MENU ZINFOS
International

Silvio Berlusconi : "Mussolini a fait beaucoup de bonnes choses"


Par S.I - Publié le Lundi 28 Janvier 2013 à 17:47 | Lu 1296 fois

Silvio Berlusconi : "Mussolini a fait beaucoup de bonnes choses"
Silvio Berlusconi a (une nouvelle fois) dérapé... En marge d'une cérémonie à l'occasion de la journée de la mémoire de l'holocauste, il a déclaré que "les lois raciales ont été la plus grande erreur de Mussolini […] qui a fait beaucoup de bonnes choses dans d’autres domaines".

Le candidat aux élections de février a déclenché, bien malgré lui, une vague de protestations dans toute la péninsule, aussi bien dans la communauté juive que dans le monde politique.

"Les paroles de Berlusconi sont une honte et une insulte à l’histoire et à la mémoire. Qu’il s’excuse aujourd’hui même auprès des Italiens", a réagi dans un tweet le président du groupe du Parti démocratique (PD, gauche) à la Chambre des députés.

"Berlusconi prend ainsi une très lourde responsabilité morale et politique (...), il accrédite aujourd’hui la version d’un Mussolini en partie acceptable", a dénoncé pour sa part Debora Serracchiani, députée européenne du Parti démocrate (gauche) .

Pour le président de l'Union des communautés juives italiennes, Renzo Gattegna, les déclarations de Silvio Berlusconi "sont non seulement superficielles et inopportunes, mais aussi (...) privées de sens moral et de fondement historique".

Le chef du groupe de Berlusconi à la Chambre des députés, Fabrizio Cicchitto, est venu à la rescousse de son leader en déclarant que les propos de Berlusconi ont été "sortis de leur contexte". Il cherche à relativiser en déclarant que "le régime fasciste n'a jamais atteint l'horreur de celle des nazis".

Si la polémique n'a pas encore franchi les Alpes, elle ne devrait pas tarder : Silvio Berlusconi a insisté sur le fait que l'Italie n'avait pas "les mêmes responsabilités que l'Allemagne durant la Seconde guerre mondiale".

Pour rappel, la chancelière allemande Angela Merkel avait déclaré que son pays portait une responsabilité "permanente" pour "les crimes du national-socialisme".




1.Posté par Tanbi le 28/01/2013 17:51

Quand je pense qu'on arrête pas crier sut tous les toits que les politiques à la Réunion sont les plus pourris du monde.

Quelle prétention !

2.Posté par domino le 28/01/2013 20:26

Avec la loi du 17 avril 1925 n.473 sont établies les nouvelles normes d’hygiène pour les entreprises et l’obligation de pourvoir au service sanitaire dans l’établissement, de ne pas faire porter des poids excessifs par les femmes et les enfants et signaler et surveiller les substances nocives. Les conventions collectives du travail ont force de loi et les « patrons » peuvent utiliser des contrats individuels différents des conventions collectives seulement si les conditions sont meilleures pour les travailleurs. L’application de ces règles est surveillée par un inspecteur corporatiste.

Par le décret royal du 1er mai n.582 naît l'Œuvre nationale du temps libre (Opera Nazionale Dopolavoro - OND) avec l’objectif de " promouvoir le sain et profitable emploi du temps libre des travailleurs intellectuels et manuels pour développer leur capacité physique, intellectuelle et morale ". L'organisme promeut, au côté des autres organismes concernés, la lutte contre l’alcoolisme et la « bataille contre la malaria », il organise des concerts publics, des représentations théâtrales populaires et des colonies de vacances à la mer et à la montagne pour les enfants de familles nécessiteuses.

Le 11 juin 1925, le Président du Conseil annonce la bataille du grain48. La campagne a pour objectif d'atteindre l’autosuffisance de l’Italie envers l’étranger en ce qui concerne la production des produits agricoles et particulièrement du blé dont l’importation est à l’origine à 50 % du déficit de la balance des paiements. Le programme qui se termine en 1931 n’a pas le succès escompté, l’objectif n’étant pas atteint. Le projet est réalisé surtout grâce à la bonification, entre 1928 et 1932 des terres paludéennes présentes dans la péninsule italienne parmi lesquelles les marais Pontins49. La bonification permet la mise en œuvre d’un programme sanitaire qui permet de vaincre la malaria ainsi que l’obtention de résultats significatifs contre la tuberculose, la variole et la rage. De nouvelles communes naissent, souvent appelées d'après la destination économique qui justifie leur création, par exemple Carbonia pour l’exploitation des gisements de charbon.

Le 21 juin 1925 a lieu le quatrième et dernier congrès du PNF. Mussolini invite les chemises noires à abandonner définitivement la violence. Par la réforme du système policier renforçant ainsi le pouvoir exécutif, à la fin de l’année 1925, les éléments squadristi sont rendus inopérants[réf. nécessaire]. Le 18 juillet, l’Italie et la Yougoslavie signent le traité de Neptune qui définit les frontières respectives de la zone dalmatienne.

Le 30 août, l’arme de l’aéronautique est créée.

Le 20 octobre Mussolini nomme Cesare Mori préfet de Palerme, avec des pouvoirs extraordinaires et des compétences étendues à toute la Sicile, afin de freiner le phénomène mafieux dans l’île.



http://fr.wikipedia.org/wiki/Benito_Mussolini

3.Posté par titi974 le 29/01/2013 16:10

La vieillesse est un naufrage en voilà une preuve de plus ...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes