MENU ZINFOS
Faits-divers

Skatepark de St-Denis: Il dénonce un trafic de faux billets, son magasin est incendié


C’est un peu dépité mais toujours souriant, qu’Antoine Sakellarides et ses deux fils tentent de récupérer les quelques planches de skateboard qui n’ont pas été dévorées par les flammes. Sa boutique « Cheeseskate », située sur le skatepark de Champ Fleuri à Saint-Denis, a été volontairement incendiée dans la nuit de samedi à dimanche, par plusieurs individus toujours recherchés par la police. Pour le propriétaire de ce commerce très apprécié des riders, il s’agit sans aucun doute d’un acte de vengeance: quelques semaines plus tôt, il déposait plainte contre un groupe de jeunes ayant tenté de l’escroquer avec de faux billets de 20 €.

Par - Publié le Lundi 24 Février 2020 à 18:11 | Lu 10806 fois

"J’ai tout perdu. Tout le stock était là, ça doit représenter entre 60 et 80.000 euros. Alors on est assuré bien sûr, mais c’est le côté sentimental qui nous fait nous demander maintenant, si on veut continuer cette activité au sein du skatepark de la Trinité", nous confie Antoine Sakellarides, gérant du magasin de skate "CheeseSkate".
 
Derrière les murs colorés de l’éco-box, il ne reste rien: planches de skateboards, chaussures, t-shirts, tout est carbonisé. Un an et demi d’activité parti en fumée. Mais ce qui laisse vraiment un goût amer à Antoine et aux habitués du skatepark, c’est qu’ils pensent très bien savoir qui sont les jeunes à l’origine de l’incendie.

 

Trois jeunes tentent de payer avec des faux billets
 
"Au-delà de la partie commerce qu’on propose, on faisait aussi un peu fonction de consigne gratuite pour les jeunes: ils pouvaient déposer leurs sacs, charger leurs téléphones etc. Parce qu’il y avait beaucoup de vols sur le skatepark, mais depuis un an ça va beaucoup mieux. Du coup il y avait un vrai lien social avec les jeunes, y compris les plus difficiles", nous explique Antoine.
 
Jusque-là, tout se passait bien au skatepark de la Trinité, pour les adeptes de la glisse comme pour les jeunes du quartier. Mais il y a une quinzaine de jours, les relations se sont tendues avec trois jeunes du coin qui ont tenté d’acheter des produits avec des faux billets de 20 euros, nous raconte le gérant.
 
C’est le fils d’Antoine qui gardait alors la boutique et qui s’est aperçu de l’arnaque. Il a pu clairement identifier les trois individus au moment de déposer plainte. S’il l’un d’eux s’est depuis excusé auprès du gérant, les deux autres ont nié les faits, et ont eu l’audace de revenir trainer près du magasin jeudi dernier.

 

"Ils se sont vengés"
 
"Je leur ai alors demandé de partir, de ne plus venir sur la boutique, parce que je n’appréciais pas leur présence, du fait qu’ils ont voulu m’arnaquer. Alors que, j’insiste, j’entretenais des relations très cordiales avec ces jeunes-là", raconte le gérant.
 
Bannis de la terrasse de "Cheeseskate", au coeur de la vie du skatepark, les trois apprentis escrocs auraient décidé de se venger le week-end dernier :
 
"Ils ont été vus le soir en train d’incendier des poubelles juste derrière. Une des poubelles aurait ensuite été placée contre le rideau de la boutique puisque c’est là qu’on a retrouvé les roues et l’axe. Ensuite les flammes se sont rapidement propagées à l’intérieur, puisque à l’arrivée des pompiers tout avait déjà brulé", nous explique Antoine en montrant du doigt les débris devant le magasin.
 
Cet après-midi, Antoine et ses deux garçons commençaient à nettoyer ce qu'il reste du magasin. Mais pour le père de famille, la question de la reprise de son activité sur le skatepark se pose sérieusement : "On ne peut pas travailler dans ces conditions là, ça c'est certain".

Quant aux trois suspects, ils seraient actuellement recherchés par les forces de police. 
 



Charlotte Molina
Poseuse de questions qui fâchent, j’aimerais pouvoir arrêter la musique qui joue constamment dans... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Zendet le 24/02/2020 20:43 (depuis mobile)

Pour moi son canard lé cuit ! Faut partir et chercher autre chose à faire ...En tous les cas, c'est un conseil d'ami....

2.Posté par Réveillez vous le 24/02/2020 20:45

ils ont osé faire ce que peux de gens feraient....

Ils ont su recréer des liens sociales, créer quelque chose d'unique, échange, bien au delas du business ...

mais toujours a cause de Brebis galeuses .....tous le monde est pénalisé .....

Quel tristesse....j 'espère qu'ils arriveront à tourner la page...

3.Posté par Lamentable... le 24/02/2020 20:52 (depuis mobile)

Minable délinquant...

4.Posté par PEC-PEC le 24/02/2020 21:11

Encore des salopards, connus et reconnus, que va-t-il se passer ?
Un gentil juge va encore leurs trouver des excuses, assez de cette racaille.
Il est temps de revoir les sanctions contre les mineurs qui se cachent toujours derrière leur jeune âge pour échapper aux sanctions....Tout leur est permis, c'est inadmissible.
Courage Tonio, toi qui te dévoues pour eux en plus, te voilà bien mal récompensé.

5.Posté par Rive Sud le 24/02/2020 21:15 (depuis mobile)

A Sin-Dni, l'humain est capital

6.Posté par yab le 24/02/2020 21:18

3 sous-merdes à qui il faudrait offrir un aller simple à 5 km des côtes,retour à la nage. le premier qui revient sur terre est pardonné.

7.Posté par Flute le 25/02/2020 06:42 (depuis mobile)

3 têtes sans cervelle ! Ça ne bosse pas et ça veut de l''argent facile....bande de minables. J''aurai honte à votre place en me regardant dans une glace chaque matin. Vous connaissez la case prison au Monopoly ? Alors là, vous retournez pour de vrais!

8.Posté par Manu le 25/02/2020 07:10 (depuis mobile)

Le maire de st Denis va t aidé c est un bon maire avec bareigts ..ratenon aussi va t aidé très gentille ils était pauvres ils connaît la souffrance ..mdr voté pour moi je changerait le monde ..

9.Posté par fox le 25/02/2020 07:16 (depuis mobile)

Des ptis merdeux purs produits du socialisme laxiste et trop tolérant....

10.Posté par Loute le 25/02/2020 07:44

Un lieu de rencontre privilégié pour les jeunes de tout bord, un lien social a été créé par le biais de ce magasin qui aspire également à plus de sécurité. Dommage, suffit de 3 zoizo pou kass l'ambians ! La mairie par le biais de la police municipale tout comme la police nationale devraient faire plus de ronde la nuit

11.Posté par Seb le 25/02/2020 07:57 (depuis mobile)

Dans le temps ces raclures auraient été lynché vivantes. Aujourd''hui ce sont les victimes qui doivent fuir.
Arrivera un jour pas tres loin où la dictature reviendra

12.Posté par julie jolie le 25/02/2020 07:59

le juge ne vas rien faire, le juge ici s'en fiche. c'est un faible

13.Posté par Choupette le 25/02/2020 11:47

Je compatis à votre malheur.

C'est la graine de taule, ça. Continuez votre activité, ne vous laissez pas impressionner par ces voyous.

11.Posté par Seb

Oui, du temps où on faisait parler le nerf de bœuf ... .

14.Posté par LUDAUSHIT le 25/02/2020 17:00

on le sait le Socilao Rose avec son héiritière sont les partisans du SOCIAL, du 0 boulot!

15.Posté par Noé2 le 25/02/2020 17:12

Comment font-ils pour avoir ces billets faux ???

16.Posté par klod le 25/02/2020 22:34

sur un fait d'hiver triste , ou faits divers affligeants , des commentaires politiques …………. triste commentateurs des réseaux sociaux , mais en fait , rien de nouveau sur la mentalité de certains , juste que cela se lit "pour tous" ………………… mais rien de nouveau .


triste monde à la 974 , par le fait , mais c'est partout pareil le monde comme il va .

17.Posté par païpaï le 26/02/2020 05:19

anettetitude........

18.Posté par Dorian le 26/02/2020 10:04

15 soit tu les imprimes toi même soit tu les commande sur Internet tu peux tout avoir sur le net. Les douaniers ne peuvent pas tout voir. C'est clair que c'est révoltant. La stupidité se repend comme une maladie. Il faut prendre des mesures sanitaires ... Malheureusement contrairement au Coronavirus, il n'y a pas de symptôme évident et le virus est invisible...

19.Posté par Dom974 le 26/02/2020 11:21 (depuis mobile)

sketpark la lé aou pou défendre bana joué dessus koué ? si mi trompe pas c la mairie la mette ca la donc a tout le monde.

20.Posté par ANGIE le 26/02/2020 18:54 (depuis mobile)

À post 19 c'est avec votre triste mentalité que nous en sommes là ! Ce monsieur à bien précisé qu'il leurs avait demandé de ne plus revenir à la boutique!
I faudrait consulter là mi crois, mais attention i gagn pu lunette la marque maintenant !!! Pff

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes