MENU ZINFOS
Société

Silence, ça pousse à Château-Morange


Avant le lancement de la semaine européenne du développement durable, la ville de Saint-Denis veut mettre en avant ses actions dans ce domaine. La commune s’engage dans diverses actions en lien avec la cause écologique. C’est le cas à Château-Morange où les habitants font vivre un jardin collectif en pleine ville.

Par - Publié le Mercredi 15 Septembre 2021 à 19:01

"Le jardin derrière moi, cela n’existait pas. C’était désert, il n’y avait rien. Lorsqu’on est venu dire aux gens il y a quelques années qu’il faut faire des jardins, ils étaient dubitatifs. Aujourd’hui, ils ne sont plus sceptiques, ils sont dans la réalité", souligne Ericka Bareigts. La maire de Saint-Denis est venue constater le travail effectué par les habitants du quartier de Château-Morange qui s’organisent depuis plusieurs années pour entretenir un jardin partagé au pied de leur immeuble.

"Cet espace qui était moche, qui était sale, est aujourd’hui propre, beau et surtout produit des légumes. C’est partagé et il y a de la cohésion sociale", ajoute l’édile. Au total, la ville compte actuellement 18 jardins partagés. Chacun ayant leur propre organisation.

Partenariat et volonté

Ce jardin partagé est le fruit d’un partenariat entre la commune et la SIDR qui a aménagé l’espace pour les jardins. Cet oasis urbain est essentiellement le fruit du travail de l’Association Intergénération de Château-Morange (AICM) qui a impliqué tous les locataires, principalement les séniors. 

L’association compte deux jardiniers à plein temps afin d’accompagner les locataires qui peuvent avoir du mal à effectuer certaines tâches. L’association espère également obtenir un nouvel espace afin de renouveler ce projet, mais cette fois à destination des enfants. "L’idée serait que les enfants plantent quelque chose à la rentrée et le récoltent en fin d’année", explique Marie-Anick Riboth, la présidente de l’association.

Une petite action derrière un projet global

Derrière cette action de quartier, Ericka Bareigts veut mettre en avant les ambitions de développement durable de sa commune. La multiplication des jardins partagés s’intègre dans diverses mesures à venir pour faire de la capitale un exemple de ville urbaine verte.

La maire a indiqué que la commune disposerait bientôt de 60 km de piste cyclable. La ville poursuit son objectif de planter 12.000 arbres durant le mandat. Actuellement, 7600 m2 de surface ont été reboisés. L’idée est de recréer des forêts urbaines en récréant des écosystèmes. À ce titre, l’ancienne bibliothèque du Barachois va disparaître pour laisser place à une forêt urbaine.

Du 18 septembre au 8 octobre, la ville organise la semaine européenne du développement durable. 30 actions vont se dérouler sur cette période.











Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Pepita le 15/09/2021 21:55

Boulevard sud les arbres plantes meurent de soif. Était ce la bonne espèce à planter ici?
Les palmiers étaient sympas….. allez encore un peu d’efforts, on mange mais après il fait donner un coup de pousse hydrique ou que sais je à ces jeunes plans sinon c’est de la gaspille de fric

2.Posté par Jon doe le 16/09/2021 06:14

Et juste derrière des parkings rempli de carcasse de voitures, impossible à rater…
J’espère que vous avez pas mis des œillères jusqu’au jardin ;)

3.Posté par Jean Nemare le 16/09/2021 06:31

Et pendant ce temps on ne s'occupe pas des dépôts ou décharges sauvages du centre ville. C est beau la com !

4.Posté par ZembroKaf le 16/09/2021 08:51

Communication "papier glacé" 😂

5.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 16/09/2021 12:57


6.Posté par Moineau le 16/09/2021 14:18

La présidente de région n'est pas à Paris?
Que fait-elle dans un jardin à Sateau Moranze?

7.Posté par lavérité le 16/09/2021 14:41

et vous mettez des grillages autours pour pas ke lé grat ki li vol zot légum a ter la !!..Il y a tellement d'autres zones sales et envahies des gros déchets carcasses loto, scooters, zordur santié, chiens errants, etc.. qu'un ilot de verdure si minime semble un grain de sable dans le désert.. Zérika la pouin koraz mèm ..

8.Posté par Dadac le 16/09/2021 22:47

Arrêtez de critiquer, c'est une bonne action pour les locataires.
Ceux qui veulent réussir trouvent des moyeux et les autres des excuses.
Allons de l'avant

9.Posté par Ericka le 17/09/2021 09:18

Encore et toujours de la communication sur des actions qui ne relèvent en fait que d'épiphénomène pour une ville d'une population de 157000 hbts. Il faut arrêter de mettre des pansements sur des jambes de bois et s'attaquer aux vraies problématiques Mme le Maire. Nous sommes en 2021, les administrés ne sont plus durables. Mettez-vous au travail et cessez votre publicité à la limite du mensonger.

10.Posté par AJ97 le 17/09/2021 14:09

un article intéressant, duquel j'ai essayé d'extraire la substantifique moëlle ci dessous :

"Cet espace qui était moche, qui était sale, est aujourd’hui propre, beau et surtout produit des légumes. C’est partagé et il y a de la cohésion sociale",

j'ai vu beaucoup de fleurs jaunes , mais pas beaucoup de légumes. Pour l'observateur que je suis l'objectif poursuivi n'est pas atteint, même si c'est effectivement propre et beau.

je note également que le public n'est pas très nombreux, beaucoup de locataires ne sont pas présents. Faut il s'en étonner ? NON
Peut être est ce la réponse à ce qui ressemble plus à une opération com, qu'à une avancée significative du mode de vie des habitants de ce quartier. Que les élus, et madame la maire en tête , pensent résoudre ainsi la détresse des gens, je crois qu'ils n'en sont pas plus convaincus que moi.

madame la "maire nourricière" , votre opération ne sert qu'à gonfler votre jabot, mais non pas remplir un peu plus l'estomac de vos pauvres administrés.

Ce n'est rien d'autre qu'une grosse couleuvre que vous faites avaler à ces braves gens.

Et en plus il faut payer deux jardiniers. Vous devriez avoir honte d'agir de la sorte.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes