responsabilité du président ?

On n'en parle pas...

13.Posté par Monsieur Propre que faîtes-vous ? le 26/11/2021 10:36

Je ne peux que regretter le silence de celui qui a recruté/intronisé et utilisé Philippe ASSERVADOMPOULLE à l'époque.

Issu du cabinet d'un maire du sud sauvage, celui-ci en tant que Président de la SODEGIS aurait-il mis le ver dans le fruit ?

Il ne peut pas dire qu'il ne savait pas...ils étaient comme chemise et pantalon.... enfin y prétan!!!!.

Benh comment i fé don!!!!

La peur que des choses pussent être dévoilées est en train de faire transpirer certains à grosses gouttes du côté de Saint-Joseph..et la prise de position du Président de la CASUD, risque de faire sortir les RATS du TROU...tansion pangor!!!!

14.Posté par Il faut faire place net Monsieur Le Président de la CASUD le 26/11/2021 10:41

Il faut débarquer tous ceux qui ont cautionné cette affaire en fermant leurs bouches.

Il faut à la tête de cette SEM, une autre équipe, et surtout un autre PRESIDENT...point barre...ils savaient et n'ont rien fait..une seule solution: LES DEBARQUER

Cette affaire pourrait être l'arbre qui cache la forêt (embauches, communication et j'en passe.


15.Posté par Boumerang le 26/11/2021 11:15

Il y aurait des révélations embarrassantes qui devraient sortir sous peu...il y aurait de la pétoche aux culs de certains.

Philippe n'a pas pu agir sans soutien, c'est impossible à croire et encore moins à accepter. Et s'il se mettait à table ?

16.Posté par euhh... le 27/11/2021 13:00

Comprends pas. Voleur poule y part en prison...

17.Posté par Caf le 27/11/2021 13:11

Y a un truc ici qui est pas contaminé?pourri?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes