MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Sobriété contre Austérité


Par Bruno Bourgeon, président d'AID, adhérent Nouvelle Donne - Publié le Jeudi 2 Juillet 2015 à 08:50 | Lu 466 fois

La conférence Paris Climat 2015 est mal partie. Depuis le sommet de la Terre de 1992 à Rio, la consommation d’énergie fossile n’a cessé d’augmenter. En 2013, les seules subventions allouées aux combustibles responsables de l’effet de serre représentaient 400 milliards d’euros, soit quatre fois ce qui est consacré aux énergies renouvelables. Lancé en 2011 par l’ONU, le Fonds vert pour le climat n’a rassemblé que 10 milliards d’euros...

Un accord international échouera à contenir le réchauffement de la planète en deçà de 2 degrés, car les gouvernements continuent de subordonner leurs décisions à la préservation d’un système de production basé sur l’accumulation, le pillage et le gaspillage, et les énergies fossiles. L’exemple type : la Nouvelle Route du Littoral à La Réunion. On ne répondra pas au défi climatique sans l’implication des populations, mais les initiatives individuelles ou locales seront inopérantes en l’absence de volonté politique globale. L’acceptation d’une société moins énergivore, plus frugale, qui imposera la modification de nombreuses habitudes, réclame la perspective d’une amélioration de la qualité de vie. Il n’y aura pas de transition énergétique sans transformation économique et sociale, sans redistribution des revenus tant à l’échelle nationale que mondiale.

En Inde, où 300 millions d’habitants vivent sans électricité, l’air pollué tue plusieurs centaines de milliers de personnes chaque année. En Occident, la sobriété s’oppose à l’austérité, qui apparaît comme un subterfuge pour répartir encore plus mal les richesses. Le chemin de la décroissance de nos émissions de gaz carbonique passe par des investissements massifs dans l’habitat, les transports publics, les énergies renouvelables — à la hauteur, par exemple, de ce qui a été mobilisé pour renflouer les banques en 2008... La recherche d’une efficacité énergétique et l’amélioration concrète des conditions de vie peuvent créer de nombreux emplois, réduire les nuisances et générer dans chaque foyer des économies substantielles.

La sobriété conduit aussi à définir le bien-être autrement : moins de matière, plus de main-d’œuvre ; moins de machines, plus d’intelligence. Taxer le kérosène pour réduire l’usage intempestif de l’avion, ou les carburants pour réduire les déplacements en voiture ; renchérir le transport maritime pour entraver la dérive du libre-échange et favoriser les circuits courts ; renoncer aux ressources fossiles.

Avec le quart de la population mondiale, les pays industrialisés ont laissé une ardoise considérable dans l’atmosphère. Leurs émissions cumulées entraînent déjà un réchauffement de 0,8 degré, et elles provoqueront sous peu 0,8 degré supplémentaire. Ils refusent pourtant de se fixer des objectifs tenant compte de leurs émissions passées, ou d’envisager les coopérations indispensables. Or le moment est venu de fournir aux Etats du Sud les fonds et les technologies leur permettant de faire directement le saut vers un développement basé sur la sobriété. Le mieux plutôt que le plus.

D’après Philippe Descamps, Le Monde Diplomatique.

Bruno Bourgeon, président d’AID, adhérent Nouvelle Donne.




1.Posté par KLD le 02/07/2015 20:55

un monde plus juste ...........ou ça ,?????

2.Posté par Tonton le 02/07/2015 21:32

Vous voulez certainement dire: vivez sans éléctricité pour sauver le climat, non?

Vous n'auriez peut pas dû écrire votre message du Iphone, de votre 4X4 avec la clime "à fond"'....

3.Posté par Bruno Bourgeon le 02/07/2015 22:14

Tonton, je n'ai ni 4x4, ni iPhone, et je roule à vélo entre Ste Marie et St Denis pour me rendre au travail. Il n'y a pas de climatisation chez moi, ma dépense énérgétique est faible, et ma consommation d'eau aussi : pouvez-vous en dire autant? Quant à ce que je veux dire, je ne veux rien dire d'autre que ce qui est écrit, mais n'interprétez pas de travers...

4.Posté par KLD le 02/07/2015 22:50

belle réponse M. Bourgeon , et article intéressant .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes